19 juin 2014

Ainsi va la vie...

A partir du 1er juillet, je vais être entourée de livres à longueur de journée et ça me rend toute chose! Je suis officiellement bibliothécaire et je m'occuperais des bébés,  des minis pouces et des ados.

 Cela n'a pas été facile, cela s'est fait dans la douleur, l'incompréhension et quelques larmes aussi. Mais ce qui compte c'est le résultat, je regarderais le chemin parcouru plus tard, quand tout cela se sera apaisé, comme la mer après l'orage. Faire table rase du passé et aller de l'avant. Et puis, franchement, y a t-il meilleur compagnon de route que les livres?

Je suis heureuse aujourd'hui, et c'est le principal.  Et surtout, je vais pouvoir mettre en application une vraie philosophie de vie.

drink-tea-and-read-books-2

 

Posté par fedou à 10:36 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


16 juin 2014

Châle Bryum

1-Bryum 003

Il est des projets qui peuvent vous réconcilier avec la terre entière, qui vous font sentir fière, qui vous procurent une satisfaction totale. Bryum est de ces projets. Je l'avais vu poussé sur la blogosphère, je le trouvais beau, facile à porter et déclinable à l'infini. J'adorais le point, mais je ne sais pas pourquoi, je me disais qu'un si beau châle ne pouvait être que compliqué, parce que magnifique. Erreur ! Il ne s'agit que d'une alternance de rayures et de point texturé tout cela au point mousse; mais le résultat est bluffant.

1-Bryum 005

1-Bryum 016Bryum a été pensé par deux amoureuses de la laine, deux férues de tricot: "Les Petits Points Parisiens" et "Lilofil". C'est d'ailleurs pendant le tricothé du jeudi soir aux Petits Points Parisiens que j'ai craqué sur la laine, si douce, si moelleuse, si chaude et si agréable à tricoter. Le châle monte vite et contrairement à certains autres, on ne s'ennuie pas: la "faute" à l'alternance de session de rayures et de session texturée mais aussi à la construction ingénieuse transversale qui permet de ne pas saturer les aiguilles de mailles.

1-Bryum 008Je n'ai fait qu'une modification minime. En effet, le châle est préconisé en fingering. Mais comme je tricote serré et qu'en plus je voulais lui donne un petit peu plus d'ampleur, je l'ai tricoté en 4 (whou, la transgression de malade !).

1-Bryum 013

J'en suis folle, je l'adore et du coup... Avalanche de photos en mode bretonne et ciré jaune (ma tête est restée à la mer) !

1-Bryum 018

1-Bryum 022

1-Bryum 023

Posté par fedou à 21:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 juin 2014

Nature Life #3

1-Luc sur mer-Honfleur 006

1-Luc sur mer-Honfleur 008

1-Luc sur mer-Honfleur 010

1-Luc sur mer-Honfleur 017

1-Luc sur mer-Honfleur 032

1-Luc sur mer-Honfleur 042

1-Luc sur mer-Honfleur 047

1-Luc sur mer-Honfleur 059Prendre le large après une semaine difficile. Faire découvrir la mer à Bouli pour la première fois (et là pas de doute, les labradors sont effectivement des chiens d'eau). Faire le plein de bleus, de mer, de sable et d'iode. Penser à ses proches et écrire, sur le coin d'une table des petits mots qui partiront en Italie, pour ma nonna. Repartir et se dire que tout est possible et que la vie est bien devant nous, bien après l'horizon. Rentrée heureuse et repue.

Posté par fedou à 19:58 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

10 juin 2014

En marche...

Il aura suffi d'une lettre - la lettre d'adieu d'une amie qui se meurt - pour jeter Harold Fry sur les routes d'Angleterre.

Quelques sous en poches, une paire de chaussures-bateau et l'espoir de la revoir une fois encore...

Cottage après cottage, bocage après bocage, Harold marche, persuadé que, tant qu'il avance, son amie vivra. Il marche et repense à sa vie. Mille kilomètres parcourus pour que le destin d'Harold Fry rejoigne celui de sa femme, son fils, son amie, et tous ceux qu'il croise sur sa route...

1-unnamed

" L'idée et la décision vinrent en même temps. C'était d'une simplicité désarmante. - Dites-lui qu'Harold Fry est en route. Elle a simplement à m'attendre. Parce que je vais la sauver, voyez-vous? Je vais continuer à marcher et elle, elle doit continuer à vivre. Vous lui direz?[...]

- Je pars maintenant. Tant que je marcherais, elle doit rester en vie. S'il vous plaît, dites-lui que cette fois, je ne la laisserais pas tomber."

 Un roman poignant mais pas larmoyant, drôle, irrespectueux à souhait, surprenant, provocateur; le parcours d'un Forest Gump septuagénaire à travers l'Angleterre en quête d'un nouveau souffle.

Posté par fedou à 19:11 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 juin 2014

Nature Life #2

1-Chambord 003

1-Chambord 012

1-Chambord 013

1-Chambord 058

1-Chambord 020

1-Chambord 031

1-Chambord 040

1-Chambord 042

Goûter le temps d'une journée à la vie de château. Se lever le matin toute excitée de découvrir un nouvel endroit. Je ne suis jamais allée à Chambord. C'est fou comme c'est beau, grand, majestueux et fourmillant de milliers de petits détails. On s'y perd, on s'allonge dans l'herbe et on admire...On ne ferait plus ça aujourd'hui, construire des châteaux! Et on ne peut s'empêcher de penser à tous ces hommes qui de façon artisanale ont construit ce chef d'oeuvre pierre après pierre. Ça donne le tournis. C'est aussi ça l'Histoire et le Patrimoine: se rendre compte que parfois, le vieux a du bon! On est resté dehors, ils ont barboté dans la Loire, chassé des grenouilles, rapporté inlassablement des bâtons. Et surtout, on a ouvert avec joie la saison des pique-nique... (Château de Chambord)

Posté par fedou à 16:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,


03 juin 2014

Pull Perkins Cove

Ce nouveau pattern a été récemment publié dans la collection Sparrow Sans de Quince & co pour promouvoir leur laine 100 % lin Sparrow. Chaque pattern de cette collection est tellement beau que j'ai eu du mal à choisir mon modèle. Puis je me suis dit que je n'avais pas encore tricoté de pull "résillé", avec des petits trous; bref, un pull d'été. J'ai donc jeté mon dévolu sur Perkins Cove.

Perkins cove pullover 002

La Perkins Cove ou "crique de Perkins" se situe dans le Maine, au pied de l'Océan dans le vilalge de Ogunquit, petit village de la Nouvelle Angleterre. C'est d'ailleurs le côté marin qui m'a séduite dans ce pull.

Le motif s'obtient par le jeu de mailles allongées et de mailles à l'endroit. Le jour est discret, mais il faut quand même prévoir un petit débardeur en-dessous, ça reste visible.

Perkins cove pullover 003

Tous les modèles sont présentés dans la couleur "neutre", non teinte. Comme je suis amoureuse de la couleur, et surtout du bleu, j'ai opté pour la couleur 202, une sorte de gris bleuté.

Petit plus pour moi, le lin Sparrow est de fabrication italienne, et pour un premier travail de cette matière, je ne m'attendais pas à ce que le lin soit si moelleux et agréable au toucher, une fois lavé.

1-Perkins cove pullover 008

Un inconvénient quand même, et pas des moindres, le lin est une matière très fine qui s'emmêleen un tour de main ou de bobinoir... J'ai passé presque plus de temps à démêler un écheveau qu'à le tricoter. Ce fut une véritable mise à l'épreuve pour mes nerfs.

Le résultats me plaît beaucoup. La légèreté du lin, la couleur sublime et changeante, la coupe du vêtement. Je suis ravie. Il faudrait juste que le soleil revienne, parce que là, il faut l'admettre, mon petit pull ne peut pas encore sortir du placard !

Perkins cove pullover 006

Posté par fedou à 20:24 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

01 juin 2014

Nature Life

sentier découverte Maincourt 035

sentier découverte Maincourt 036

sentier découverte Maincourt 037

sentier découverte Maincourt 040

sentier découverte Maincourt 041Prendre le large. Dans une mer verte, pour une balade entre terre ciel et eau. Traverser des passerelles, passer des ponts. Tendre l'oreille et se faire surprendre par le concerto des crapauds (c'est fou comme ça croaque fort ces petites bêtes là!). Se promettre de revenir bientôt, cet été et puis à l'automne aussi pour voir évoluer le marais, le voir vivre et faire partie de ce petit miracle. Rallonger le parcours la prochaine fois, prendre plus le temps et peut-être emmener un beau pique-nique. C'est un peu l'image d'un paradis terrestre. (Sentier de découverte de Maincourt)

Posté par fedou à 16:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 mai 2014

Instantanés de vie

feathers in the wind 001

feathers in the wind 002

feathers in the wind 004

feathers in the wind 003

feathers in the wind 005

Parfois le soir, on prend le temps de se poser, de profiter de l'instant,de se retrouver... Et cela donne des photos douces et belles empruntes d'une certaine nostalgie. En ce moment, nous sommes un peu bousculés dans notre quotidien, alors une fois à la maison, on recrée notre petit nid entouré de nos chiens. C'est aussi pour cela que nous avons choisi la "vie à la campagne", pour décroher complètement, pour ne pas ramener le stress de la "ville" jusque chez nous. et ça fait un bien fou!

Merci à mon photographe en herbe, qui sait toujours saisir l'instant.

Posté par fedou à 09:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

21 mai 2014

Gilet Feathers in the wind

Après mes dernières vacances, à Noël, je rêvais de pouvoir me retrouver chez moi quelques jours pour me reposer, prendre du temps pour moi, ma maison et mes petits fauves. J'ai profité du mois de mai et de ses ponts pour m'accorder une vraie parenthèse. J'ai mis ce temps à profit pour avancer, commencer et terminer les petites tâches du quotidien que l'on a jamais le temps d'accomplir: vider les placards, tondre la pelouse, prendre soin de mes petites plantes, prendre soin de moi, prendre soin des fauves, préparer des gâteaux...

feathers in the wind 026

J'ai aussi, et surtout, poursuivi dans ma logique de diminution de stock de laines. Mon choix s'est porté sur mes trois écheveaux de The Uncommon Thread Tough Sock couleur Orion que j'avais acheté pendant le salon Aiguilles en fête sur le stand des Petits Points Parisiens.

feathers in the wind 019Je voulais me lancer un nouveau défi: tricoter des motifs un peu élaborés et l'Amoureux m'avait par ailleurs recommandé de tricoter un gilet un peu différent de ce que je fais habituellement, avec une particularité, comme un col montant par exemple.

feathers in the wind 012

feathers in the wind 015Le modèle qui correspondait au mieux à tous ces critères a été pour moi le gilet Feathers in the wind de Joji Locatelli. Même si ce gilet me donne entière satisfaction, j'en ai bavé. J'ai dû recommencer le motif au moins 8 fois. Pourtant les explications sont simples: sous forme de tableau ou de texte, on suit maille par maille et rang par rang le dessin des feuilles. Mais les jetés ne pardonnent pas les erreurs de distraction. Si on se loupe, et que l'on doit défaire un rang, ça devient vite un casse tête chinois de récupérer le bon nombre de mailles... Si je m'étais attelé à ce travail il y a encore quelques mois, j'aurais fini par abandonner; mais cette fois, j'ai résisté! Ce fut long et laborieux, mais j'ai survécu.

feathers in the wind 023Par ailleurs, j'ai trouvé que la laine n'avait pas une bonne prise en main, qu'elle n'était pas facile à travailler, pas très sympa au toucher. Mais une fois en gilet, lavée, bloquée et séchée, elle adopte une douceur et une rondeur plutôt agréables.

Ce gilet me plaît beaucoup, les motifs lui donnent un petit côté original sans que ce soit chargé. La couleur Orion de la laine est très lumineuse et j'aime beaucoup son très léger dégradé. Et pour une fois je suis entièrement conquise par la coupe: le gilet est  prêt du corps, très féminin.

Il faudrait maintenant que je m'attele à des projets plus printaniers mais disons que pour le moment  j'aime vraiment trop tricoté des pièces chaudes qui auront une longue et belle vie avec une frileuse comme moi. Il faudrait peut-être aussi que j'arrête un peu avec ma frénésie des gilets parce que je commence une véritable collection !

feathers in the wind 011

Posté par fedou à 10:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

01 mai 2014

Jour férié

muguet

Il est revenu le temps du muguet

Comme un vieil ami retrouvé

Il est revenu flâner le long des quais

Jusqu'au banc où je t'attendais

Et j'ai vu refleurir

L'éclat de ton sourire

Aujourd'hui plus beau que jamais

Le temps du muguet ne dure jamais

Plus longtemps que le mois de mai

Quand tous ses bouquets déjà se sont fanés

Pour nous deux rien n'aura changé

Aussi belle qu'avant

Notre chanson d'amour

Chantera comme au premier jour

Il s'en est allé le temps du muguet

Comme un vieil ami fatigué

Pour toute une année pour se faire oublier

En partant il nous a laissé

Un peu de son printemps

Un peu de ses vingt ans

Pour s'aimer pour s'aimer longtemps.

Le temps du muguet

Francis Lemarque

Posté par fedou à 08:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,