30 avril 2018

La ferme du bout du monde - Sarah Vaughan

W8_la_ferme_du_bout_du_monde_clic

Cornouailles, une ferme isolée en haut d'une falaise. Battus par les vents de la lande et les embruns, ses murs abritent depuis trois générations une famille... et ses secrets.

1939. Will et Alice trouvent refuge auprès de Maggie, la fille du fermier. Ils vivent une enfance protégée des ravages de la guerre. Jusqu à cet été 1943 qui bouleverse leur destin.

Eté 2014. La jeune Lucy, trompée par son mari, rejoint la ferme de sa grand-mère Maggie. Mais rien ne l a préparée à ce qu elle y découvrira. Deux étés, séparés par un drame inavouable. Peut-on tout réparer soixante-dix ans plus tard ?

C'est un roman qui vous plonge dans l'atmosphère des Cornouailles: on entend les vagues, on sent le vent et la pluie, on respire l'odeur de l'herbe et de la ferme... Je ne peux pas vous en dire plus car tout tient dans le suspens et plus on lit, plus on a envie de savoir, un dénouement qui n'intervient qu'à la toute dernière page!

Destinées prises dans les tourments de la Seconde Guerre mondiale, enfant disparu, paysages envoûtants de la Cornouailles, La Ferme du bout du monde a tout pour séduire les lecteurs de L Île des oubliés, d'Une vie entre deux océans et de La Mémoire des embruns.

"Je déteste avoir du sable entre les orteils.
(...) : du sable entre les orteils, c'est justement ça la vraie vie, non ?"

Posté par fedou à 10:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


28 avril 2018

Flaum cardigan - Le sens du calme

* La petite histoire:

Ce fut un mois de février tourbillonnant. Il y a eu de la neige, du vent, des nouveautés au jardin et dans la maison, des mots doux échangés,des petits et grands changements et ce petit mois, déjà si court, est passé à une vitesse folle.

J'ai ressenti le besoin pendant ces moments de rapidité, de fugacité, de commencer un projet lent, un projet ronflant qui vacille entre mélancolie et réconfort. C'était ma façon à moi d'appuyer sur le bouton "PAUSE".

IMG_0023 (1)La pause a duré quelques mois, deux exactement. Ce gilet m'aura suivi dans le changement de saison, il a vu éclore les premières jonquilles, tulipes et autres jacinthes du jardin. Il a assisté à la construction de notre poulailler ( les poules arrivent bientôt!!!) et à l'aménagement de notre potager. Il m'a parfois lassé mais je suis tellement contente de l'avoir à présent, en espérant pouvoir le mettre un peu encore, le soir peut-être... On peut rêver.

* Le patron:

Imaginez une journée froide où les milliers de flocons tourbillonnant dans la tempête vous donnent envie d'enfiler votre gilet en laine préféré, de vous préparer une tasse de thé brûlant, d'ouvrir un livre, et de vous caler dans le canapé... Flaum est de ceux là.

IMG_0024 (1)Il se tricote en une seule pièce, du col vers le bas en côtes 1/1 et en "fishermans ribs ". Ce point donne une ampleur, un gonflant incroyable à la laine. On y plonge la main, on y revient, on presse la laine dans ses paumes; et on sourit. Car la douceur, le moelleux, apportent un vrai réconfort, qui apaise. Le tricot est une thérapie, on l'a dit cent fois.

* La laine:

IMG_0027 (1)Pour aller dans le sens de moelleux et du velouté conférés par les côtes, j'ai opté pour deux laines très légères, cotonneuses et subtiles qui sont extrêmement douces au contact avec la peau. J'ai mélangé deux nuances de bleu pour apporter un relief au travail fini. La laine Aire est une  "laine soufflée" (blow yarn) composée de doux bébé alpaga et de laine mérinos confortable et chaude. Sa fabrication est unique : au lieu d'être filées, les fibres de bébé alpaga et de laine mérinos sont soufflées en un tube. Les vêtements réalisés dans cette laine sont environ 30-35 % plus légers que ceux faits avec une laine de la même épaisseur, filée de façon plus conventionnelle.

* Les plus:

Le gilet en lui-même est très simple mais chaque détail est réfléchi, la construction est déconcertante mais tellement astucieuse. Elle nous fait sortir des sentiers battus et c'est bon, tout simplement.

IMG_0025 (1)

* En bref:

IMG_0028 (1)

- Modèle: Flaum cardigan

- Désigneur: Justyna Lorkowska

- Laine: Dops Air coloris 9 (bleu marine) et Drops Kid silk coloris 27 (blue jeans)

- Aiguilles:  4.5 et 5 mm

Posté par fedou à 10:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 avril 2018

Suburban wrap - Plongeon dans le printemps

* La petite histoire:

IMG_0002Depuis quelques temps j'avais comme obsession de tricoter absolument les laines qui dormaient dans ma malle depuis trop longtemps et pour lesquelles je n'arrivais pas à trouver de projet. J'ai passé des soirées entières sur Ravelry à l'affût du modèle parfait, en vain; rien n'allait. Et puis, un matin sans crier gare, Joji Locatelli a sorti un nouveau patron et ce fût le coup de foudre instantané, hop dans mon panier, hop sur mes aiguilles.

* Le patron:

IMG_0005 Le Suburban wrap est une immense étole colorée. Construit en V au début et se terminant en pointe à l'autre extrémité, ce projet m'a tenu en haleine tout au long de sa construction. Il se compose de côtes et de point mousse mais également de dentelle, de rayures, de point texturé...Bref, c'est un vrai concentré de techniques et de changement; on ne s'ennuie jamais.

* Les laines:

IMG_0029Je voulais un châle coloré, vibrant qui appelle le printemps. Mais surtout et avant tout je voulais utiliser des laines anciennes pour lesquelles je n'avais pas de projet défini. J'ai opté pour de la Malabrigo sock d'un bleu vibrant, de la "Les pelotes de lune" dans un vert très franc et lumineux et pour la douceur de la By Night Dyes dans un neutre aux reflets gris et vert. J'affectionne tout particulièrement cette association qui me donne le sourire et qui sera parfait pour la saison qui arrive.

* Les plus:

IMG_0008Cette étole est vraiment immense mais demeure néanmoins très légère car la laine est tricoté avec de grosses aiguilles. Elle peut être portée de différentes façons ce qui lui donne un côté très versatile. Si vous avez trois écheveaux un peu orphelins, c'est le projet parfait pour les tricoter. L'alternance des sections très variées permet enfin un tricot motivant et qui avance très vite.

*En bref:

IMG_0003- Modèle: Suburban wrap

- Désigneur: Joji Locatelli

- Laine: Malabrigo sock coloris Impressionist sky, By Night Dyes MilkyWay coloris Hibiscus et Les pelotes de lune Sock coloris Vendredi 13

- Aiguilles: 4 mm

Posté par fedou à 16:59 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,