Au risque de me répéter, je voue une passion sans limite à la littérature anglaise du XIXème siècle en général et à Jane Austen en particulier. Je suis également une droguée des aiguilles (c'est fou comme cette phrase peut avoir un double-sens).

Dit comme ça, ces deux hobbies n'ont rien en commun. Et pourtant, en furetant sur le net à la recherche des nouvelles tendances tricot, j'ai failli tomber de ma chaise lorsque je suis arrivée sur ça:

2012cover

Non, je ne rêve pas, mon fantasme absolu (et j'exagère à peine) a pris forme sous mes yeux: le tricot et Jane Austen réunis, un mariage heureux de la laine et du romantisme anglais; le magazine Jane Eyre Knits.

A moi les châles désuets, les cardigans british et autres modèles surannés!

jane_austen_knits_summer_2012_2

J'en viendrais presque à croire que le Père Noël existe. D'ailleurs, s'il passe par ici, cet article est un ÉNORME appel du pied pour faire déborder mes souliers sous le sapin. Je suis tellement motivée que j'ai ressorti mon dictionnaire d'anglais!

jane_austen_knits_fall_2012_7_