23 février 2014

Cape capuche Océane

Samedi dernier j'étais à Aiguille en fête: j'avais quatre ans dans ma tête, 2 neurones en tout et pour tout, des laines plus belles les unes que les autres; bref, c'était Disneyland.

A un moment, il a quand même bien fallu revenir à la maison. Je suis rentrée bien escortée, du tissu pour une nouvelle nappe, des laines merveilleuses et... de la teinture pour laine!

Autant vous dire, que la motivation était tellement forte pour tester cette potion magique que j'ai mis le turbo pour terminer ma cape capuche (si on exclu le réapprovisionnement dimanche soir à la Bergerie Nationale, en quatrième vitesse...).

IMG_0026

Au départ, j'avais flashé sur le modèle de La biche enlainée, sa cape capuche est juste splendide, avec une couleur rouille à tomber. Je lui ai posé la question de la laine utilisée, j'avais déjà le tuto. La laine en question était la fameuse Cascade wool 220, sauf qu'il aurait fallu que j'en achète des écheveaux alors que ma ligne de conduite pour 2014 (Salon Aiguille en Fête exclu, évidemment (logique féminine, tu peux pas comprendre)) était de finir mes stocks.

Et là, éclair de génie (j'exagère à peine): pourquoi ne pas utiliser mes pelotes de laine Mérinos de Rambouillet ? Au début je m'étais dit que cette couleur naturelle irait très bien avec le côté un peu rustique de l'ouvrage, que ça permettrait de mettre en avant le produit... Et puis le Salon Aiguille en fête est passé par là, avec son lot de merveilles, dont cette teinture couleur bleu marine... J'ai craqué, j'avais trop envie de me la jouer Madame Mim au-dessus de mon chaudron fumant.

IMG_0027

Je vous avoue que j'ai plongé Océane dans la marmite avec un peu d'appréhension quand même. C'est que j'y tenais à ma laine presque home made, et à la cape capuche bien pratique pour aller au marché en vélo. La manip' est assez longue, ça m'a pris une bonne partie de la soirée, et j'ai eu quelques doutes quand mes mains on commencé à ressembler à celles des personnages d'Avatar ( et aujourd'hui, malgré la Javel, il faut bien avouer que je suis allée travailler avec les doigts bleutés).

L'hésitation fut de courte durée, l'excitation prenant le pas sur la raison. J'ai adoré faire mijoter ma laine dans mon chaudron, la voir s'imprégner de cette couleur cobalt, de la rincer maintes et maintes fois en baissant à chaque fois la température de l'eau, la brasser et enfin, l'étendre pour un séchage en bonne et due forme (5 jours quand même !).

Cape capuche Océane

Je ne suis pas déçue du résultat. La couleur me plait énormément. Je voulais vraiment un bleu très foncé, à la limite du noir. J'avais peur que pendant le séchage la laine ne dégorge, mais elle a gardé sa couleur initiale. Je dois aussi avouer que j'avais trop envie de faire un montage "avant"-"après", comme pour les pubs de repousse de cheveux ou post régime !!

IMG_0044

Alors, Océane elle est mieux au naturelle ou "relookée"?

 

Posté par fedou à 11:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


19 février 2014

Cagoule Raoul

Même si on pourrait prétendre le contraire, le printemps est à nos portes. J'aimerais qu'il arrrive un tout petit peu plus vite, mais ne soyons pas trop exigeants, l'hiver a été doux et clément par chez nous. Bref, qui dit printemps, dit sorties, ballades, grands espaces... Je suis d'ailleurs en train de terminer mes derniers projets "d'hiver" pour m'attaquer à des matières plus légères, moins chaudes.

Avant cela néanmoins, j'avais une commande à livrée. Mon papa, fait de la moto, un peu par plaisir et beaucoup pour se rendre au travail. Il se lève  tôt le matin et que ce soit en février ou en juin (toute proportion gardée), le matin il fait souvent pas chaud. Il m'a donc demandé de lui tricoter une cagoule. Comme j'ai encore à l'esprit la petite mésaventure vécue avec le snoof Louis, cette fois j'ai pris mes précautions.

IMG_0033

J'ai cherché différents modèles, que j'ai ensuite soumis à l'intéressé. J'ai fait une petite enquête pour la couleur (pas trop voyant, pas trop coloré, sobre), et après validation de tous ces paramètres, je me suis lancée... et en anglais s'il vous plaît.

IMG_0031

Ce qui signifie aussi que cette cagoule me permet par la même occasion de relever mon premier défi de 2014: tricoter en anglais ! Et franchement, une fois qu'on plonge dans le grand bain, même sans brassards, on coule difficilement.

IMG_0037

Ce soir, cette cagoule partira direction la Picardie, j'espère qu'elle fera un heureux.

IMG_0039

Bon et pardonnez les photos mais c'est quand même pas évident d'être "sexy" en cagoule!

Posté par fedou à 20:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 février 2014

Cache-coeur Valentin

En ce moment, à la maison, j'aime me retrouver au calme, peut-être avec un fond sonore très subtil, emmitouflée dans le plaid que m'a offert l'Amoureux. Peut-être parce que justement dehors, l'ambiance est agitée. On court à droite et à gauche, on a mille obligations... Alors le soir, en rentrant du travail, j'allume les petites lumières, parfois même des bougies, voire la cheminée dans la maison et me glisse dans ma bulle.

C'est qu'il m'en est arrivé des choses ces dernières semaines. Rien de bien méchant, ni de grave, mais de contrariant je dirais. Vous savez, ce petit grain de sable qui se glisse dans le mécanisme et qui a tendance à mettre la pagaille? Faire des allers-retours inutiles, avoir des soucis de lunettes et de santé, des petites contrariétés au travail...

P1020329

Bref, du coup, cette fois, mon tricot ressemble un peu à mon état d'esprit, et à mon vrai besoin de douceur. Valentin est un cache-coeur tricoté en Beaugency, un fil poilu, très moelleux et vaporeux qui donne à l'ensemble un aspect mohair. Je l'ai terminé en une semaine environ. Au départ, cette laine était prévu pour un tout autre projet, quelque peu plus complexe que ces centaines de rangs au point mousse. Mais une fois la laine achetée, j'ai montrée le modèle prévu à l'Amoureux, qui m'a gratifié d'une grimace qui en disait long...

P1020334

Changement de projet donc, un cache-coeur très chaud, qui convient aussi bien pour traîner à la maison, que pour sortir, la couleur noir aidant. C'est vraiment son côté délicat et romantique qui m'a séduite. Alors comme nous ne sommes pas dans le monde des Bisounours (et pourtant, des fois j'aimerais vraiment), Valentin n'a pas été un long fleuve tranquille. Il ne s'agit effectivement que de point mousse, de diminutions et d'augmentations; mais ma laine est noire, alors à la moindre défaillance, j'avais l'impression de partir en spéléo pour récupérer la maille perdue; et ma laine est poilue, alors quand il s'agissait de défaire ne serait-ce que quelques mailles, ça devenait quasi chirurgical!

P1020320

Pour l'attache,j'ai choisi l'option bouton (pioché dans le grand stock de ma grand-mère) en faisant fasse à mon inaptitude à les coudre, et le résultat me satisfait plutôt.

cache coeur Valentin 002

Ce weekend sera loin d'être calme, Salon Aiguilles en Fête oblige! Je vous raconterais tout ça à mon retour, si je survis (et ma carte bleue aussi! ).

Posté par fedou à 22:20 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 janvier 2014

Défis 2014

A chaque nouvelle année c'est la même histoire, on finit toujours par se demander quelles bonnes résolutions nous allons prendre et tenir pour les 12 prochains mois. Une fois sur deux ça se termine dans la frustrations des promesses non tenues. Alors, d'habitude, je ne me formalise pas, je ne prends pas de résolutions (bonnes ou mauvaises). Pourtant cette année, j'ai eu envie de changer mes habitudes, je vais me lancer des défis, 3 pour être exacte.

1) Le Jacquard.

 Mynd_1075146142-1a_medium

Un tricot fait main à motifs géométriques et couleurs variées, mon rêve. Pour l'instant j'ai juste peur d'être incapable de lire une telle grille, de m'emmêler les pinceaux avec les différents fils, bref que tout cela tourne à la boucherie. Mais l'envie est très forte.

2) Les chaussettes.

2069122904_1e946c8d89_z3704532404_227f070d7a_z

Il s'agit d'une vraie obsession. Depuis que j'ai débuté le tricot, cette envie me trotte dans la tête: posséder une paire (ou plusieurs) de chaussettes faites maison... Cette année, c'est la bonne.

3) Le tricot en anglais. Comment dire, pour moi, tricoter en anglais c'est tout simplement terrifiant. Mais c'est encore plus frustrant et rageant de passer à côter de modèles à tomber, avec des techniques souvent innovantes....

 En me relisant je me dit qu'il ne me reste plus qu'une chose à faire: tricoter des chaussettes en jacquard avec un tuto en anglais!

fireweed_20_medium2

Posté par fedou à 12:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 janvier 2014

Pull Flapie

Cette fois-ci ce n'est pas moi la star, mais ma toutouille Flapie. Elle a enfin eu le droit à son pull home made. Depuis le temps que je tricote, je me suis toujours dit qu'un jour je m'occuperais aussi d'elle. Rassurez-vous je ne tourne pas vieille mémère grincheuse avec son caniche et son manteau rose... Non, le pull en laine, c'est pour le côté pratique.

IMG_0211

Tous les week-end, nous faisons de longues balades en forêt. Moi j'adore, ça me vide la tête, ça me fait prendre l'air et des photos, ça me fait découvrir des coins insoupçonnés.
Les fauves adorent, ça les vide de leur énergie (enfin, d'un peu de leur énergie), ça les fait courir, renifler, se rouler dans la boue, plonger dans les étangs: bref chacun retourne à son état naturel.

Sauf que quand on est haut comme un Razmoket,qu'on se trouve au ras des pâquerettes, à 3 cm du sol,très vite, et surtout en ce moment, on a le bidou tout crasseux et mouillé. Donc, ma solution c'est: Pas de contrainte dans la forêt, mais quand on revient à la voiture, c'est séchage avec serviette et enfilage d'une petite laine pour ne pas trembloter tout le trajet de retour ( je parle évidemment ici de Flapie, pour ceux qui auraient un doute).

IMG_0218

Pour faire la même tenue de star à ton chien, ton chat, ton lapin ou même ton poisson rouge si tu oses, il te faut:

- des fins de pelotes (l'animal n'est pas susceptible, il veut avoir chaud, il s'en fout du reste) : ici ce sont des pelotes Sport de Bergère de France couleur sapin que j'ai doublées,

- des aiguilles à tricoter (ici n°9),

- un tuto (que j'ai bidouillé, pour qu'il me plaise et qu'il aille à la forme longiligne de ma Flap's!),

- deux heures devant soi.

Ho, et Bouli n'est pas oublié, comme dans toute fratrie, il ne faut pas faire de jaloux; son article est pour bientôt.

Pull Flapie1

Posté par fedou à 18:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


03 janvier 2014

Une année sur le fil

Ça y est nous sommes en janvier, les fêtes sont toutes finies (enfin, il reste l'Epiphanie), le prochain jour férié c'est le 21 avril (glups) et on va entrer, doucement mais sûrement, dans une petite routine un peu plan plan!

Comme j'adore le "avant les fêtes", le "pendant les fêtes" mais beaucoup moins le "après les fêtes", je me suis trouvé un bouclier anti-déprim: LE calendrier de Libération du Fil 2014 !!! Encore une fois, je remercie ici ma maman le Père Noël qui me l'a offert.

calendrier-FART

Un calendrier 2014 regroupant des modèles de tricot et de crochet ? Oui, car l’horoscope de la Fraction Armée Révolutionnaire du Tricot est formel : en 2014, pas un jour sans maille. A l’envers, à l’endroit, sur des hommes nus ou des femmes habillées, de l’utile, du futile, ou du superflu, mais à flux tendu, voilà la promesse de ce calendrier…

7

Un calendrier pour dépoussiérer l'image des activités manuelles. Un calendrier pour montrer que, non, le tricot n'est pas mémère.

Et maintenant, elle est pas un peu plus pleine de paillettes cette année 2014?

Pour le voir trôner fièrement dans votre salon, c'est par ici.

Posté par fedou à 14:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

27 décembre 2013

Snood Effie #cadeau de Noël 3

Le lutin de Noël n'avait pas fini son travail. L'atelier a été en pleine effervescence jusqu'au bout du bout du possible. Même si le lutin de Noël a surtout fait les magasins et répondu à des listes très précises, il voulait aussi faire marcher ses petites mains. Ma grande soeur part en Ecosse pour le nouvel an.

IMG_0064

Entre nous, elle va se geler les miquettes mais elle va aussi s'en mettre plein les mirettes. Du coup, une fois son cadeau de Noël emballé, j'ai pas resisté, j'ai voulu prendre soin de son petit cou. Et puis, un snood ça coûtera toujours moins cher que le médecin.

IMG_0067

Bref, j'ai fouillé dans mes stocks de laine d'hiver et je suis tombée sur mon coup de coeur de chez Phildar, la Phil Light. J'ai mélangé deux pelotes, l'une couleur givre (comme ça on est dans l'ambiance), l'autre couleur chantilly. J'ai sorti mon livre d'amour, trouvé un joli petit point très féminin mais assez "serré" pour ne pas laissé passer les courants d'air et voici Effie.

IMG_0071

Un snood tout doux, très féminin et très chaud avec deux portés possibles: long en mode décontracté et double tour en mode "on se gèle sévère". Parfait pour affronter l'hiver écossais quoi (tellement parfait que j'ai failli le garder pour moi).

IMG_0063

Bon, je retourne dans mon atelier, j'ai encore pas mal de pain sur la planche; mais comme le lutin de Noël est hyper sympa: il vous laisse le tuto des "épis torsadés":

Sur un nombre de mailles divisible par 10+2

R1: 2m envers *8m endroit, 2m envers*

R2: 2m endroit *8m envers, 2m endroit*

R3: 2m envers *T4D, T4G, 2m envers*

R4: répéter le R2.

IMG_0072

 

Posté par fedou à 09:03 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 décembre 2013

Bonnet Gauthier #cadeau de Noël 2

Cette année, je me suis un peu prise pour la Mère Noël et j'ai adoré ça. Après avoir tricoté le snood Patricia (auquel entre temps j'ai ajouté des mitaines), me voilà partie pour une nouvelle commande: un bonnet.

La commande était très précise. Un jour alors que nous faisions du lèche-vitrines avec ma grande soeur et son chéri, nous voyons de jolis bonnets dans une boutique. Le chéri, qui en recherche un, scrute les modèles...moi les prix.

IMG_0084

Maintenant que je tricote, je trouve ça assez déplacé de vendre des bonnets (pas même fait main) plus de 30 €! C'est là que je m'entends dire: "Tu sais, moi, je t'en tricote un pour moins que ça de bonnet (juste le prix de la pelote); et puis il sera unique et personnalisé selon ton goût !"

Les jours passent et ma grande soeur revient vers moi. Il a fait plein de boutiques et a trouvé le bonnet qui lui plait. Hou, j'ai eu la pression d'un coup!

Elle me tend une photo et me voilà partie  en quête du tuto idéal (en mode Sherlock Holmes du tricot). Le bonnet en lui même avait une construction assez simple: un pompon, des torsades et des côtes. Après avoir soumis plusieurs modèles à l'intéressé, il fut l'élu: le bonnet à torsades de Carofoliz!

IMG_0073

Pour la couleur et la laine, je m'en suis chargée: il voulait du gris très foncé, j'ai choisi une laine Katia Peru (avec de l'alpaca dedans) gris anthracite.

Et puis j'ai pu utilisé ma machine à pompons, que j'ai commandé après les remarques de Aline aux pays des mailles. C'est un engin super ingénieux et bien loin des fastidieux cercles en carton.

IMG_0085

J'avoue, il y a une satisfaction très forte à offrir du fait main, mais à cela s'ajoute une petite pression et une pointe d'angoisse pas désagréables quand le cadeau découle d'une commande d'une personne proche.

J'attends le verdict avec impatience mais j'avoue avec pris un réel plaisir en tricotant son bonnet en me disant que je tricotais pour quelqu'un d'autre, qu'il aurait une vie loin de moi...Je vais vraiment finir par me prendre pour un lutin du Père Noël si ça continue.

IMG_0080

 

Posté par fedou à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 décembre 2013

Pull bi-matière Aurélie

Dès sa sortie, je me suis précipitée sur Amazon pour me l'offrir. Je veux évidemment parler du livre "Pulls et accessoires au tricot" d'Aurélie Tixier, plus connue sur la blogosphère sous le pseudo de La Poule.

En le feuilletant, j'ai tout de suite voulu tout tricoter, c'est vraiment un très joli livre avec des pièces superbes bien que très simples.

J'ai passé ma commande chez Laine et Tricot, et me suis lancée dans la confection du pull bi-matière. J'ai choisi de tricoter la taille la plus petite car je sais d'expérience que La Poule affectionne particulièrement le style loose.

  P1020281

Néanmoins, la largeur du pull reste conséquente et j'ai donc fait quelques modifications, disons... romanesques ! Si l'ampleur du corps ne m'a pas dérangé, le pull est ainsi très enveloppant ( ma mère a dit: "un peu hippie et fleurs des champs"), au niveau de l'encolure ça baillait sévèrement (en mode: " Tu veux voir ma bretelle de soutif?" Donc, no way). J'ai alors entrepris des diminutions, beaucoup trop de diminutions... Résultat des courses, ma tête ne passait plus, pratique !

P1020286

J'ai pas lâché l'affaire pour autant. J'ai sorti les ciseaux et ai coupé le long de la couture de l'épaule (donc là, bah tu pries qui tu veux pour pas que ton pull se détricote) et j'ai recousu pour laisser un jour que l'on referme, une fois ma grosse tête passée, grâce à deux boutons (que j'ai cousu moi-même, tout arrive). Je l'avoue, c'est du bricolage - bidouillage de pull mais tant que ça tient et que je peux le porter...

P1020285

Pour résumer, Aurélie c'est un pull tout doux en Cascade yarn 220 grise et Ombelle de Fonty écru, une construction plus que simple épicée par l'originalité des deux matières et un basique pour cet hiver.

Posté par fedou à 08:35 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 novembre 2013

Tricoter des romans...

Au risque de me répéter, je voue une passion sans limite à la littérature anglaise du XIXème siècle en général et à Jane Austen en particulier. Je suis également une droguée des aiguilles (c'est fou comme cette phrase peut avoir un double-sens).

Dit comme ça, ces deux hobbies n'ont rien en commun. Et pourtant, en furetant sur le net à la recherche des nouvelles tendances tricot, j'ai failli tomber de ma chaise lorsque je suis arrivée sur ça:

2012cover

Non, je ne rêve pas, mon fantasme absolu (et j'exagère à peine) a pris forme sous mes yeux: le tricot et Jane Austen réunis, un mariage heureux de la laine et du romantisme anglais; le magazine Jane Eyre Knits.

A moi les châles désuets, les cardigans british et autres modèles surannés!

jane_austen_knits_summer_2012_2

J'en viendrais presque à croire que le Père Noël existe. D'ailleurs, s'il passe par ici, cet article est un ÉNORME appel du pied pour faire déborder mes souliers sous le sapin. Je suis tellement motivée que j'ai ressorti mon dictionnaire d'anglais!

jane_austen_knits_fall_2012_7_

Posté par fedou à 09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,