Le monde de Fée

mardi 14 février 2017

Salon tendances créatives - Places à gagner

Avis au fan de salons de loisirs créatifs! Du 2 au 5 mars 2016, vous pourez retrouver le salon Tendances Créatives, le salon des Loisirs Créatifs,  au Parc Chanot de Marseille pour sa 14ème Édition.

Affichage de Marseille 2017.jpg en cours...

4 jours pour explorer cette immense boîte à idée, découvrir l’esprit Do-It-Yourself tout au long des allées : ici on coud, on crée, on customise ! 

Avec ses 90 exposants le salon est une intarissable source d’inspiration, on y vient entre copines, entre mère et filles, entre passionnées pour découvrir les tendances, des expositions ou participer à l’un des 200 ateliers proposés ! 
Un univers de partage et de créativité vous attend. 

Alors, si ça vous tente, je vous fais gagner deux places. Pour cela, il vous suffit de me laisser un commentaire dans lequel vous me dirais quel est le projet dont vous êtes le/la plus fière (e). A vos claviers! Les heureuses gagnantes recevront un mail avec la place dans les plus brefs délais.

 

Posté par fedou à 17:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


jeudi 9 février 2017

De l'importance de posséder des chaussettes tricotées.

Il y a encore un an, je ne voyais pas l'intérêt de tricoter et même de porter des chaussettes en laine faites à la main. En effet, elles ne sont pas bien chères dans le commerce, et on a l'embarras du choix: on en trouve de toutes les couleurs, de tous les motifs et de toutes les matières. 

Bref, selon moi, il était plus facile d'en acheter que d'en tricoter. Ce que je ne savais pas encore, c'est le  profond sentiment de joie qu'apporte le tricot de chaussettes. Et je te préviens lecteur, une fois que un orteil mis dans l'engrenage, rares sont ceux qui en sont ressortis indemnes.

gratuit-modèle-tricot-chaussettes-homme

La curiosité étant toujours la plus forte chez moi, je me suis donc décidé à commencer une première chaussette. A ce titre, il faut savoir que les techniques sont nombreuses, je ne vais exposer ici que celles que j'utilise et que j'afectionne tout particulièrement.

Tout d'abord, quel que soit le modèle, je tricote toujours mes chaussettes de la tige vers la pointe, c'est-à dire du haut vers les orteils? Plusieurs raisons à cela: Tout d'abord, je n'aime pas du tout la méthode du turkish cast-on ou Judy's magic cast-on que nécessite un montage par les orteils. Je trouve cela fastidieux pour un résultat mitigé. Mon tricot commence donc toujours pas le haut du pied, en côtes 2/1 ou 3/1.

knitted-socks-borders

 La plupart du temps je monte 60 ou 64 mailles en aiguilles 2.5 mm, c'est la combinaison parfaite pour mes chaussettes en taille 38. Pour l'amoureux, qui chausse du 43 je monte 72 mailles en aiguilles 2.75 mm.

Pour le talon, j'ai longtemps utilisé le talon renforcé proposé dans le modèle gratuit des Hermione's every day socks . Je lui ai ensuite préféré le fish-lips kiss heel, que je trouve plus facile à réaliser et mémoriser, sans mailles à relever et nettement plus rapide. Là encore, c'est une question de préférence, chaque tricoteuse ayant ses petits chouchous et ses techniques favorites.

images

Voilà pour le côté techniques; n'hésitez pas à me poser des questions dans les commentaires si vous souhaitiez des approfondissements. Je me ferais une joie de vous aider.

Quels sont alors les avantages de tricoter des chaussettes plutôt que de les acheter?

- Tricoter des chaussettes, c'est rapide: que vous les tricotiez l'une après l'autre ou en même temps sur un même câble, en une semaine l'affaire est réglée.

- Tricoter des chaussettes, ça détend: En effet  en fonction du modèle plus ou moins compliqué que vous allez choisir, du simple jersey au motif le plus ardu, cela reste un profond moment de détente, voire de méditation. On se coupe de tout et on se concentre sur ce petit tube qui grandit.

- Tricoter des chaussettes, c'est pratique: C'est LE projet tout terrain. Petit par son volume, il peut se glisser dans un sac à main, se tricoter dans les transports ou les salle d'attente. Bref, c'est un parfait projet nomade.

- Tricoter des chaussettes, c'est l'assurance d'un cadeau apprécié: J'en ai fait l'expérience à de nombreuses reprises. Les chaussettes offertes sont toujours très appréciées par leur destinataire. Alors pourquoi hésiter.

Et enfin, les chaussettes tricotées sont nettement plus chaudes et résistantes et agréables à porter que celles du commerce et ça, pour moi, c'est vraiment l'argument massue pour être sûre de passer l'hiver les petons au chaud.

Women knitting socks for soldiers 1916

Alors convaincus?

 

Posté par fedou à 14:19 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 1 février 2017

Février.

large

Nous sommes déjà le premier février. Janvier a été riche et très hétéroclite: des hauts et des bas, des moments de bonheur et d'autres d'interrogations, comme souvent en début d'année et surtout de grands pas en avant. Je m'attache désormais à retenir les belles choses et à ne pas prêter (trop) d'importance à celles qui l'ont moins été. Je suis prête à sauter à pieds joints dans ce nouveau mois. Parce que c'est parfois difficile dans notre vie quotidienne de voir les jolis moments, je me suis fait une petite liste des beaux évènements à venir qui me rende heureuse, un peu comme lorsqu'on attend Noël, des étoiles pleins les yeux.

  • Février, le mois de la créativité.

AIGUILLE-EN-FETE-2017_3487332080833571451

Cette année encore se tient à Paris Porte de Versailles mon salon préféré: l'Aiguille en fête! C'est LE salon des passionnées des aiguilles et du fil et pour ne rien gâcher le thème choisi cette année n'est rien d'autre que l'esprit scandinave. Pour ma part je n'y vais pas forcément dans une optique d'achat. J'aime ce salon parce qu'on peux voir de nouvelles choses, s'inspirer et retrouver des copines aussi fondues que moi de tricot. J'aime l'ambiance qu'il y règne, mélange d'euphorie et de bien-être.

  • Les vacances 

13083109_916926968429956_5793474854120492178_n

Pour celles qui, comme moi, ont la chance de pouvoir profiter de quelques jours de vacances, février est un joli mois. Car ce sont enfin des vacances où l'on va pouvoir se reposer, celles de Noël étant loin d'être calmes. Cette année, j'ai décidé de me faire vraiment du bien, de me faire chouchouter en passant quelques jours chez mes parents. Je vais uniquement prendre de quoi tricoter tout le temps.

  • La Saint Valentin

Oui, c'est une fête commerciale, mais elle nous permet de nous remémorer que nous sommes entourés de gens que l'on aime et qui nous aime. Cela n'a pas de prix. Alors, on en profite pour se faire des câlins, se montrer notre affection et se tenir chaud!

truelove_b80c13_3784882

 

 

Posté par fedou à 17:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 19 janvier 2017

Les années douces - Hiromi Kawakami et Jirô Taniguchi

 "Alors je suis sortie. Pour m'assurer que je n'étais pas seule à vivre. M'assurer que je n'étais pas la seule que vivre inquiétait aussi. Mais...Comment aurais-je pu vérifier ce genre de choses? J'étais dans ce genre d'état quand je suis tombée sur le maître." 

Tsukiko croise par hasard, dans le café où elle va boire un verre tous les soirs après son travail, son ancien professeur de japonais. Et c'est insensiblement, presque à leur cœur défendant, qu'au fil des rencontres les liens se resserrent entre eux. La cueillette des champignons. Les poussins achetés au marché. La fête des fleurs. Les vingt-deux étoiles d'une nuit d'automne...

lesanneesdouces3

Posté par fedou à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mercredi 4 janvier 2017

Je tricote ma garde-robe capsule 2017 ou le minimalisme appliqué au tricot.

Le début d'une nouvelle année est souvent synonyme de bonnes résolutions. Pour ma part, cette année, je ne me suis fixé que des lignes de conduites, des objectifs. Ma grande ligne directrice serait de tendre au maximum vers une consommation plus raisonnée et cela dans tous les domaines: moins voire plus du tout d'achats compulsifs, un rangement systématique de mes affaires, un tricot moins passionné et plus réfléchi, une utilisation des ressources à ma disposition plus responsable.

C'est donc avec un grand plaisir que j'ai découvert le projet de Clotilde qui s'est lancée dans la confection en couture de sa garde robe 2017. Simone lui a emboité le pas en englobant également le tricot. Je suis donc ravie de participer à cette belle aventure. 

Le challenge préconisait: une veste, un pull d'hiver, un gilet, un petit pull fin,un poncho/cape/étole et un accessoire. J'ai décidé de modifier un tout petit peu la nature des pièces que je vais tricoter pour qu'elle colle parfaitement à mes besoins. Pour moi, il s'agira donc de :

- une robe: je craque littéralement pour la simplicité de la Still light tunic.

DSC_8469_medium2

- une jupe: la classe et la modernité de la Jaunty l'ont directement classé parmi mes coups de coeur indispensables pour ma garde robe (et en plus elle tourne!).

23894444839_91f819bc6b_z

- un pull chaud: il y en aura peut-être deux car je n'arrive pas à choisir entre le Rook et le Ancasta .

Rook_1_medium2ancastasweater_medium2

- pull jacquard: Rien de plus joli qu'un joli châle dessiné pour relever une tenue de travail. Mon coeur balance entre le Branches & Buds et le Stasis.

DSC_0521_medium2Stasis_3_medium2

- un châle unicolore et chaud: Ce sera le Moonlight garden en drops Puna en gris moyen. Il est déja sur mes aiguilles et me satisafait pleinement.

DSC_0723_medium2

- une veste / gilet : ce sera la Quick Sand sans aucune hésitation.

17019104276_774391a2dd_z

- un gros gilet à torsades : Pour la frileuse que je suis j'ai choisi le Alpenglühen qui est fourni en torsades mais reste très féminin.

IMG_3046_medium

 

Posté par fedou à 17:36 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,