21 janvier 2018

Grace cardigan - Un peu rétro un brin désuet

* La petite histoire:

En faisant le tour de ma garde robe et tout simplement en choisissant mes vêtements pour aller travailler, je me suis rendue compte que je ne portais que trop rarement mes jupes et mes robes par manque de hauts avec lesquelles les assortir. Il me fallait donc un nouveau gilet. Après avoir longuement réfléchi à ce que je voulais et ce que je mettrais, je suis tombée sur le Grace cardigan. S'il vous dit vaguement quelque chose, ce n'est pas un hasard, vous l'avez déjà croisé par ici... En effet, je l'ai tricoté une première fois en janvier 2015 (comme quoi, on a beau essayer de changer, on revient toujours vers nos premiers amours, pour le voir, c'est par ici.).

* Le patron:

IMG_0008

Le patron est très bien écrit et contient une particularité que j'ai beaucoup apprécié. Le gilet est tricoté du haut vers le bas. Pour offrir la plus vaste gamme de tailles possible, le modèle est écrit avec des espaces vierges pour que vous puissiez saisir seulement les informations se rapportant à votre taille. Ces informations se trouvent dans un tableau à part qui liste par taille, les différentes références.

* La laine:

IMG_0011

Pour cette deuxième version j'ai encore utilisée de l'alpaga mais cette fois de la marque Plassard. Cette laine est LA fibre parfaite pour les tricots les plus délicats et les plus cocooning. Cette fibre douce, duveteuse et très chaude se décline en une grande gamme de couleurs. J'ai choisi un rouge chiné qui tire sur le vieux rose avec des fils de couleurs jaune. C'est une couleur très chaude que j'aime vraiment beaucoup.

* Les plus:

IMG_0010

Ce gilet un brin rétro et désuet reste un vrai classique. Son encolure légèrement arrondie et sa taille subtilement marquée permettent de flatter la silhouette. La dentelle très simple apporte la touche féminine en plus. En tricotant avec des aiguilles plus grandes que le préconise la laine, cela apporte une vraie élasticité et fluidité au tissu final rendant le gilet très léger et qui conviendra en toute saison.

* En bref:

IMG_0009

- Modèle: Grace cardigan

- Désigneur: Jane Richmond

- Laine: Plassard Alpaga coloris 824

- Aiguilles:  3,5 mm

Posté par fedou à 13:45 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


12 janvier 2018

Vignette cowl - Et soudain, l'hiver...

* La petite histoire:

Il y a une promesse d'hiver dans l'air. En sortant les chiens pour une dernière ballade, tard dans le soir, tous les signaux sont là: le ciel est clair, la lune brillante et les températures ont plutôt résolument baissé. Il est en route. Et de façon certaine, le matin, tandis que je suis encore toute somnolente et au chaud sous les couvertures épaisses, je peux, d'une façon ou d'une autre sentir sa présence.

Le poêle, qui trône au centre de la maison, ronronne comme un bienheureux et nous le nourrissons goulûment à renfort de grosses bûches. L'atmosphère est paisible et calme. La radio, dans un coin, laisse s'échapper quelques notes de musique classique... Il y a partout une douce odeur d'agrumes et de thé chaud.

Mais surtout, en ce début d'année, il y a eu l'arrivée de Blathazar, notre tout nouveau compagnon. Le 23 décembre il est entré dans nos vies comme un tourbillon joyeux. Tout frêle et appeuré derrière les barreaux de son box à la SPA, il découvre aujourd'hui les joies d'une vie de famille. En le regardant, je ne peux m'empêcher de penser à la rencontre du Petit Prince avec le renard...

IMG_0015

Qu'est-ce que signifie "apprivoiser" ?

- C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ça signifie "créer des liens..."

[...] si tu m'apprivoises, ma vie sera comme ensoleillée. Je connaîtrai un bruit de pas qui sera différent de tous les autres. Les autres pas me font rentrer sous terre. Le tien m'appellera hors du terrier, comme une musique.

- Que faut-il faire? dit le petit prince.

- Il faut être très patient, répondit le renard. Tu t'assoiras d'abord un peu loin de moi, comme ça, dans l'herbe. Je te regarderai du coin de l'œil et tu ne diras rien. Le langage est source de malentendus. Mais, chaque jour, tu pourras t'asseoir un peu plus près...

Il y a tout un monde à découvrir ensemble à présent. Alors, je n'ai pas résisté à l'envie de me tricoter un nouveau snood, qui m'accompagnera dans nos jolies promenade.

* Le patron:

IMG_0011

En fait tout est partie de la laine cette fois-ci. Mais très vite le patron s'est imposé comme une évidence. J'avais envie d'un col chaud, qui monte assez haut dans le cou (pour potentiellement couvrir les oreilles en cas d'oubli, trop fréquent, de bonnet). Je voulais qu'il ait de la texture... Bref, le Vignette cowl est le modèle parfait.

* La laine:

Cette laine dormait tranquillement dans ma malle depuis environ un an. Je n'osais pas la tricoter car j'y tenais beaucoup et ne voulais pas la "gâcher" dans un projet pour lequel je n'aurais pas eu un véritable coup de coeur. La Jade Sapphire Reluxe est un fil 100% cachemire italien recyclé provenant de pull-overs d'occasion ou invendus, qui sont ensuite détricotés, non traités, teints puis reconditionnés dans ce magnifique cachemire tout doux.

IMG_0012

* Les plus:

Le risque d'un snood c'est souvent qu'il soit trop large et qu'il ne protège donc pas votre cou comme il faut. Le Vignette cowl dispose des dimensions parfaites pour éviter les courants d'air; il est devenu l'indispensable de nos sorties nature.

La laine, issu d'une démarche de recyclage est douce, et j'adhère complètement à sa méthode de fabrication. Quisait, je porte peut-être du Armani, Versace ou MIssoni sans le savoir!

* En bref:

IMG_0009

- Modèle: Vignette cowl

- Désigneur: Suvi Simola

- Laine: Jade Sapphire Reluxe coloris Charcoal (2 pelotes)

- Aiguilles: 4 mm / 4.5 mm

Posté par fedou à 10:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 janvier 2018

Es-tu prêt ?

Nous sommes à l'aune d'une toute nouvelle année, et même si les fêtes sont passées, que les familles sont peut-être maintenant un peu loin, qu'il faut reprendre une certaine routine, il y a quand même au fond de moi une petite effervescence, comme les dernières bulles de champagne d'une bouteille ouverte pour réveillonner.

Il n'y aura pas de bonnes résolutions pour moi cette année, pas d'objectifs précis si ce n'est celui d'être heureuse et de faire tout mon possible pour que 2018 se passe pour le mieux. Je suis prête.

En ce qui concerne le tricot, je n'ai en revanche pas pu m'empêcher de faire ma traditionnelle liste qui, je l'espère, me suivra tout au long de ces douze prochains mois. Une petite différence est tout de même à noter: cette année, ma liste de projets à réaliser s'est faite en accord avec les laines que je possède déjà. Il n'y aura donc pas d'achats prévus avant longtemps normalement.

J'ai également mis l'accent sur des pièces dont j'ai vraiment besoin, sans pour autant occulter la notion plaisir du tricot. Ainsi, si j'ai effectivement besoin de gilets, j'ai choisi ceux qui me plaisaient le plus dans cette catégorie et même si j'ai déjà pas mal de châles, j'en ai quand même inscrits quelques uns dans ma liste, parce que j'adore tricoter ce genre de projets, quitte ensuite à les offrir.

 Voici ma petite sélection:

nBSpESpuUTPi22-NQW0ERte0NWUP45xTBe3VYHH4EHGIYQ5hIMmONbgwbZtXMrpSUTObEL1Mvqi6XkDAYdIfd4EeSXN2xB_HISL8AyePJUlsN6QOnOWsKGFVxmEI_cEIWLKPM0txRa1U4_qstUxsAMQcG_vc7sasDFRAYQWzFdsXoCUfHpET2bcDLjXxjKqsDMqQjRzkT8-nXnzXeIl y aura aussi des chaussettes, pour moi et pour mes proches, un ou deux bonnets et des mitaines, mais mon choix n'est pas encore arrêté...

Et vous, êtes-vous prêt pour cette nouvelle année?

Posté par fedou à 12:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 décembre 2017

Stasis pullover - Le jacquard c'est ringard (mais ça, c'était avant)

* La petite histoire:

Après un été indien très clément, c'est avec une joie non feinte que j'ai sauté à pieds joints dans l'hiver. Notre jardin a connu ses premières neiges, les paysages sont à couper le souffle et les températures nous permettent encore d'en profiter au maximum. Cette atmosphère neigeuse et hivernale m'a donné très vite envie d'un gros pull en jacquard... J'avais depuis déjà un long moment le pull Stasis en tête. Je me voyais déjà le porter sans réussir à franchir le pas de la réalisation. C'est désormais chose faite, et je suis tellement contente du résultat que vous risquez d'en voir défiler des pull en jacquard!

IMG_0003 (1)-001

* Le patron:

Ce patron est parfait pour tous ceux qui souhaiteraient se lancer dans le jacquard, sans en avoir une grande expérience. En effet, le travail se fait avec seulement deux couleurs et sur un nombre très limité de rangs.

La désigneuse s'est inspirée de la technique du "Blackwork", technique de point compté basée sur point arrière. Le résultat est une dessin très géométrique et facile à suivre pour un résultat bluffant et vraiment pas ringard pour deux sous. Le temps des énormes dessins Disney sur le devant du pull dans des couleurs criardes est définitivement révolu!

IMG_0004 (1)-001

* La laine:

La Sprindrift est une laine 100% pure laine produite et filée dans les Iles Shetland en Écosse, par Jamieson's of Shetland (Toi aussi tu viens de penser à Outlander et à Jamie, avoue!).

Cette laine se prête particulièrement aux tricots Fair Isle (ou jacquard). Je voulais ici faire une plus grande place à cette marque. En effet, cette entreprise est basée dans les îles Shetland, les îles les plus au nord de toutes les îles d’Écosse. Ces îles sont célèbres pour leurs moutons et leur laine, connue dans le monde entier pour sa finesse et sa chaleur.

L'objectif de cette entreprise est de développer l'image de la laine Shetland afin d'augmenter le prix des toisons des éleveurs locaux. Jamieson and Smith achète environ 80 % de la laine produite sur les îles et joue de ce fait un rôle majeur dans le maintien de l'économie fragile des Shetland basée sur des petites fermes (crofts), ainsi que de son industrie et son héritage culturel en matière d'arts textiles.

IMG_0005-001

Tous les profits générés par la vente des produits de cette véritable laine Shetland est réinjectée dans l'économie des Shetland. Toutes leurs laines portent le logo des Trois Moutons (Three Sheeps) qui garantit que le produit est composé à 100 % de véritable Laine Shetland, de moutons Shetland nés et élevés sur ces îles.

* Les plus:

J'ai retrouvé avec plaisir le chemin du jacquard. J'avais oublié combien un projet pouvait être gratifiant et plaisant avec juste ce qu'il faut de défi pour le rendre addictif. Les couleurs que j'ai choisi me font inévitablement penser à l'automne, et je trouve qu'elles s'accordent parfaitement dans ce jeu de couleurs. Le patron est bien écrit et très détaillé. On sait toujours où on en est dans son travail, il n'y a pas de place pour les interrogations. C'est vraiment un pull qui se tricote facilement (devant la série Outlander par exemple!)

* En bref:

IMG_0007-001

- Modèle: Stasis Pullover

- Désigneur: Leila Raabe

- Laine: Jamieson's Shetland Spindrift coloris Eesit et Cinnamon

- Aiguilles: 2,75 mm / 3,25 mm / 3,5 mm

Posté par fedou à 10:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 octobre 2017

La p'tite recette - Le gratin de courge butternut et mozzarella

Promis, ce blog ne vire pas tendance culinaire, mais depuis que nous avons emménagé dans notre nouvelle maison et que Monsieur a installé une cuisine magnifique ( à chaque fois que j'y entre je fais un petit dandinement de joie, pour vous dire...), j'ai le cerveau en ébulition et des envies foisonnantes en termes de recette. Par ailleurs, l'automne et tout ce que cette saison nous propose est très inspirant.

Donc, une fois encore je vous propose une p'tite recette, facile, délicieuse et de saison: le gratin de courge butternut et mozzarella.

butternut-1_zia_shusha-stock-adobe_-com_-854x566

Pour 4 personnes il vous faut:

- Une courge butternut (800g)

- 120 gr de crème fraîche épaisse

- 120 gr de mozzarella

- 20g de gruyère râpé

- huile d'olive

- une cuillère à café de pesto

- une cuillère à soupe de poudre de noisettes

- sel et poivre

Allumez le four à 160 degrés.

Videz la courge de ses pépins. Avec un couteau faites des entailles, puis avec un pinceau badigeonnez la d’huile d’olive.

Mettez la au four pendant environ 1h30. A la fin de la cuisson le couteau doit s’enfoncer facilement. Une fois cuite, épluchez la courge butternut et coupez la en petits morceaux.

Coupez la mozzarella en petit morceau.

Dans un blender ou mixeur, mettez la mozzarella en morceaux, la courge, la crème fraîche, le pesto, le sel et le poivre et mixer jusqu’à l'obtention d’une purée épaisse. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement à votre goût.

Beurrez un moule à gratin et versez y la préparation. Parsemer le gratin de fromage râpé et de poudre de noisette.

Enfournez dans un four chaud à 180 degrés pour 30 minutes et servez aussitôt.

Posté par fedou à 12:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


16 octobre 2017

Pull Morning in Engelberg - L'importance des couleurs

*La petite histoire:

Cette année, j'ai fait comme les écureuils: j'ai entamé mes provisions durant l'été pour affronter les saisons froides vaillamment. C'est ainsi que je me suis retrouvée à tricoter un pull en laine worsted (aka très épaisse) en pleine canicule.

IMG_0008

Je sais que pour certaines cela relève de la pure folie, mais personnellement cela ne me dérange pas de tricoter de la laine épaisse par ce genre de températures: frileuse un jour, frileuse toujours. D'ailleurs je suis tellement contente de mon bureau exposé plein sud et surchauffé...(je ferme ici la parenthèse frigorifique!).

*Le patron:

Morning in Engelberg est le parfait pull douillet. Celui qui vous accompagne sur le quai de la gare en plein vent quand votre petit train tarde à pointer le bout de son nez. Celui que vous enfilez pour aller chercher le courrier ou partir en balade avec le chien. Celui qui fait un parfait compagnon d'échouage sur canapé... On s'est compris?

IMG_0013

Il se tricote d'une pièce en partant de l'encolure vers le bas. La magnifique torsade sur le côté allège la silhouette et apporte un joli côté féminin à l'ensemble. Le dos et le devant sont tricotés en point mousse et les manches en jersey: rapide et efficace.

*La laine:

Vous connaissez désormais mon amour pour la Cascade yarn 220. C'est une laine qui a un très bon rapport qualité/prix et qui se décline dans une foultitude de couleurs. Elle est très agréable à tricoter; pour moi, c'est une vrai référence.

IMG_0011

Ici, la couleur est un vert/turquoise agrémenté de légères touches de jaune et bleu marine. C'est MA couleur, elle me fait chavirer à chaque fois que je la vois. D'ailleurs, je me suis penché sur des articles s'intéressant à la colorimétrie et j'ai découvert que parfois les couleurs que j'aime ne sont pas forcément celles qui me mettent en valeur. Alors maintenant je me balade avec mon petit tableau de couleurs, un peu comme une peinture impressionniste, pour concilier ce que j'aime et ce qui me va (on est sauvé, le turquoise tendre est dans ma palette!).

*Les plus:

Le motif de la torsade se retient très facilement. Du coup, même si c'est un projet un peu encombrant je l'ai trimballé un peu partout avec moi profitant de chaque occasion pour l'avancer sans besoin d'avoir le patron sous les yeux.

IMG_0022

J'ai pour ma part tricoté une taille XS. Le modèle est en effet assez (trop) large et j'ai préféré partir sur une taille inférieure pour éviter de me noyer dans le pull une fois porté. Il reste donc ample mais pas over-size.

*En bref:

IMG_0017

Modèle: Morning in Engelberg

Désigneur: Nadia Crétin-Léchenne

Laine: Cascade 220 Heathers coloris 9451

Aiguilles: 5 mm

 

04 octobre 2017

La p'tite recette - Le gâteau au yaourt d'automne

L'automne est de retour. Nous y sommes. Les feuilles rougissent, le vent fraîchit et souffle un peu plus fort, les matins sont frais. On peut enfin s'emmitouffler dans tous nos tricots, allumer des feux de cheminées se gaver, de soupes, gâteaux et autres petits plaisirs...

Alors aujourd'hui je voulais partager avec vous une petite recette toute bête d'un gâteau d'automne délicieux. A vos fourneaux!

gateau-creme-de-marrons

Ingrédients:

- 1 yaourt nature

- 2 (grosses et généreuses) cuillères à soupe de crème de marron

- 3 oeufs

- 1 pot de yaourt d'huile

- 2 pots de yaourt de sucre

- 3 pots de yaourt de farine

- 1/2 sachet de levure chimique

- 2 poignées de noix

Il ne vous reste plus qu'à mélanger tous ces ingrédients dans l'ordre, versez la préparation dans un moule beurré et enfourner à 180°C pendant environ 40 minutes... C'est prêt.

Bel automne à tous, je retourne sous mon plaid!

 

Posté par fedou à 11:24 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 septembre 2017

La drôle de vie de Zelda Zonk - Laurence Peyrin

A la suite d'un grave accident de voiture, Hanna, une jeune Irlandaise à la vie rangée, se retrouve à l'hôpital. Pendant son séjour, elle va partager sa chambre avec une certaine Zelda Zonk, vieille dame de quatre-vingt-cinq ans, joyeuse et determinée. Très vite, une profonde amitié va naître entre ces deux femmes. Bientôt, Hanna découvre que Zelda Zonk était le nom d'emprunt de Marilyn Monroe quand elle voulait passer inaperçue. Hanna sait bien que c'est absurde, Marilyn est morte il y a presque cinquante ans, et pourtant. Tout en menant l'enquête, Hanna commence à réfléchir au sens de sa propre vie. Est-elle vraiment épanouie dans ce hameau perdu, dans ce mariage routinier ? Si vraiment Zelda est Marilyn, si elle a réussi à passer de la lumière à l'anonymat, pourquoi elle-même ne pourrait-elle pas changer de vie ? Une enquête savoureuse autour de Marilyn Monroe. Une grande histoire d'amour et d'amitié, émouvante et intense.

ob_4f0130_jai-lu-2017-aout-1

 

Cependant, un bruit léger s'échappait de l'autre moitié de la pièce, qui disait que la vieille dame ne dormait pas plus qu'elle. Ce n'était pas une respiration, mais une sorte de glissement feutré qui s'étirait régulièrement. Un peu malgré elle, Hanna se sentit réagir à ce rythme familier. Son esprit embourbé dans la déprime poisseuse qui suit l'euphorie s'éveillait de nouveau: elle reconnaissait cette petite musique, c'était le feulement d'un fil que l'on tirait à travers une toile. Prenant des risques inconsidérés, Hanna bougea de quelques centimètres de son poste de soldat à l'affût. Son oeil subitement intéressé s'arrêta sur le tambour à broder, seul chose qui dépassât du rideau de séparation. Elle reconnut la déformation particulière du pouce de la brodeuse, et se dit qu'elle partagerait au moins cette crampe-là avec sa voisine inconnue.

Les minutes s'égrainèrent doucement. Apaisée, Hanna suivait le mouvement régulier des doigts tirant l'aiguille, le coton rouge dessinant des volutes sur la toile bise. A sa manière de passer les fils derrière l'ouvrage, elle sut que la vieille dame n'était pas une brodeuse de circonstance; c'était une experte, comme elle.

Le silence s'étala, percé régulièrement par l'aiguille et le fil qu'on tirait, de l'autre côté du rideau. La conversation ne débutait pas, chacune craignant probablement de déranger l'autre. Cela ne pourrait pas durer, se disait Hanna, et les convenances exigeaient que ce soit elle qui salue la première.

Mais peut-être veut-elle qu'on lui foute la paix... Ou peut-être qu'elle est autiste , comme toi, couillonne! Il était temps.

"C'est du point de croix ce que vous faites?" Hanna entendit le son de sa propre voix, avec l'impression d'avoir sauté dans un puits. Elle n'avait pas pu faire ça.

La main au-dessus du tambour suspendit son geste, il y eut un grincement de literie, et le rideau s'ouvrit sur des cheveux très blancs et des yeux très bleus. Un sourire.

"Oui, du point compté. Vous connaissez? 

Ce roman est une ode à la bonne humeur et à l'amitié. C'est un petit gâteau au beurre que l'on savoure sur fond de paysages irlandais. J'ai lu ce livre presque d'une traite tant l'intrigue est bien menée. Tout comme Hanna, on a envie de savoir, on s'attache aux personnages, on a presque l'impression de faire partie de la famille.

Et je viens de voir que ce roman connaît une suite: Hanna. Autant vous dire qu'il est déjà dans ma liste d'envies.

Posté par fedou à 14:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 août 2017

Châle Open Sky - A ciel ouvert

IMG_0036

*La petite histoire:

A ciel ouvert: Sans voûte, à l'air libre, sans rien cacher. Le ciel désignait autrefois la voûte d'une carrière, d'une mine. L'expression "à ciel ouvert" caractérisait une excavation sans voûte. Elle désigne plus généralement l'absence de protection d'un toit ou d'une activité d'extérieur. Au sens figuré, l'expression signifie "sans rien cacher".

IMG_0010

Pour ce nouveau projet, je voulais quelque chose de simple, qui laisse les pensées s'envoler, sans frontières, sans barrière. Ce châle est parfait pour cela. D'ailleurs la designeuse l'explique très bien dans la présentation de ce châle.

*Le patron:

IMG_0006

Open sky est un châle semi-circulaire qui se tricote en laine épaisse de type worsted. Il est facile et très relaxant à tricoter. Il est juste parfait pour s'occuper les mains et calmer son esprit pour le laisser voyager.

*La laine:

J'ai choisi une laine naturelle et quelque peut rustique? Il s'agit de la Buckalooview worsted. Tout le procédé est naturel. La couleur est obtenue grâce à un mélange de cochenilles, feuilles et noix. Le résultat est un vieux rose très tendre. La laine n'est pas douce, elle est même plutôt sèche mais sans être rèche. Je pense qu'elle sera parfaite pour être portée cet hiver.

IMG_0012

*Les plus:

C'est un châle bien enveloppant et chaud. Il alterne les parties de jersey et des parties texturées ce qui permet de ne pas s'ennuyer malgré le nombre toujours plus important de mailles. Il ne nécessite pas de techniques particulières et reste très accessible dans son approche. Le modèle est expliqué rang par rang avec un décompte de mailles fréquents; on sait toujours où on en est dans son travail et les erreurs sont vite repérées.

*En bref:

IMG_0039

- Modèle: Open sky

- Désigneur: Andrea Mowry

- Laine: Buckalooview Worsted X

- Aiguilles: 5 mm.

Posté par fedou à 09:42 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

30 juillet 2017

Châle Vertices Unite - A géométrie variable

IMG_0002__1_

*La petite histoire:

Me revoià enfin avec un nouveau projet fini à vous présenter. J'ai l'impression que je suis moins assidue sur ce blog, non par manque d'envie, j'adore venir papoter par ici, mais plus par manque de temps... Cest que la vie est bien dense par ici ces derniers temps.

De grands changements s'opèrent, que j'accueille avec beaucoup d'enthousiasme. Nous allons changer de maison, de région, je change également de travail; bref une page se tourne et tout reste à écrire et inventer! Il reste quand même le tricot, cette passion reste inchangée.

Alors pour m'accompagner dans tous ces changements je me suis dit qu'il me fallait bien un grand et beau châle que je porterais cet automne et cet hiver dans les montagnes! J'avais envie d'un châle doudou, vous savez, de ceux dans lesquels on s'enveloppe, on se blottit, on plonge son cou! Ensuite, j'avais enve de couleurs passe-partout, pas trop voyantes, douces et dans un ensemble de degradés.

*Le patron:

IMG_0004__1_

Mon choix s'est porté sur le Vertices Unite de Stephen West.  Au niveau de la taille tricotée, j'ai choisi la plus grande, d'ailleurs maintenant ce châle c'est limite une couverture. Il se compose de six parties distinctes toutes plus sympas à tricoter les unes que les autres. J'ai tout simplement adoré tricoter ce châle. Je me souviens que de temps en temps, pour admirer mon travail, je le tenais devant moi et j'en souriais toute seule de ce grand bout de laine plein de douceur.

* La laine:

IMG_0012__1_

Le châle se compose de 5 couleurs. Je le voyais parfaitement dans des ton de gris/noir/blanc avec juste ce qu'il faut de pep's, apporté par une couleur plus forte.Pour les laines faisant un dégradé , j'ai choisi de la Flora de Drops et pour la partie lumineuse c'est de la Merisingle de Madelaine et Filibert en coloris Rome.

* Les plus:

IMG_0015__1_

Ce châle est très addictif et comme il s'obtient en tricotant des parties bien distinctes, on se voit vraiment avancer.

Il est exactement comme je l'imaginais avec une parfaite ampleur. Je suis particulièrement contente des couleurs que j'ai choisies. Elles correspondent vraiment à mes envies du moment.

Les finitions sont vraiment minutieuses. Le châle se termine entre autres par une bordure en I-cord qui, en plus de lui conférer un vrai maintien, donne la dernière touche, la cohérence à toute l'harmonie des couleurs.

* En bref:

IMG_0008__1_

  • Modèle: Vertices Unite
  • Designeur: Stephen West
  • Laines: Flora de Drops coloris 01;03;04 et 05 / Merisingle de Madelaine et Filibert coloris Rome
  • Aiguilles: 3.75 mm

Maintenant, il va falloir que je le mette dans les cartons, en attendant notre nouvelle vie.

Bel été.

Posté par fedou à 15:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,