04 janvier 2017

Je tricote ma garde-robe capsule 2017 ou le minimalisme appliqué au tricot.

Le début d'une nouvelle année est souvent synonyme de bonnes résolutions. Pour ma part, cette année, je ne me suis fixé que des lignes de conduites, des objectifs. Ma grande ligne directrice serait de tendre au maximum vers une consommation plus raisonnée et cela dans tous les domaines: moins voire plus du tout d'achats compulsifs, un rangement systématique de mes affaires, un tricot moins passionné et plus réfléchi, une utilisation des ressources à ma disposition plus responsable.

C'est donc avec un grand plaisir que j'ai découvert le projet de Clotilde qui s'est lancée dans la confection en couture de sa garde robe 2017. Simone lui a emboité le pas en englobant également le tricot. Je suis donc ravie de participer à cette belle aventure. 

Le challenge préconisait: une veste, un pull d'hiver, un gilet, un petit pull fin,un poncho/cape/étole et un accessoire. J'ai décidé de modifier un tout petit peu la nature des pièces que je vais tricoter pour qu'elle colle parfaitement à mes besoins. Pour moi, il s'agira donc de :

- une robe: je craque littéralement pour la simplicité de la Still light tunic.

DSC_8469_medium2

- une jupe: la classe et la modernité de la Jaunty l'ont directement classé parmi mes coups de coeur indispensables pour ma garde robe (et en plus elle tourne!).

23894444839_91f819bc6b_z

- un pull chaud: il y en aura peut-être deux car je n'arrive pas à choisir entre le Rook et le Ancasta .

Rook_1_medium2ancastasweater_medium2

- pull jacquard: Rien de plus joli qu'un joli châle dessiné pour relever une tenue de travail. Mon coeur balance entre le Branches & Buds et le Stasis.

DSC_0521_medium2Stasis_3_medium2

- un châle unicolore et chaud: Ce sera le Moonlight garden en drops Puna en gris moyen. Il est déja sur mes aiguilles et me satisafait pleinement.

DSC_0723_medium2

- une veste / gilet : ce sera la Quick Sand sans aucune hésitation.

17019104276_774391a2dd_z

- un gros gilet à torsades : Pour la frileuse que je suis j'ai choisi le Alpenglühen qui est fourni en torsades mais reste très féminin.

IMG_3046_medium

 

Posté par fedou à 17:36 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,


29 décembre 2016

Tolmie sweater - Un peu de lumière

IMG_0232

L'année se termine. J'ai très envie d'ajouter ENFIN, comme un soupir de soulagement. Je crois que c'est la première fois que je ressens de façon si prononcée l'envie, le besoin, de tourner la dernière page de cette année. 2016 n'a pas été toute noire; ce serait exagéré et faux. Elle a su apporter ses moments de grâce et de légèreté. Elle aura néanmoins aussi répandu son lot de tristesses, d'angoisses, d'erreurs et de colères...

IMG_0230

Pourtant, en éternelle optimiste, j'ai voulu la saluer avec un peu de lumière, un soupçon de douceur; lui dire au revoir la tête haute.

Mon petit pull doré sera mon dernier projet de 2016. J'ai pris plaisir à chaque étape de sa réalisation. La couleur de la laine a illuminé ces derniers jours. Je suis vraiment ravie qu'il marque le mot FIN de l'année 2016.

IMG_0231

Tolmie est un pull ample mais féminin, avec un magnifique plastron de losanges qui s'entrecroisent sur toute la longueur du  corps. D'une facilité déconcertante, il reste très addictif grâce au dessin texturé certes, mais aussi à tous les détails que la créatrice a parsemé tout au long de l'ouvrage. 

IMG_0233

Parlons de la laine à présent. C'est elle qui m'a guidé dans mon choix. En rupture de stock et au coloris non reconduit, elle était unique à mes yeux. Je voulais absolument qu'elle reste le point central du projet. Il ne fallait donc rien de trop compliqué, de trop recherché au risque de perdre le regard. Je voulais un pull brut, simple mas saisissant. Je crois que j'ai réussi mon pari.

A l'image de ce pull, je nous souhaite une année 2017 lumineuse, dorée, simple mais saisissante.

IMG_0229

Tolmie sweater de Josée Paquin- Laine Cascade yarns 220 coloris 7823 (gold) - aiguilles 4; 4.5 et 5 mm

Posté par fedou à 12:09 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

28 novembre 2016

Châle Merlot - Où il est aussi question d'alcool...

En cette semaine brumeuse, j'ai finis de tricoter un châle chatoyant pour ma maman. Elle me l'avait demandé il y a de cela 5 mois environ (j'ai honte) et j'ai beaucoup reculé l'échéance car je voyais en ce châle tout le potentiel ennuyeux et interminable de la bête...

IMG_0232

Et, ça n'a pas loupé. En même temps, il ne fallait pas s'étonner: une marée de jersey, quelques trous trous et une dentelle qui se tricote perpendiculairement sur 14 rangs que l'on répète à l'infini...Je crois que vraiment il m'aurait fallu un peu d'alcool! J'ai quand même mis un mois à la finir. Heureusement ma maman est patiente!

Mais j'en suis venue à bout. Tout d'abord parce qu'il est pour ma maman qui avait déjà beaucoup attendu et aussi parce que je déteste détricoter un ouvrage tout simplement parce qu'il m'ennuie.

IMG_0231

Autre petite déception, ma maman voulait un grand châle dans lequel s'emmitouffler mais je le trouve petit... Je pense donc lui en tricoter un autre pour Noël, dans une laine plus épaisse et avec un drapé plus ample!

Ce Merlot est donc un châle très beau mais qui demeure un petit boulet que je suis bien contente d'avoir vu tomber de mes aiguilles!

IMG_0233

Le tricot reste toujours un instant de plaisir pour moi, un moment de détente où je retrouve ma bulle. D'ailleurs, ce que j'aime vraiment c'est le procédé du tricot plus que le résultat final. Je fais d'ailleurs un rêve récurrent, qui m'apaise énormément: je suis assise dans un grand fauteuil (comme celui de Dumbledore) et je tricote une écharpe au point mousse à l'infini... 

 IMG_0237

Châle Merlot de Elise Dupont - Laines Meri'laine coloris champagne et Drops lace (en double) coloris lie de vin (vous le voyez le super lien entre le nom du châle et ceux des laines?) - Aiguilles 4.5 mm

 

Posté par fedou à 13:16 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 novembre 2016

Châle Sonay - {Test pour Justyna Lorkowska}

Cette année 2016 m'aura réservé bien des surprises! En effet, après avoir eu la chance de pouvoir tester un châle de Joji Locatelli ( tu peux le voir ici), je remets le couvert avec une autre designeuse de talent: Justyna Lorkowska. Elle avait lancé un appel au test sur Instagram (lieu de perdition...) vers la fin du mois d'octobre pour un châle qu'elle souhaitait proposer pour le mois de novembre.

IMG_0322

Dans ces cas là, que ce soit bien clair, mon cerveau se désolidarise complètement du reste de mon corps; je fonce à tête baissée.  Pourtant, je dois dire que pour cette fois j'ai fait preuve de beaucoup de sang froid! Avant de proposer ma candidature j'ai voulu m'assurer que j'avais: 1/ du temps et 2/ de la laine. 

IMG_0325

Une fois la vérification faite, j'ai envoyé un mail à la designeuse et puis j'ai attendu...Au point que le jour où j'ai reçu une réponse positive de sa part j'avais complètement oublié ce test (oui, je sais, je suis irrécupérable)!

IMG_0323

Bref, Sonay est un gros châle d'hiver, tricoté avec des restes de laines chunky . Un tricot rapide donc, et qui tient bien son rôle de bouillotte. Il est parfait pour les débutantes: du point mousse, quelques jetés et le tour est joué! Pour autant, il n'est pas ennuyeux. En effet, sa construction est très originale. En fait, on tricote le corps et la bordure en même temps, par un système de mailles croisées.

IMG_0329

Je trouve ce système tout simplement génial. Grâce à ça, pas de mailles à relever, beaucoup moins de fil à rentrer et un châle vraiment original. Je n'ai qu'un conseil, FONCEZ!

IMG_0321

 Châle Sonay de Justyna Lorkowska - Laines Cyrano De rerum natura coloris Orage et Cascade Eco + coloris Latte - Aiguilles 5 et 5.5 mm

Posté par fedou à 19:09 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 octobre 2016

Châle Briochealicious - La définition du moelleux

Moelleux : Doux, qui a une mollesse agréable au toucher. Exemple: un coussin moelleux. Se dit également d'un vin sucré et doux.

[Se dit aussi, et surtout, d'un châle tricoté en point brioche].

IMG_0019

C'est mon coup de coeur de ce mois de septembre. Ce châle immense permet de s'exercer au point brioche (ou fausses côtes anglaises) tout en s'amusant à mixer les couleurs. Il a part ailleurs un toucher incomparable, la main étant littérallement enveloppée, avalée par la laine dès lors que l'on prend ce châle en main. 

IMG_0004

D'ailleurs, à chaque fois que j'évoque le nom de ce point, mon esprit vagabonde et je me retrouve à saliver devant des pâtisseries imaginaires, des montagne de brioches gourmandes, des odeurs fictives de pain chaud... Mais revenons au châle.

IMG_0012

Il se tricote très facilement, une fois que l'on a compris la mécanique du point. En réalité, il n'y a rien de bien compliqué. La meilleure méthode reste celle de se laisser guider tout au long du projet. D'ailleurs, il faut se préparer à un tricot au long court, les rangs atteignant plus de 400 mailles sur la fin.

Néanmoins, il reste très agréable, notamment grâce aux changements de couleurs. Pour ma part, j'ai trouvé dans mon stock un joli dégradé de bleus qui m' ainsi à la fois éviter de racheter de la laine et également de vider un peu mes malles. C'est d'ailleurs ce que j'apprécie tout particulièrement dans ces projets "colorés", même si j'appréhende toujours mon choix dans la coordination et l'agencement des couleurs.

IMG_0007

A ce sujet, et si vous rencontrer un peu le même souci que moi, je ne peux que vous conseiller le livre Tricot couleurs - 20 modèles en couleurs expliqués pas-à-pas de Erika Knight aux Editions Le Temps Apprivoisé. Ce livre est un vrai guide sur l'art d'utiliser la couleur dans le tricot: choix des teintes, recherches des meilleures harmonies, utilisation de différents fils de couleurs, rayures, camaïeux, jacquards...

IMG_0017

Châle Briochealicious de Andrea Mowry - Laines Madelaine et Filibert coloris Liège, Les pelotes de lune sock coloris Orage, Drops Baby Merino coloris 30 et Malabrigo sock coloris Impressionnist Sky - Aiguilles 3.75 mm.

Posté par fedou à 12:47 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


19 septembre 2016

Châle Kisses by the sea - Allons voir l'océan

Impossible de résister à l'appel du large...tout comme à l'appel au test pour le nouveau châle de Joji Locatelli! C'est ainsi que je me suis retrouvée à tricoter ce joli châle en fingering. Je n'arrivais pas à croire que je testais pour cette talentueuse designer. Comme quoi, on n'a pas besoin des autres pour se fixer des limites, on y arrive très bien tout seul...

IMG_0153

Ce châle est travaillé à partir du centre, de haut en bas. On fait des augmentations régulières de chaque côté et sur tous les rangs. Le châle grandit donc très vite (et le nombre de mailles aussi CQFD) et adopte une forme de demie-lune très prononcée. Il alterne des bandes de résille, de jersey et de point texturé qui évoluent en même temps que les couleurs.

IMG_0154

La bordure est tricotée en point mousse et se clôture par un rabattage en picots (magnifique, mais interminable!).

Ce que j'ai aimé dans ce châle c'est le fait d'avoir utilisé 3 couleurs sans pour autant devoir avoir en stock 3 écheveaux. Je m'explique. Seule la couleur utilisée pour la bordure requiert plus de 200 mètres de fil, les deux autres ne mangent que 145 mètres. Autant vous dire que mes restes de fils à chaussettes y sont passées. Je suis ravie.

IMG_0152

C'était d'ailleurs un peu la condition que je m'étais fixée à moi-même: "pas d'achat de laine intempestif, regarde d'abord ce qui se cache chez toi". (oui, parfois, mon cerveau essaye de prendre l'ascendant sur mes passions et rarement, mais là c'est le cas, je l'écoute).

Bingo! Deux restes de laine utilisée pour des chaussettes et un écheveau solitaire auquel je ne trouvais pas de projets sont devenus le combo gagnant pour ce châle au nom évocateur.

Le tout donne un châle romantique et vintage, léger mais enveloppant, parfait pour cet été indien.

IMG_0150

châle Kisses by the sea  de Joji Locatelli - laines Pelotes de lune coloris ouragan legori et Cascade yarns Heritage coloris steel et marine - Aiguilles 3.75 mm

Posté par fedou à 17:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 septembre 2016

Pull Mailin - Les paillettes, c'est la vie.

IMG_0155

Depuis quelques temps maintenant je lorgnais sur la laine à paillettes, grande star 2016 s'il en est. Tout d'abord, j'avais pensé la tricoter pour un châle, quelque chose de discret, associée à une autre laine plus neutre par exemple.

Mais finalement, au long de mes pérégrinations sur internet, je suis tombée sur une laine Worsted avec non pas des paillettes "traditionnelles" et unies mais avec des fils brillants de différentes couleurs. Il n'en fallait pas plus pour que j'adopte cinq petites pelotes...

J'avais déjà un petit projet parfait pour aller avec cette laine. Mon seul questionnement résidait dans l'effet potentiellement "boule à facettes" de la chose une fois finie.

IMG_0150

Je ne me suis pas démontée. je me suis lancée et je trouve le pull parfaitement à mon goût. Le côté brillant reste somme toute assez discret tout en étant visible, la laine est très douce et a une définition parfaite. Je suis comblée. Cela permettra facilement d'égayer une tenue d'hiver ou d'automne un peu trop triste ou terne.

Quant au pull, c'est un pur plaisir à tricoter. Il est d'une facilité déconcertante, dentelle comprise. Selon moi, il est parfaitement accessible aux débutantes. Bref, encore une fois avec les modèle de cette designeuse, rien à redire.

IMG_0160

Et hop, un nouveau pull dans mon placard pour cet automne / hiver. Parce que dans le fond, en vérité, rien ne compte s'il n'y a pas de paillettes!

IMG_0154

Mailin sweater de Isabell Kraemer - Laine Cascade Yarns Hollywood coloris Midnight blue - Aiguilles 4 mm et 4.5 mm

Posté par fedou à 20:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

29 juillet 2016

Châle Emiliana - La géométrie des mosaïques.

Dès qu'on me parle de mosaïques, ou que j'en vois quelque part, mon esprit ne peut s'empêcher de me ramener en arrière lorsque j'ai eu la grande chance de visiter Rome.

Plus précisément, j'ai été profondément marquée par les thermes de Caracalla. Un peu en dehors de Rome, au pied de la colline de l'Aventin, les ruines de ces thermes sont imposantes et permettent aux visiteurs de découvrir les restes de ce qui fut l'un des plus riches et des plus somptueux centres thermaux de l'Empire romain. 

mosaiques Caracalla 1

Les ruines des thermes de Caracalla sont les mieux conservées de l'empire romain et permettent de bien se représenter les différentes zones des thermes. Ce qui m'a le plus frappé c'est l'état de conservation de pans entiers de mosaïques qui décoraient les bains. Bien que désormais très peu nombreux, ils sont tout simplement magnifiques et représentent la perfection pour tous les amateurs de géométrie, d'ordre et de précision comme moi! Ces formes parfaitement géométriques et ces dessins en miroir ont sur moi un réel effet apaisant.

mosaiques caracalla 2

Le rapport avec le tricot dans tout ça? Et bien , normalement aucun; mais cela a changé lorsque j'ai vu ce châle. Tricoté avec deux laines contrastantes, Emiliana se pare de deux bandes de mosaïques centrales tout simplement magnifiques.

IMG_0038

Motivée par la naissance du dessin j'ai mis tout juste une semaine pour le finir. C'est un modèle très addictif, durant lequel on ne s'ennuie pas. Je ne l'ai pas trouvé complexe, bien au contraire, et je le conseillerais aux débutantes. En effet, et c'est un peu là ma déception, le dessin ne s'obtient pas à partir d'un jacquard mais d'un simple jeu de mailles glissées. Certes, cette construction est plus abordable et aisée, mais je trouve le résultat moins net et moins ambitieux. 

IMG_0043

La forme très enveloppante et sa taille généreuse me garantiront de rester bien au chaud cet automne et cet hiver. 

IMG_0054

Enfin, je le trouve très joli quand même, la laine jouant beaucoup dans le résultat final.

IMG_0045

Emiliana de Lisa Hannes - Laines Squirrel's yanrs coloris Marshmallow et Iris - Aiguilles 4 et 4.5 mm

Posté par fedou à 08:45 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 juin 2016

Châle Bryum - Fêter les jours heureux.

Avoir une petite soeur, ce n'est pas tous les jours faciles: il y a souvent de la jalousie, des disputes, des colères, des incompréhensions. Pourtant, la plupart du temps, c'est aussi synonyme de complicité, de secrets partagés, de fous rires et de grandes discussions. C'est aussi, et surtout, une grande fierté. Je me souviens encore lorsqu'elle est née, le bonheur immense et la grande fierté que j'ai eu à l'annoncer à tous mes copains de classe! C'était un peu mon trophée.

IMG_0037

Aujourd'hui la petite soeur a bien grandit,elle a tracé son chemin , a posé pierre après pierre les fondations de sa vie. Elle est diplômée et va sauter à pieds joints dans la vie active.

Alors, pour l'accompagner, de loin, et à ma manière, je lui ai tricoté un châle, le Bryum.

IMG_0039

Pour les couleurs, j'ai cherché des teintes qui pourraient lui plaire, des couleurs assez neutres et foncées sans pour autant être tristes J'ai utilisé de la laine Malabrigo sock et de la Plassard, qui est vraiment très douce.

Le modèle est vraiment agréable à tricoter ! Je ne suis pas fan du point mousse parce que je trouve que ça n'avance pas, mais là avec les alternances de bandes et le point texturé, c'est finalement passé assez vite. D'ailleurs ce châle est une récidive car je m'en étais tricoté un il y a quelques temps dans des couleurs plus marines (ici) que je porte quasiment non stop.

IMG_0038

J'espère qu'il lui plaira et qu'il l'accompagnera dans ces nouvelles aventures professionnelles!

Et encore une fois: "Toutes mes félicitation G. tu remplis mon petit coeur de grande soeur de paillettes de fierté!"

IMG_0041

Châle Bryum de Bérengère Cailliau (alias Lilofil) - Laines Malabrigo sock coloris Boticelli red et Plassard Alpaga coloris noir - Aiguilles 3.5 mm

Posté par fedou à 20:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

03 mai 2016

Cardigan Bertille - Le goût des choses simples

Depuis mi-décembre, j'ai la grande joie d'être devenue tata; une tata qui tricote qui plus est. Depuis ce jour là (et même avant) je ne boude pas mon plaisir de tricoter de la layette. J'ai ainsi découvert le monde merveilleux du tricot pour bébé, les couvertures, les bonnets, les petits pulls, les jolis gilets... A ne plus savoir où donner de la tête. Mais cette frénésie s'accompagne aussi de la peur de décevoir, enfin, de ne pas faire plaisir une fois le projet terminé. 

IMG_0028

 

IMG_0030

Alors, je mets un point d'honneur à impliquer la maman, lui demander les couleurs qu'elle aime, ce qu'elle préfère mettre à sa petite fille... pour être sûre que le cadeau sera apprécié, certes, mais aussi étrenné.

IMG_0029

Pour ce gilet, j'ai un peu dû déroger à la règle. Il s'agissait d'un test tricot secret pour Anaïs alias mathulenille sur Instagram ou Miss H sur Ravelry. J'ai donc respecté la règle du silence et tricoté sans en toucher un mot à personne.

IMG_0031

Le gilet s'appelle Bertille. Ce prénom est inspiré du terme germanique "berht" qui signifie "brillant". Et brillant, c'est exactement ce qui qualifie au mieux ce patron. Travaillé d'un seul tenant, il est décoré d'une magnifique dentelle (très facile au demeurant) sur la poitrine. Le modèle se termine en cousant les côtés et le dessous des manches.

4 petits boutons agrémentant le plastron et donnent à ce petit haut un joli côté rétro et vintage.

Ce patron est disponible dès aujourd'hui sur Ravelry.

IMG_0034

 Cardigan Bertille de Miss-H - laine Yowza Whatta skein! coloris Adobe - Aiguilles 4.5 mm

 

Posté par fedou à 09:34 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,