26 décembre 2014

Textured shawl - Les cadeaux de Noël # 1

Cette année, contrairement à ces derniers 28 Noëls, je n'ai pas pu rejoindre ma famille en Italie pour les fêtes de fin d'année. Je reste donc chez nous, avec l'Amoureux, les fauves,et les amis que nous avons invités nombreux tout au long de cette période. Malgré tout, je ressens de la nostalgie face à cette situation.

Enfin, bref. Il fallait quand même que l'atelier du lutin qui tricote reste ouvert, et je dois vous avouer que j'ai quand même pas mal fait chauffer les aiguilles.

Ce châle me tient tout particulièrement à coeur pour diverses raisons. Tout d'abord, il est destiné à ma maman. Il y a eu, certes, l'année dernière, une écharpe en point mousse, tricotée en acrylique, avec des défauts et des trous... Mais je préfère l'oublier. Cette année, ma maman a le droit à du 100% mérinos, à un châle bien enveloppant et chaud, avec des jetés volontaires et un travail régulier et puis c'est tout!

IMG_0097

Ensuite, ce châle est tricoté avec une laine très spéciale. Il s'agit de la Laine vagabonde achetée cet été à l' Argentière la Bessée dans le Parc des Ecrins. Elle vient de l'élevage d'une jeune bergère qui envoie en suite sa laine en Italie pour transformation. C'est une laine peignée, très douce et très agréable à tricoter. N'hésitez pas à aller jeter un coup d'oeil à son site, c'est assez magique!

IMG_0098

Et enfin, ce châle est un pur bonheur à tricoter. Pour ma part je me suis juste servi des différents points utilisés (point texturé, jersey et point mousse) que j'ai alterné au rythme de mes envies! D'aillerus, il ne s'agit pas à proprement parler d'un tuto, mais plus d'indications afin que l'on puisse faire le châle qui nous corresponde le plus possible. Petit plus non négligeable, il est disponible gratuitement sur Ravelry.

Au final, un châle facile à tricoter, une laine tout simplement magnifique et dont la bergère gagne à être connue et, je l'espère, une maman ravie et bien au chaud!

IMG_0099

 

Textured shawl - Laine vagabonde coloris bordeaux - Aiguilles 5.5mm

Posté par fedou à 11:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


13 novembre 2014

A l'ombre des bananiers - Banana Leaf Shawl

2014-11-13 10

Les journées grisouillent (du verbe grisouiller, si ça existe !) et se rafraîchissent comme il se doit en ce début de mois de novembre. J'ai ressortit les gros pulls, les sous pulls, les t-shirts à manches longues, les grosses chaussures avec de la moumoute... Bref, je suis prête pour affronter l'hiver.

Mais comme toute tricoteuse (et frileuse), je n'ai jamais assez de châles, écharpes, snoods et  autres étoles dans mes tiroirs... Et le choix sur la toile ne manque pas.

2014-11-13 10

Le modèle m'avait tapé dans l'oeil depuis un bon moment mais je ne savais pas encore si je l'aimais d'amour ou si je le détestais cordialement... J'ai fini par céder à son appel et me voilà avec une feuille de bananier autour du cou.

2014-11-13 10

Je voulais un châle original, je l'ai eu:

  • Il est bicolore: un beau rose saumoné (les fashionistas diraient "corail") associé à une laine beige pailletée de milles couleurs. Pour les changements de couleurs, je me suis inspirée de la construction du modèle qui se fait en trois parties (début, corps et fin) et j'ai par ailleurs "marqué" le milieu en le faisant en couleur contrastante également. 

2014-11-13 10

  • Il est doux, soyeux et enveloppant à souhait (204 cm de long, belle bête). Un vrai bonheur à porter.

2014-11-13 10

L'étole se tricote vraiment très facilement et d'ailleurs les répétitions deviennent très vite addictives: on a envie de finir une partie pour faire apparaître la suivante et voir se former progressivement le dessin de la feuille. La construction est astucieuse et les explications vraiment très claires.

2014-11-13 10

Banana Leaf Shawl de Yuki Ueda - Aiguilles 3.75 mm - Laine Juno Fibre Alice Lace coloris party shoes et Laine Koigu Painter's Palette Premium Merino coloris mixed

Posté par fedou à 11:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 octobre 2014

Nature life #5

IMG_0025

IMG_0027

IMG_0028

IMG_0030

IMG_0031

IMG_0034

IMG_0037

IMG_0039

IMG_0040

IMG_0045

Nous avons donc changé de maison, de mode de vie, de village, et donc aussi de chemins de balade. En ce dimanche d'été en plein mois d'octobre, nous avons troquer les travaux  pour nos chaussures de marche et sommes partis découvrir les environs. Des chemins de traverse, un peu escarpés mais offrant des petites merveilles pour les yeux. Des fauves en baignade.

Nous avons cette chance absolue de vivre au milieu de la nature, sans être loin de la civilisation. Aujourd'hui, sur ces petits chemins de GR nous étions seuls, mais pour autant très bien entourés: des bruits, des couleurs, des animaux, une nature flamboyante.

Rentrer requinqués, reprendre les outils mais ce dire que oui, décidement, ce choix est le bon; nous sommes heureux.

Excellente semaine à vous.

 

Posté par fedou à 08:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 octobre 2014

Chapeau papa.../Bonnet Turn a Square

En ce moment donc, nous faisons du camping. Certes, il commence à faire un peu froid, mais nous avons toujours aimé ça, camper.

Pourtant, nous avons une bien belle nouvelle maison... Le problème, c'est qu'elle n'est nouvelle que pour nous; notre maison est une vieille dame. Elle grince un peu, elle a des rhumatismes, elle est dans son jus, et porte les stigmates du temps...  Bref, les travaux sont un peu notre pain quotidien. Mais nous l'aimons, même si elle nous demande qu'on s'occupe beaucoup d'elle et qu'on la remette sur pieds... Et comme nous ne sommes pas avides de bras en ce moment et que mon papa c'est MacGiver (mais en mieux), il passe beaucoup de ses journées libres à prendre soin de Madame.

IMG_0021

C'est toujours aussi délicat de voir son papa travailler dur pour rendre notre maison vivable pendant que je le regarde et essaye de l'aider du mieux que je peux. Alors, pour le remercier, et parce qu'il commençait déjà à tomber malade, et qu'il avait oublié son bonnet chez lui, j'ai voulu le remercier à ma manière.

IMG_0009

Un nouveau bonnet, tout beau, tout chaud qui part ce soir direction la Picardie pour aller réchauffer les oreilles de mon papa bricolo.J'espère qu'il lui plaira...

IMG_0019

Le modèle est gratuit et le designer n'est autre que Jared Flood. La construction est d'une simplicité tout à fait adaptée à l'état de mon cerveau en chantier et rapide à tricoter (ce qui est très bien aussi pour ne pas culpabiliser d'aligner des rangs au lieu d'arracher du papier peint...).

Allez, bon vent, petit bonnet!

IMG_0010

 

 

 

Posté par fedou à 20:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 septembre 2014

La mort à petits pas...

"Sylvie est partie discrètement sur la pointe des pieds en faisant un entrechat et le bruit que fait le bonheur en partant. Elle ne voulait pas déranger, elle m'a dérangé au-delà de tout. Cette année, l'hiver a commencé plus tôt, le 12 novembre. Je crois qu'il va durer longtemps et être particulièrement rigoureux."

527900_18087705_460x306

L'auteur a un credo, il ne veut pas sombrer dans le mélo. Il se lance dans la chronique gaie au jour le jour de son deuil. Avec ce livre, Jean-Louis Fournier touche une nouvelle fois la corde sensible du lecteur, le faisant passer du sourire aux larmes, en abordant un thème pourtant si personnel et universel à la fois. 

" Quand je voulais te mettre en colère je disais que tu étais une bonne ménagère. Tu rangeais tout et je ne retrouvais rien. Aujourd'hui, je n'ai plus rien à perdre."

Je pense que la Mort est l'une de mes plus grande névrose. A chaque fois que l'on aborde le sujet je me barricade, la peur m'assaille et je ne veux surtout pas en entendre parler, je fais taire mes angoisses car à chaque fois j'ai l'impression qu'un gouffre m'englouti, je manque d'air.

Et pourtant, quand ce samedi, une lectrice à rapporter le livre Veuf de Jean-Louis Fournier et me l'a tendu en me disant dans un sourire: "Ce livre vous réconcilie avec la perte!", je ne l'ai pas remis dans les rayons mais dans mon sac pour le dévorer en une soirée.

La Mort me fait toujours peur, mais le temps d'un roman, j'ai réussi à en sourire.

7723456680_veuf

 

" On m'a retiré ma moitié, ce que j'avais de mieux. Je m'arrose de ton parfum pour que tu repousses."

Posté par fedou à 15:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


22 septembre 2014

Sur un air d'Opéra

" Vendello a posé le livre. tu es l'entre-deux, la note suspendue, l'équilibre fragile. Tu es le vacillement qui contient la chute, tu es la dièse qui frôle le sol, un presque sol; tu es la défaillance retenue d'extrême justesse, tu es le bord de l'abîme. Tu es ce qui pourrait être et qui n'est pas, tu es un possible. Tu es cette note en mouvement obligé vers une autre, qui voudrait se confondre avec elle et ne se confond pas. tu as l'incertitude. Tu es la note sensible."

Ils se voient de temps en temps, pour un apéritif, un concert à l'opéra, une galette des rois. Elle s'occupe de lui quand il tombe malade, et, lorsqu'elle perd sa grand-mère, se réfugie chez lui.

Mais Vendello se fait de plus en plus absent, lui parle sans cesse du chef Noureguiev… Elle se renseigne sur Noureguiev, visite les mêmes lieux que Vendello, et finit par découvrir son homosexualité. Déçue, se sentant trahie, elle se demande pourquoi il l'a laissée l'aimer…

Un récit très sensible, écrit avec une grande simplicité, qui avance à coups de menus événements, de petites touches, où rien n'est dit, mais tout est implicite.

note sensible

La note sensible, Valentine Goby.

" Le ciel était transparent. Il faisait jour. Au-dehors, les volets étaient encore fermés, les rideaux tirés, les stores baissés. Il n'entrait pas les fenêtres ni lumières, ni bruits. Les balcons étaient déserts, la cour vide [...]. Le plafond était silencieux, le couloir muet, les chambres . C'était dimanche".

Posté par fedou à 10:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 septembre 2014

Le châle en vadrouille - Cameo II

Tous ceux qui ont déjà déménagé au moins une fois vont très vite se reconnaître dans ce récit de cartons et autres réjouissances, mais il convient de commencer l'histoire par le début.

Fin août, nous avons fêté l'anniversaire de ma belle-mère et pour l'occasion je lui avais tricoté un châle Cameo dont elle avait choisi les couleurs. Elle me l'a demandé début août.

Je l'ai emmené partout avec moi sur la route des vacances, avec toujours une petite angoisse quant aux délais.J'avais peur qu'il ne soit pas prêt à temps, que je ne puisse pas l'offrir à la date fatidique. Et en fait... Ce fût bien pire..

IMG_0020

Lorsque nous sommes rentrés de vacances, avec l'Amoureux nous nous sommes jetés à corps perdu dans les cartons, les démarches administratives, les rendez-vous divers et variés qui jalonnent un changement de nid. Pendant toute cette période, j'ai fini le châle et je me suis fait un devoir tout particulier de le garder en lieu sûr pour le mettre, le moment venu, dans le bon carton.

Sauf qu'une fois dans la nouvelle maison, impossible de remettre la main dessus. J'ai ouvert tous les cartons, vidé leur contenu dans différentes pièces mais pas de châle. C'était mort pour le cadeau en temps et en heure!

IMG_0021

L'Amoureux l'a retrouvé il y a quelques jours, dans le panier à linge sale (oups, ne me demandez pas en quoi j'ai pu considérer cet endroit comme sûr...) soit une semaine après la bataille ! Je suis un peu dégoûtée mais maintenant je l'ai re rangé (dans ma malle à laine, dans ma pièce atelier) et il attend patiemment sa nouvelle propriétaire (si je ne le perd pas d'ici là).

IMG_0022

Posté par fedou à 10:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 août 2014

Ca déménage...

Après des vacances bien méritées (et les vacances le sont TOUJOURS), nous entamons avec l'Amoureux une nouvelle vie. On change de nid pour s'installer dans un chez nous rien qu'à nous!

Alors en ce moment nos journées ressemblent un peu à ça:

demenagement

Et comme la maison n'est pas une jeunette, on doit aussi faire face à ça.

Fotolia_12337176_XS

Tout ça pour dire que le blog va un peu tourner au ralenti en ce moment, parce que je manie plus le pinceau que les aiguilles. Mais je reviens vite!

Posté par fedou à 12:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 août 2014

Neige sur les cimes - Gathering stripes

IMG_0007L'hiver se prépare toujours mieux l'été. On pense aux prochains jours froids, aux matins difficiles et brumeux, aux journées toutes sombres. Bref, on devient prévoyants. Il en va de même avec le tricot. En plus cette année, pourquoi se priver, les fils ne collent pas aux doigts et glissent d'une aiguille à l'autre sans aucune difficulté; ce n'est pas comme si il faisait chaud !

IMG_0006

J'ai toujours préféré l'hiver à l'été. Bien que très frileuse, je peux dans ces cas là accumuler les couches, alors que quand tu as chaud, il faut bien arrêter l'effeuillage à un moment. Pareil, j'ai toujours préféré partir à la montagne, à la fraîche, qu'en plein cagnard à la mer... Et disons que ma petite semaine dans le Parc des Ecrins m'a inspiré ce message.

IMG_0014

Bref, un millier d'excuses toutes faites pour justifier mon pull Gathering Stripes du mois d'août.Et je savais aussi que je tricoterais une valeur sûre. Je l'avais vu sur le blog de maman_crotte qui l'a tricoté pour son petit bonhomme et j'avais été conquise tout de suite.

IMG_0011

Un petit bonheur tout simple qui se tricote sans effort. Tout en simplicité, ce pull additionne néanmoins plusieurs détails très sympas: le col d'abord, tout en point mousse avec son ouverture latérale (même si cela implique de coudre des boutons), les rayures évidemment, et aussi les jolies finitions des manches et du bas du pull.

IMG_0008

Un régal donc si ce n'est mon blocage psychologique avec les rangs raccourcis. Il n'y a rien de compliqué pourtant, il suffit de suivre les explications. Mais c'est mon Everest à moi, mon chemin de croix, que je suis obligée de refaire au moins deux fois, à tous les coups il me manque des mailles.

Une fois cette étape passée, c'est toujours tout droit! Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, je me suis gâtée au niveau de la laine en utilisant de la Madelinetosh  Tosh Merino light ( 100 % mérinos et 100% lavable en machine) ...le Saint Graal de la tricoteuse frileuse tricoté avec des aiguilles 4.

IMG_0012

Bon et maintenant : moufles, bonnet, chaussettes... J'hésite !

04 août 2014

Guernsey wrap

Depuis que j'habite en France, j'ai toujours eu une attirance forte pour la Bretagne et ses îles lointaines: Ouessant, Chausey, Jersey ... J'aime cette ambiance tourmentée, les palettes de bleus, les paysages, l'air marin. J'aime vraiment beaucoup ce coin là, on se sent un peu seul au monde, tout petit face à la nature et aux éléments. Je me souviendrais toujours de ma première visite à Etretat, à la Toussaint. Il avait plu comme jamais, mais les paysages étaient splendides et la météo ajoutait un côté authentique. Bref, j'adore l'atmosphère bretonne et tout ce qui s'y attache.

2010-06-19 13-37-56

Je poursuis toujours mon objectif "vide ta malle de laines" et je me rends compte que ce que j'imaginais comme un vrai Everest se révèle un projet très facile. C'est fou ce que je collectionne comme laine! Il y avait au fond de ma malle une quantité assez conséquante de Cascade 220 Heither coloris 9450 (vert/gris/bleu)., à tel point que je me suis même demandé pourquoi je ne l'avais pas utilisé avant et comment j'avais pu l'oublier comme ça pauvrette! Une recherche rapide dans mes tutos a décidé de l'accord parfait: la Guernsey Wrap de Brooklyn tweed.

1-Guernsey wrap 004

Guernsey est une dépendance de la couronne britannique dans la Manche au large des côtes bretonnes. C'est une île de pêcheurs,  destination rêvée pour des promenades revigorantes le long des sentiers de falaise, pour des flâneries dans les paysages bucoliques de l’intérieur des terres.

La Guernsey wrap s'inspire des motifs des pêcheurs pour recréer un style très anglais, autant vous dire que mon coeur a été conquis tout de suite.

1-Guernsey wrap 006

En ce qui concerne les instructions, c'est d'une pureté sans tâche! Des petits tableaux (3 au total que l'on tricote une ou plusieurs fois et que l'on combine), des conseils précieux et une suite de mailles envers et de mailles endroits. On n'imagine pas une telle simplicité quand on regarde le résultat. C'est ici tout le talent de Jared Flood qui s'exprime.

1-Guernsey wrap 008

J'ai pris tout mon temps pour la tricoter, je l'ai laissée trainer en longueur. Pas par manque de motivation mais plutôt pour faire durer le plaisir, je voulais me l'approprier complètement. J'avais l'impression de "tricoter" une histoire.

Le motif est très harmonieux, et le tricot en lui-même est très enveloppant. C'est exactement ce que je cherchais. Souvent, les écharpes proposées sont très jolies mais faites de dentelles ou de motifs "courants d'air". Bref, pour une frileuse comme moi, je n'y trouvais pas mon compte.

1-Guernsey wrap 009

Avec Guernsey, je suis comblée. Je vais pouvoir rester sur la terrasse le soir à tricoter tout en ayant le cou bien au chaud. Elle me plaît vraiment et va devenir mon écharpe pour l'hiver 2014/2015 !

1-Guernsey wrap 011

Posté par fedou à 10:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,