02 juillet 2017

La naissance de mon Bullet journal - Routine n'est pas organisation.

Je suis une fille plutôt bien organisée. Cela est surtout dû à mon excellente mémoire qui ne me fait jamais défaut. J'arrive à retenir un nombre incalculable de choses (plus ou moins utiles) qui peuvent aller d'une date au prénom d'une personne, d'une adresse à la liste complète des courses que j'ai à faire.

L'avantage, c'est que j'oublie rarement, l'inconvénient c'est que mon cerveau carbure à 200 à l'heure toute la journée pour des petits détails insignifiants qu'il a décidé de retenir et auxquels je me retrouve à penser plusieurs fois par jour, jusqu'à ce que cette tâche soit effectivement effectuée. Du coup, là-haut, ça tourne non stop.

 

Alors, j'ai cedé aux sirènes du marketing et de la tendance pour investir dans un carnet et quelques feutres pour créer mon propre bullet journal et désencombrer un peu mon petit cerveau.

Il y a mille façons de façonner son journal, mais chacun à un socle commun. Je vous conseille, si vous êtes intéressé, de visionner cette courte vidéo qui explique les bases de ce BUJO.

How to Bullet Journal

C'est cette dernière qui m'a mise sur les rails. Mon choix de support s'est orienté vers le Bullet time: agenda créatif à personnaliser. C'est un peu le BUJO pour les nuls. 

image page tutoriel bullet time éditions du chêne

Cet « agenda créatif à personnaliser » séduit par sa grande souplesse : aucune année n’est inscrite, donc rien ne vous empêche de le commencer plus tard si vous êtes du genre à accumuler les carnets neufs dans un tiroir ; de même, c’est à vous d’inscrire les différents mois pour chacune des sections, ce qui est bien pratique puisque cela signifie que vous pouvez acheter ce carnet à n’importe quel moment.

On trouve ensuite dans la partie d’introduction des pages explicatives illustrées claires et succinctes pour vous aider à tirer parti au mieux de votre journal ainsi qu’un index pour établir un sommaire et trouver tout de suite ce que l’on cherche, les pages étant toutes numérotées.

Avant de rentrer dans le détail des mois, nous sommes par ailleurs invités à nous fixer des objectifs sur l’année en remplissant la double page où apparaît une grande case par mois, de janvier à décembre. Placé en début d’ouvrage, cet aperçu vous rappellera régulièrement ce qu’il vous reste à accomplir, que vous soyez en retard sur ce que vous avez prévu ou non.

image double page listes agenda créatif à personnaliser bullet time éditions du chêne

Du côté des listes proposées, vous aurez de quoi vous amuser car elles sont très variées : recettes préférées à inscrire pour les préparer, mais aussi choses que vous avez envie de faire , organisation de fêtes, planification de voyages, films, livres et chansons préférés, sorties à faire, suivi de votre temps de sommeil et de vos activités sportives sur l’année, liste de courses, portraits des gens que vous aimez, etc.

Sans compter de nombreuses sections vierges à personnaliser intégralement selon votre inspiration et vos besoins du moment (autant vous dire que c'est là que je vais mettre toute ma partie tricot!).

L’idée est de pouvoir vous accorder de petites respirations chaque semaine au milieu d’une organisation rigoureuse, mais aussi de garder près de vous ce qui vous inspire, vous motive ou vous permet tout simplement de vous sentir bien. Une attitude positive, qui permet de ne pas rester dans la simple rêverie, mais d’être au contraire véritablement actif pour réaliser les rêves et projets en dehors de ceux dont la réalisation est en cours. Un bon moyen pour lutter contre la procrastination !

Je viens de commencer le mien et j'adore ce petit moment que je m'accorde chaque jour pour me pencher sur sa réalisation, pourvu que ça dure!

Posté par fedou à 18:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


28 juin 2017

La p'tite recette - Gratin de courgettes et mozzarella

Cela fait maintenant deux ans que nous avons fait une place, dans notre jardin, à un potager. L'année dernière, il était assez petit et avait beaucoup souffert des inondations d'avril. Cela ne l'avait pas empêché de nous fournir en courgettes, concombre (un survivant) et framboises.

Cette année, nous avons vu les choses en plus grand. Mon paternel est venu avec une moto bineuse (empruntée au voisin qui lui-même la tenait de je ne sais où, bref) et nous avons délimité un carré plus grand dans lequel j'ai pu semer et/ou planter: des tomates cerises et normales, des concombres, des salades, des potirons, de la rhubarbe, des fraises, des framboises, des pommes de terre et des courgettes!

IMG_0001

Je suis une grande amatrice et dévoreuse de fruits et légumes en tout genre alors ce potager c'est vraiment une grande fierté. Alors au delà des fruits chipés ça et là et dévoré tout crus, j'essaye de trouver des jolies et bonnes recettes pour faire un sort à mes légumes.

IMG_0003

Pour aujourd'hui, ce sera donc:

GRATIN DE COURGETTES (du potager donc) et MOZZARELLA

Ingrédients:

  • 2 oeufs
  • 12 cl de crème liquide
  • 1 belle courgette ou deux 
  • 1 boule de mozzarella
  • sel, poivre

- Préchauffer le four à 180°C

- Couper les courgettes et la mozzarella en rondelles

- Faire cuire les courgettes 10 minutes dans de l'eau bouillante. Égoutter et réserver.

- Dans un saladier, fouetter les oeufs avec la crème, el sel et le poivre.

- Dans un plat à gratin, déposer les rondelles de courgettes et de mozzarella en alternant, verser la préparation par dessus de façon homogène.

- Enfourner 20 à 25 minutes.

IMG_0002

 

Posté par fedou à 21:49 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 mai 2017

Mai.

large

Avec ce temps c'est sûr, c'est un peu difficile de croire que le printemps est déjà là, qu'il est même bien entamé et que le moi de mai vient de commencer. Et pourtant, nous y sommes!

  • Le mois des jours fériés

Cela n'aura échapper à personne. Outre la douceur des journées, ce que l'on aime en mai, c'est tous les petits jours fériés disséminés çà et là et qui rendent les semaines de travail moins longues. Et puis cette année, ce sont souvent des lundis et ça, ça tombe quand même plutôt pas mal vous ne trouvez pas?

muguet-naturel-jardin

  • Le mois des mamans

La Fête des mères a lieu le 29 mai. En ce jour très particulier, on se retrouve en famille autour d’un bon repas. Si l’on est maman, on sait aussi que l’on va être gâtée. On en profite pour lui tricoter un petit cadeau fait main, pour la couvrir de douceur, pour lui montrer qu'encore plus ce jour là nous sommes reconnaissants de l'avoir à nos côtés!

gustav-klimt-mere-a-l-enfant

  • Les saints de glaces

05-mai-new-format

Allez, c'est parti, cette fois on a le feu vert pour les plantations! 

Si le nom des saints de glace a changé, les dates quant à elles restent fidèles aux origines. Il s'agit des 11,12 et 13 mai. Une quatrième date, le 25 mai, est souvent évoquée et correspond au vieil adage : Mamert, Pancrace, Servais sont les trois saints de glace, mais saint Urbain les tient tous dans sa main. Ces saints ont chacun non seulement leur date mais également leur dicton :

  • le 11 mai, "Attention, le premier saint de glace, souvent tu en gardes la trace",
  • le 12 mai, "Saint Pancrace souvent apporte la glace",
  • le 13 mai, "Avant saint Servais point d'été, après saint Servais plus de gelée".

Le 25 mai, qui n'est pas un saint de glace mais qui y est rattaché, indique : Mamert, Pancrace et Servais sont des saints de glace, mais saint Urbain les tient tous les trois dans sa main.

Je vous souhaite un doux et joli mois de mai!

Posté par fedou à 19:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 mars 2017

Ciao Italia...

Ce matin je suis allée me promener à Paris, et j'en ai profité pour aller visiter l'exposition qui se tenait au Musée national de l'Immigration : Ciao Italia, un siècle d'immigration et de culture italiennes en France (1860-1960). 

immigration_italienne-belgique

Cette exposition m'a particulièrement touchée et raisonne encore en moi. Je suis arrivée en France à l'âge de 6 ans avec mes parents et ma grande soeur. Je me sens toujours plus italienne que française non par chauvinisme mais plus par état d'esprit et je me suis beaucoup retrouvée dans ses photos qui défilaient devant mes yeux.

10445048

On y retrouve plus de 400 œuvres d'art, objets de mémoire ou encore extraits de films retraçant l'histoire du mouvement migratoire le plus important de l'histoire française. Une intégration saluée aujourd'hui, mais qui ne s'est pourtant pas faite sans difficultés : malgré l'apport des Italiens à la société et la culture de l'Hexagone, ces nouveaux arrivants ont bénéficié d'un accueil oscillant sans cesse entre méfiance et bienveillance. De nombreux axes vont être abordés tels que la musique, le cinéma, la gastronomie ou encore le sport. Enfin, des figures emblématiques de cette mixité culturelle sont mises en lumière, à l'image de Lino Ventura ou encore Yves Montand. 

C'est jusqu'en sptembre 2017, alors vous avez le temps mais vraiment cette exposition vaut le coût (minime de 6 €).

 

 

 

Posté par fedou à 10:49 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 mars 2017

Mars.

_oRXnMnD2TZ9zQTEaTccmRp3Kz8

Et en avant pour Mars. Je vais être complètement subjective cette fois-ci parce que j'adore ce mois! Et cela pour plusieurs raison très, très valables:

  • C'est le printemps qui revient!!

landscape-666927__340

La lumière fait son grand retour, les températures s'adoucissent, on entend les oiseaux le matin qui chantent à tue-tête (si comme mois vous habitez à la campagne...). Bref, c'est le printemps, la nature reprend vie et je n'ai qu'une hâte, sortir au jardin pour le remettre sur pied et le rendre encore plus beau. C'est aussi la saison parfaite pour relancer son potager. Il y a de l'effervescence dans l'air et j'adore ça.

  • Le mois des giboulées.

_A130062

Le ciel est noir, il se met brutalement à pleuvoir, voire à grêler. L’instant d’après le soleil brille avec une intensité surprenante. Les giboulées sont un des charmes mois de mars. J'adore être surprise comme ça par la météo, ça me fait sourire, je me dis toujours à ce moment là que rien n'est écrit et que tout est possible. Et puis, franchement c'est quand même le temps parfait pour parader en ciré (jaune poussin pour ma part, je ne fais pas les chose à moitié).

  • Le mois du bonheur.

happy_days_bonheur_2

le 20 mars est célébrée la journée mondiale du bonheur. A la suite d’une résolution en date du 28 juin 2012, l’Organisation des Nations Unies (ONU) a proclamé le 20 mars, Journée Internationale du Bonheur. Cette résolution est dans la lignée de celle du 19 juillet 2011, où elle invitait elle invitait les États membres à faire du  » Bonheur, une approche globale du développement », suggérant un nouveau paradigme économique. Le temps peut-être de se rendre compte de tous les petits bonheurs qui nous entourent, d'en prendre conscience et d'en profiter pleinement.

Alors sautons à pieds joints dans ce nouveau mois plein de belles promesses et de jolies surprises!

 

 

Posté par fedou à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,


01 février 2017

Février.

large

Nous sommes déjà le premier février. Janvier a été riche et très hétéroclite: des hauts et des bas, des moments de bonheur et d'autres d'interrogations, comme souvent en début d'année et surtout de grands pas en avant. Je m'attache désormais à retenir les belles choses et à ne pas prêter (trop) d'importance à celles qui l'ont moins été. Je suis prête à sauter à pieds joints dans ce nouveau mois. Parce que c'est parfois difficile dans notre vie quotidienne de voir les jolis moments, je me suis fait une petite liste des beaux évènements à venir qui me rende heureuse, un peu comme lorsqu'on attend Noël, des étoiles pleins les yeux.

  • Février, le mois de la créativité.

AIGUILLE-EN-FETE-2017_3487332080833571451

Cette année encore se tient à Paris Porte de Versailles mon salon préféré: l'Aiguille en fête! C'est LE salon des passionnées des aiguilles et du fil et pour ne rien gâcher le thème choisi cette année n'est rien d'autre que l'esprit scandinave. Pour ma part je n'y vais pas forcément dans une optique d'achat. J'aime ce salon parce qu'on peux voir de nouvelles choses, s'inspirer et retrouver des copines aussi fondues que moi de tricot. J'aime l'ambiance qu'il y règne, mélange d'euphorie et de bien-être.

  • Les vacances 

13083109_916926968429956_5793474854120492178_n

Pour celles qui, comme moi, ont la chance de pouvoir profiter de quelques jours de vacances, février est un joli mois. Car ce sont enfin des vacances où l'on va pouvoir se reposer, celles de Noël étant loin d'être calmes. Cette année, j'ai décidé de me faire vraiment du bien, de me faire chouchouter en passant quelques jours chez mes parents. Je vais uniquement prendre de quoi tricoter tout le temps.

  • La Saint Valentin

Oui, c'est une fête commerciale, mais elle nous permet de nous remémorer que nous sommes entourés de gens que l'on aime et qui nous aime. Cela n'a pas de prix. Alors, on en profite pour se faire des câlins, se montrer notre affection et se tenir chaud!

truelove_b80c13_3784882

 

 

Posté par fedou à 17:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 décembre 2016

 

7093f2774847860091b5b557fab15e5d

Ce sera un petit Noël lumineux,

Un Noël où l'on se sentira heureux,

Ce sera un soir si doux et si beau,

Celui qui nous apportera un cadeau.

Ce sera un Noël de féérie,

Garni de brocatelle et de velours,

Quand chacun recevra l'âme ravie,

Un cadeau en papillote d'amour.

                                                                        -Anonyme-

 

 

 

 

Je vous souhaite un bel et heureux Noël, de scintillantes fêtes de fin d'année et un nouvel an  plein d'espérance, d'amour et de paix.

 

Posté par fedou à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

04 novembre 2016

Les petites joies de l'hiver.

paysage gelee brume 171205

Ce week-end nous avons changé d'heure. Cette étape marque pour moi la véritable entrée dans l'hiver. Les jours sont désormais moins longs, moins lumineux, la nuit tombe très vite tout comme les températures. A première vue, il n'y a vraiment pas de quoi se réjouir... et pourtant. 

- Les soirées passées au coin du feu.

Ce n'est pas parce qu'il fait froid dehors que l'on ne peut pas réchauffer l'ambiance dans la maison. L'hiver reste encore la meilleure saison pour allumer de grands feux dans la cheminée, des petites bougies dans tous les coins et se créer ainsi une ambiance chaleureuse. On se crée un joli nid douillet où il fait bon révâsser, bouquiner ou regarder les dernières séries à la une. L'hiver c'est aussi le temps où la nature s'endort, se repose, où plus rien ou presque ne bouge. On en profite pour ralentir le rythme.

DevantLaCheminée

 

- Le temps des repas réconfortants et des thés bouillants.

Quoi de mieux qu'une bonne tasse de thé brûlant pour se remettre d'une journée glaciale? Cela fonctionne aussi très bien avec tous les bons repas remonte-moral, et la liste est longue. Le froid puise dans nos réserves d'énergie, plus aucun scrupules donc à les recharger plus que de coutume. Et franchement personne n'est capable de résister à une bonne raclette!

Menus_de_Noel

 

- Les tricots moelleux.

L'hiver est la saison bénie pour la tricoteuse prévoyante. Elle va enfin pouvoir porter les tricots qu'elle a tricoté tout l'été. A nous, chaussettes en laine fantaisie, gros pulls doudous, châle, écharpes, bonnets et moufles! On aurait presque envie qu'il fasse encore plus froid pour avoir une excuse toute trouvée de tricoter encore plus.

file_main_image_11953_1_cocooning_automne_11953_01_1500X1000_cache_1200x630

 

- Les longues nuits passées sous une grosse couette.

Les nuits sont plus longues, alors autant en profiter à fond. Comme les mammifères, on hiberne. Pas de remords à passer le week-end entier sous une bonne couette moelleuse, à faire des grasses matinées gargantuesques...voire à vivre littéralement dans son lit!

ambiance-cocooning

 

- Les fêtes de fin d'année.

Comme leur nom l'indique si bien les fêtes de fin d'année c'est à la fin de l'année. On en profite pour s'émerveiller devant les décorations de Noël, les marchés artisanaux, et tout se qui se rapproche de près ou de loin à ces moments de joie. Pour ma part j'adore Noël! J'aime décorer ma maison, préparer de jolis cadeaux fait main; je ressens un réel bien-être et un vrai bonheur dans cette ambiance festive mais également un peu magique.

decoration-noel-002

 

- Parce que la neige.

Quand il neige, tout le monde râle, parce que les rues sont bloquées, parce que les transports en commun ne fonctionnent plus, parce que c'est pénible pour différentes raison... Mais moi la neige, j'adore. Je perd tous sens des responsabilité et toute dignité et retrouve joyeusement mes 5 ans! Et ça, la neige, c'est pas en été qu'elle tombera!

0302277

 

Posté par fedou à 18:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 septembre 2016

Matin d'automne.

C'est l'heure exquise et matinale
Que rougit un soleil soudain. 
A travers la brume automnale 
Tombent les feuilles du jardin.

Leur chute est lente. Ou peut les suivre 
Du regard en reconnaissant
Le chêne à sa feuille de cuivre, 
L'érable à sa feuille de sang.

Les dernières, les plus rouillées, 
Tombent des branches dépouillées : 
Mais ce n'est pas l'hiver encor.

Une blonde lumière arrose 
La nature, et, dans l'air tout rose,
On croirait qu'il neige de l'or.

(anonyme)

Nous entrons dans ma période préférée, celle des couleurs dorées, des matins frais et des atmosphères calfeutrées... La parfaite saison pour la tricoteuse et passionnée de nature que je suis.

balade

Nous avons mis le jardin au repos en veillant à alimenter le restaurant des oiseaux.

oiseaux

Nous avons rangé la maison qui va devenir notre nid douillet pour la saison.

J'ai sorti mes laines épaisses et douces pour les tricots de saison.

chaussettes

Je me suis préparée et j'attends impatiemment cette belle et douce saison 

Posté par fedou à 11:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

01 juin 2016

L'habit ne fait pas le moine ou comment réduire sa garde robe.

Aujourd'hui, j'avais envie de parler chiffons. Je ne suis pas une grande "modeuse"; aux habits tendances et chics, je leur préfère ceux confortables, avec une valeur sentimentale, un coup de coeur dans une petite boutique...Ce qui n'empêchait pas mon placard de déborder.

vide-dressing

Je suis frileuse et j'ai tendance à accumuler les pulls, les sous pulls, les tee-shirts à manches longues, les pantalons...Pour me retrouver à toujours porter les mêmes pièces.

Alors , j'ai ouvert bien grand mon placard, j'ai tout sorti et j'ai fais LE tri. Je me suis imposée deux grandes sections:

- Ce que je mets souvent (voire tout le temps)

- Ce qui dort au fond du placard depuis bien trop longtemps que j'ai divisé en

  • je jette (habits très usés, abîmés...)
  • je recycle (brocante, don, upcycling)

et un seul mot d'ordre: préférer la qualité à la quantité.

Après une bonne après-midi, où j'ai vraiment pris du plaisir à ranger, ma garde robe se retrouve désormais réduite à:

  • 6 pulls chauds
  • 3 pulls légers
  • 4 tee-shirts à manches longues
  • 5 tee-shirts à manches courtes
  • 1 chemise
  • 1 jean
  • 4 pantalons
  • 2 shorts
  • 2 robes
  • 2 jupes
  • 2 manteaux / 1 veste
  • 1 ciré (c'est de saison)

images

Au début, j'ai eu peur de ne rien avoir à me mettre sur le dos au bout d'une semaine. Mes craintes se sont envolées! Après un mois de pratique, les résultats sont plutôt concluants: moins de lessive, moins de repassage, moins de temps passer à gamberger devant mon placard, des tenues plus faciles à associer, des vêtements auxquels je tiens vraiment et que je trouve du plaisir à porter.

Mes jolis tricots prennent toujours plus de place dans mon placard mais dans mon petit coeur de tricoteuse aussi. D'ailleurs, je ne désespère pas un jour de me passer définitivement des magasins pour m'habiller; que ce soit en tricotant mes propres pièces où en chinant dans les brocantes et autres friperies.

chaussettes-copie1

En ce qui concerne plus précisément le tricot, en tant que loisir créatif, je ne voulais pas me fixer de règles. Je souhaitais continuer à tricoter ce dont j'avais envie plus que ce dont j'avais réellement besoin... Mais cette philosophie aussi est en train de changer. J'essaye de rationnaliser au maximum mes laines et de leur trouver un projet "utile" mais non moins agréable. D'ailleurs, cela fait un mois que je n'achète plus de laine, je ne suis pas en manque et ma malle est loin d'être vide. En revanche, je ressens un réel bien être à piocher dans mes réserves,à utiliser mes laines et à ne pas voir mon espace envahi mais au contraire désencombré!

Posté par fedou à 16:26 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,