Impossible de résister à l'appel du large...tout comme à l'appel au test pour le nouveau châle de Joji Locatelli! C'est ainsi que je me suis retrouvée à tricoter ce joli châle en fingering. Je n'arrivais pas à croire que je testais pour cette talentueuse designer. Comme quoi, on n'a pas besoin des autres pour se fixer des limites, on y arrive très bien tout seul...

IMG_0153

Ce châle est travaillé à partir du centre, de haut en bas. On fait des augmentations régulières de chaque côté et sur tous les rangs. Le châle grandit donc très vite (et le nombre de mailles aussi CQFD) et adopte une forme de demie-lune très prononcée. Il alterne des bandes de résille, de jersey et de point texturé qui évoluent en même temps que les couleurs.

IMG_0154

La bordure est tricotée en point mousse et se clôture par un rabattage en picots (magnifique, mais interminable!).

Ce que j'ai aimé dans ce châle c'est le fait d'avoir utilisé 3 couleurs sans pour autant devoir avoir en stock 3 écheveaux. Je m'explique. Seule la couleur utilisée pour la bordure requiert plus de 200 mètres de fil, les deux autres ne mangent que 145 mètres. Autant vous dire que mes restes de fils à chaussettes y sont passées. Je suis ravie.

IMG_0152

C'était d'ailleurs un peu la condition que je m'étais fixée à moi-même: "pas d'achat de laine intempestif, regarde d'abord ce qui se cache chez toi". (oui, parfois, mon cerveau essaye de prendre l'ascendant sur mes passions et rarement, mais là c'est le cas, je l'écoute).

Bingo! Deux restes de laine utilisée pour des chaussettes et un écheveau solitaire auquel je ne trouvais pas de projets sont devenus le combo gagnant pour ce châle au nom évocateur.

Le tout donne un châle romantique et vintage, léger mais enveloppant, parfait pour cet été indien.

IMG_0150

châle Kisses by the sea  de Joji Locatelli - laines Pelotes de lune coloris ouragan legori et Cascade yarns Heritage coloris steel et marine - Aiguilles 3.75 mm