Tous ceux qui ont déjà déménagé au moins une fois vont très vite se reconnaître dans ce récit de cartons et autres réjouissances, mais il convient de commencer l'histoire par le début.

Fin août, nous avons fêté l'anniversaire de ma belle-mère et pour l'occasion je lui avais tricoté un châle Cameo dont elle avait choisi les couleurs. Elle me l'a demandé début août.

Je l'ai emmené partout avec moi sur la route des vacances, avec toujours une petite angoisse quant aux délais.J'avais peur qu'il ne soit pas prêt à temps, que je ne puisse pas l'offrir à la date fatidique. Et en fait... Ce fût bien pire..

IMG_0020

Lorsque nous sommes rentrés de vacances, avec l'Amoureux nous nous sommes jetés à corps perdu dans les cartons, les démarches administratives, les rendez-vous divers et variés qui jalonnent un changement de nid. Pendant toute cette période, j'ai fini le châle et je me suis fait un devoir tout particulier de le garder en lieu sûr pour le mettre, le moment venu, dans le bon carton.

Sauf qu'une fois dans la nouvelle maison, impossible de remettre la main dessus. J'ai ouvert tous les cartons, vidé leur contenu dans différentes pièces mais pas de châle. C'était mort pour le cadeau en temps et en heure!

IMG_0021

L'Amoureux l'a retrouvé il y a quelques jours, dans le panier à linge sale (oups, ne me demandez pas en quoi j'ai pu considérer cet endroit comme sûr...) soit une semaine après la bataille ! Je suis un peu dégoûtée mais maintenant je l'ai re rangé (dans ma malle à laine, dans ma pièce atelier) et il attend patiemment sa nouvelle propriétaire (si je ne le perd pas d'ici là).

IMG_0022