Nous l'avons attendu en octobre, en novembre, en décembre mais il est arrivé en janvier et il s'est bien installé. Il a sorti ses doigts de givres, s'est coiffé de sa perruque de neige et a enfilé son manteau de gel: le froid est là.

IMG_0004

Mais cette année encore, je ne me suis pas fait surprendre... J'ai fait chauffer les aiguilles pendant mes vacances de Noël pour que mon gilet Benedetta soit fin prêt pour les matins frais. Ce modèle a été crée par Carrie Bostick Hoge pour le magazine Brooklyn tweed Wool people vol.4.

IMG_0005

Ce gilet est d'une simplicité déconcertante. Sa construction est homogène du début à la fin (aucune finition nécessaire!), ses manches reprennent le motif au niveau des poignets et les ouvertures du cardigan font de ce dernier un tricot facile, intéressant et loin d'être compliqué. Les boutons créent un petit effet "preppy", marquant une silhouette trapèze très flatteuse.

IMG_0003

La laine? Une petite merveille achetée il y a de ça maintenant deux étés à la filature du Valgaudemar lors de notre escapade estivale dans les Alpes du Sud. La frileuse que je suis apprécie sa rondeur, son moelleux et son côté très douillet. C'est un fil luxueux (100% baby alpaga) et fin en provenance du Pérou et à la particularité d'être hypoallérgénique!

IMG_0011

Ce gilet a été adopté immédiatement et il va être difficile à détrôner.

IMG_0008

Gilet Benedetta - Carrie Bostick Hoge - Laine Andine coloris tourbe - Aig. 3.75 mm