06 août 2016

Châle Exploration station - Une promenade en bord de mer.

Ça sent de plus en plus bon les vacances par ici. Bientôt, je serais de retour en Italie pour quelques jours. Au programme des randonnées en montagne, de ballades les pieds dans l'eau, des journées de visites et de farniente, de la bonne cuisine, des soirées à refaire le monde et à scruter le ciel ... J'ai vraiment hâte.

IMG_0041

Je voulais pour l'occasion (et parce que les soirées en montagnes sont toujours fraîches) me tricoter un joli châle aux couleurs de mes vacances...

Dans mon stock j'avais quatre pelotes de Holstagarn dans un dégradé allant de l'écru au noisette. En les voyant ainsi réunies, je me suis tout de suite dit qu'elles feraient un parfait Exploration Station.

IMG_0045

Le châle est d'une ampleur pharaonique. On se retrouve très vite avec plus de 400 mailles sur les aiguilles. Mais, franchement, on ne les sent pas, car impossible de s'ennuyer. Chaque section est différente, soit par sa couleur, soit par sa construction. Résultat, on ne voit pas les rangs passer et on a même l'impression de relever de jolis défis. D'ailleurs, je l'ai fini en 8 petits jours!

IMG_0043

J'ai particulièrement apprécié tricoter le point brioche (ou côtes anglaises), il est au tricot ce que Mozart est à la musique classique: l'excellence, le parfait!

Ce qui est sûr, c'est que mon châle et moi, nous sommes prêts pour les vacances!

IMG_0042

Exploration station de Stephen West - Laine Holstgarn Coast coloris : nutmeg, écru, skylight et denim - Aiguilles 4 mm.

Posté par fedou à 19:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


23 mars 2013

La journée de la chine...

Samedi matin, 10 h 30. Je suis déjà devant les portes d'Emmaüs et il y a une bonne raison : aujourd'hui, c'est une vente spéciale mercerie.

Grâce aux dons des particuliers ou des fonds de stock de certaines boutiques, cette mercerie improbable propose des prix accessibles à tous. Pour vous donner une idée, je suis repartie avec un sac rempli de pelotes (une bonne vingtaine en tout) pour la modique somme de vingt euros. Bien sûr, il faut un peu jouer des coudes, ne pas être claustrophobe et avoir beaucoup de patience mais quel plaisir de fouiller, de plonger ses mains dans des caisses remplies de trésors, d'essayer de ne pas craquer pour toutes ces merveilles...

Dans la boutique, les matières foisonnent de toutes parts, l'envie de chiner est totalement irrépressible !

J'y ai passé ma matinée et en ressort comblée (laine, crochets, aiguilles à tricoter) !

Posté par fedou à 12:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,