01 octobre 2013

Un beau projet de mémoires

C'est elle qui a lancé l'idée; j'y ai tout de suite adhéré. En sortant du travail, je suis passée à la papeterie, en suis ressortie avec un beau stylo et un cahier d'écolier. ce soir, je commence l'aventure.

L'idée: Tenir un journal pendant 5 ans.

Il ne s'agit pas à proprement parler de tenir un journal intime, mais plutôt de créer un journal de mémoire, de souvenirs marquants au jour le jour. On écrit juste une ligne, chaque jour, pour se poser une minute dans notre routine endiablée. Répondre à une petite question, en une ligne, sans fioriture, juste l'essentiel de cette journée précise. Parfois, un simple mot suffit, ou une image; le but c'est de ne surtout pas avoir de contrainte, que ce petit "devoir" quotidien soit comme une parenthèse, un moment attendu dans la journée. Ce qui peut aussi devenir amusant c'est d'nesuite comparer ce que l'on a écrit d'une année sur l'autre à la même date...

 

Je me suis lancée le défi, je ne sais pas si je vais le tenir ni même combien de temps. Mais l'initiative me plaît. J'ai imprimer toutes les questions pour tous les mois de l'année, et ça commence aujourd'hui.

Posté par fedou à 20:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :


15 septembre 2013

Culture et futilités

 - L'entrée d'un des nombreux châteaux -

Un nouveau week-end auquel il faut déjà dire au revoir. Depuis que j'ai déménagé à la campagne, je me suis donné comme credo de faire de chaque week-end des vacances. Pour le moment, je ne déroge pas à la règle, malgré le temps plus que déplorable. Et puis avec les journées du patrimoine je n'avais pas vraiment d'excuses ou plutôt, j'avais plein de possibilités.

 - Le clocher -

Samedi, avec le déluge ambiant, j'ai surtout beaucoup tricoté. J'ai néanmoins profité de l'acalmie pour aller faire un tour "à la ville", flâner à la bibliothèque et dans les rues. C'est comme cela que j'ai découvert que la mercière, qui vend de très belles laines mais également des milliers de boutons, livres etc... (nouvel endroit de débauche donc) était italienne, comme moi et du Nord aussi. Bref, un beau papotage autour des laines et de nos racines.

 - Saint Germain l'Auxerrois -

A propos de racines, dimanche je suis allée à la découverte de mon nouveau village. Il n'y a peut être que 1242 âmes, mais elles se bougent. Pour les Journées du patrimoine était proposée une visite historique. Le guide était un vrai passionné, un "gars du village", amoureux d'Histoire et d'histoires.

 - Le pigeonnier -

Pour poursuivre dans cette belle journée, j'ai fait un saut à la brocante à côté de chez moi et j'y ai rapporté quelques menus trésors. De quoi commencer la semaine de bonne humeur en planifiant déjà mille et un projet pour le week-end prochain.

 - une théière en fonte pour les thés d'hiver - un beau gilet en laine - la crêche pour le Noël dans la nouvelle maison -

Posté par fedou à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

03 septembre 2013

Le film qui envoie du steack!

Je reste dans mon nouvel engouement pour l'Angleterre et l'ambiance "so british", avec un super film que j'ai regardé hier soir: Les vestiges du jour de James Ivory - adapté du livre de Ishiguro.

 Bon alors déjà le rôle principal est tenu par Anthony Hopkins, et, une fois que tu oublies qu'il a quand même joué le super méchant qui te faisait grave flipper quand t'étais ado dans Le silence des agneaux (il m'a fallu une vraie mise en condition), et bien tu le trouves extra dans ce rôle, engoncé dans sa tenue hyper impeccable de majordome tiré à quatre épingles.

 Le pitch: Le vieux Stevens, majordome à Darlington Hall, a passé sa vie à servir les autres, métier dont il s'acquitte avec plaisir et fierté. Lorsqu'il se voit proposer un congé de quelques jours par son patron américain qui rentre quelques mois aux États-Unis, c'est presque avec appréhension et manque de motivation que Stevens s'engage dans un périple de quelques jours qui le conduira à travers la campagne anglaise. 

 C'est un homme qui se croit heureux, jusqu'à  ce voyage qu'il entreprend vers Miss Kenton, l'ancienne gouvernante du château,  la femme qu'il aurait pu aimer s'il avait su ouvrir ses yeux et son cœur... Une histoire belle et triste, au pouvoir de séduction rare, à la dignité des mots et des personnages, bouleversante. 

Posté par fedou à 09:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 septembre 2013

Chausse tes bottes!

Dimanche 1er septembre, avant la rentrée, il fallait marquer le coup, se croire encore un peu en vacances. La solution était toute trouvée : le festival de la Terre, juste à côté de chez nous.

 Au milieu d'un champs de blé fraichement moissonné, les jeunes agriculteurs du département nous font découvrir leur monde. Parmi des tracteurs, des légumes frais, des vaches, poneys, chèvres et autres poules, on se rêve nous aussi fermiers d'un jour avec une jolie fermette pour accueillir plein d'animaux, vivre loin de tout et heureux.

 

 C'est surtout une très belle occasion pour promouvoir l'agriculture francilienne. Nous sommes repartis des images pleins les yeux,des souvenirs pleins la tête, et pain d'épice et soupe de courgettes sous le bras.

 Bonne rentrée à tous, et bon courage pour cette nouvelle année qui commence, sous le soleil.

 

Posté par fedou à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 juillet 2013

Bienvenue chez nous...

Nous avons fait nos cartons, nous avons parcouru quelques kilomètres pour nous éloigner de la ville, du bruit, de la civilisation un peu aussi. Aujourd'hui, on se regarde et on se dit "On se croirait en vacances!"

Pourtant, c'est notre nouvelle vie,c'est la vraie qui commence au bord d'un chemin de terre, au milieu des champs de blé et de maïs...

 

Posté par fedou à 17:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


25 juin 2013

En pointillés...

Si je ne suis pas très présente en ce moment sur mon blog, il y a deux très bonnes raisons:

- Je suis rentrée chez moi, voir si les montagnes de mon enfance me faisaient toujours le même effet (la réponse est oui évidemment) et j'en ai surtout profité pour rendre visite à ma nonna, la couvrir de bisous, rire ensemble et se remémorer les souvenirs passés où ses montagnes nous les parcourions ensemble.

 

- Je fais des cartons, parce que la campagne nous manque tellement avec l'amoureux qu'on plaque tout notre appartement pour une MAISON (!!) avec un jardin (un vrai) et une cheminée, et des forêts tout autour et du vert et... la campagne quoi, on s'est compris.

Mais je n'ai pas complètement abandonné le tricot (droguée que je suis), je suis d'ailleurs en train de tricoter mon premier pull en rond avec des aiguilles circulaires au couleur de ma nouvelle vie justement: vert espoir et vert nature!

Posté par fedou à 21:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

01 juin 2013

Mon premier tricothé

Il y a des passages obligés pour toute tricoteuse qui se respecte. Participer à un tricothé en fait partie. Je suis allée hier soir dans la boutique Les petits points parisiens qui se situe dans le quartier Lepic Abesses (18ème) au pied de la Butte Montmartre, à deux pas du Sacré Coeur en plein coeur du monde d'Amélie Poulain; un vrai régal. La boutique, ouverte il y a quelques mois par une passionnée de laines et de tricot est assez petite et on s'y sent vite comme chez soi.

Pour mon premier tricothé, nous étions 6. J'y ai notamment fait la connaissance de Anne-C avec laquelle j'ai tout de suite accroché. Ce moment de partage permet de papoter (beaucoup) de se régaler (énormément) d'échanger (des techniques, des idées, des trucs) et de tricoter (un peu quand même). Ça permet aussi de découvrir et tripatouiller des laines magnifiques, exposées sur un pan de mur entier qui contraste avec la blancheur de la pièce: le paradis des tricoteuses.

A 22h00, après 3 bonnes heures de tricotage papotage, il faut quitter cette bulle hors du temps et des saisons, pour retrouver la vie réelle.

J'y retourne jeudi prochain. J'y ai fait la connaissance de personnes qui parlent le même langage que moi et partagent vraiment ma passion. Je crois d'ailleurs que je n'ai pas fini de booker mes jeudis soirs!

Posté par fedou à 09:33 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

20 mai 2013

Il y a toujours plein de choses à faire pendant un week-end pluvieux...

Regarder pendant des heures tomber la pluie.

Faire des fondants au chocolat pour son amoureux qui révise.

Avancer son "en-cours" de tricot ( un joli pull tout doux) en regardant une série TV italienne à l'eau de rose sur laquelle je suis tombée par hasard, que je suivais tous les dimanches soirs avec mes soeurs.

De nouveau regarder tomber la pluie parce que finalement c'est assez hypnotisant et reposant.

Faire un tour en jardinerie pour se convaincre que oui, c'est bien le printemps, et revenir avec pleins de petits trésors pour toute la famille.

Comme quoi, même quand il pleut, il y a toujours plein de choses à faire; mais je ne serais pas contre un franc et définitif retour du printemps!

Posté par fedou à 17:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

02 mai 2013

Une virée parisienne

Aujourd'hui petite sortie à la capitale. Après les incontournables (la Droguerie et Lil Weasel), je suis allée à l'exposition qui se tient en ce moment à l'Hôtel de Ville: Paris Haute couture.

L'exposition nous invite à admirer les mythiques robes de Chanel, Balenciaga, Vionnet, Courrège et bien d'autres... choisies parmi les plus belles pièces des collections des musées, ainsi que des prêts d'institutions et des maisons de coutures les plus renommées.

Sont ainsi réunies pour la première fois, plus d'une centaine de créations retraçant 150 ans d'histoire de la mode. Une occasion unique de découvrir des chefs d'oeuvre pour la plupart jamais dévoilés. Ces tenues sont accompagnées de documents, photographies, dessins, revues mettant en lumière les talents et les savoir-faire inestimables. De quoi se glisser dans les coulisses d'ateliers célèbres dans le monde entier et d'assister à la naissance de ces oeuvres, de leur conception jusqu'à leur achèvement.

C'est jusqu'au 6 juillet et c'est gratuit!

Posté par fedou à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 avril 2013

Houston, on a un problème...

... Il manque une manche à mon nouveau pull! Pour une fois que je tricote des manches longues, il a fallu que j'en oublie une chez mes parents ce week-end. Je ne la récupère que lundi, en attendant, mon pull poussin est orphelin, et moi, je suis au chômage technique, la preuve en images.

Heureusement, Flapie veille au grain...

Posté par fedou à 19:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,