16 octobre 2017

Pull Morning in Engelberg - L'importance des couleurs

*La petite histoire:

Cette année, j'ai fait comme les écureuils: j'ai entamé mes provisions durant l'été pour affronter les saisons froides vaillamment. C'est ainsi que je me suis retrouvée à tricoter un pull en laine worsted (aka très épaisse) en pleine canicule.

IMG_0008

Je sais que pour certaines cela relève de la pure folie, mais personnellement cela ne me dérange pas de tricoter de la laine épaisse par ce genre de températures: frileuse un jour, frileuse toujours. D'ailleurs je suis tellement contente de mon bureau exposé plein sud et surchauffé...(je ferme ici la parenthèse frigorifique!).

*Le patron:

Morning in Engelberg est le parfait pull douillet. Celui qui vous accompagne sur le quai de la gare en plein vent quand votre petit train tarde à pointer le bout de son nez. Celui que vous enfilez pour aller chercher le courrier ou partir en balade avec le chien. Celui qui fait un parfait compagnon d'échouage sur canapé... On s'est compris?

IMG_0013

Il se tricote d'une pièce en partant de l'encolure vers le bas. La magnifique torsade sur le côté allège la silhouette et apporte un joli côté féminin à l'ensemble. Le dos et le devant sont tricotés en point mousse et les manches en jersey: rapide et efficace.

*La laine:

Vous connaissez désormais mon amour pour la Cascade yarn 220. C'est une laine qui a un très bon rapport qualité/prix et qui se décline dans une foultitude de couleurs. Elle est très agréable à tricoter; pour moi, c'est une vrai référence.

IMG_0011

Ici, la couleur est un vert/turquoise agrémenté de légères touches de jaune et bleu marine. C'est MA couleur, elle me fait chavirer à chaque fois que je la vois. D'ailleurs, je me suis penché sur des articles s'intéressant à la colorimétrie et j'ai découvert que parfois les couleurs que j'aime ne sont pas forcément celles qui me mettent en valeur. Alors maintenant je me balade avec mon petit tableau de couleurs, un peu comme une peinture impressionniste, pour concilier ce que j'aime et ce qui me va (on est sauvé, le turquoise tendre est dans ma palette!).

*Les plus:

Le motif de la torsade se retient très facilement. Du coup, même si c'est un projet un peu encombrant je l'ai trimballé un peu partout avec moi profitant de chaque occasion pour l'avancer sans besoin d'avoir le patron sous les yeux.

IMG_0022

J'ai pour ma part tricoté une taille XS. Le modèle est en effet assez (trop) large et j'ai préféré partir sur une taille inférieure pour éviter de me noyer dans le pull une fois porté. Il reste donc ample mais pas over-size.

*En bref:

IMG_0017

Modèle: Morning in Engelberg

Désigneur: Nadia Crétin-Léchenne

Laine: Cascade 220 Heathers coloris 9451

Aiguilles: 5 mm

 


04 août 2014

Guernsey wrap

Depuis que j'habite en France, j'ai toujours eu une attirance forte pour la Bretagne et ses îles lointaines: Ouessant, Chausey, Jersey ... J'aime cette ambiance tourmentée, les palettes de bleus, les paysages, l'air marin. J'aime vraiment beaucoup ce coin là, on se sent un peu seul au monde, tout petit face à la nature et aux éléments. Je me souviendrais toujours de ma première visite à Etretat, à la Toussaint. Il avait plu comme jamais, mais les paysages étaient splendides et la météo ajoutait un côté authentique. Bref, j'adore l'atmosphère bretonne et tout ce qui s'y attache.

2010-06-19 13-37-56

Je poursuis toujours mon objectif "vide ta malle de laines" et je me rends compte que ce que j'imaginais comme un vrai Everest se révèle un projet très facile. C'est fou ce que je collectionne comme laine! Il y avait au fond de ma malle une quantité assez conséquante de Cascade 220 Heither coloris 9450 (vert/gris/bleu)., à tel point que je me suis même demandé pourquoi je ne l'avais pas utilisé avant et comment j'avais pu l'oublier comme ça pauvrette! Une recherche rapide dans mes tutos a décidé de l'accord parfait: la Guernsey Wrap de Brooklyn tweed.

1-Guernsey wrap 004

Guernsey est une dépendance de la couronne britannique dans la Manche au large des côtes bretonnes. C'est une île de pêcheurs,  destination rêvée pour des promenades revigorantes le long des sentiers de falaise, pour des flâneries dans les paysages bucoliques de l’intérieur des terres.

La Guernsey wrap s'inspire des motifs des pêcheurs pour recréer un style très anglais, autant vous dire que mon coeur a été conquis tout de suite.

1-Guernsey wrap 006

En ce qui concerne les instructions, c'est d'une pureté sans tâche! Des petits tableaux (3 au total que l'on tricote une ou plusieurs fois et que l'on combine), des conseils précieux et une suite de mailles envers et de mailles endroits. On n'imagine pas une telle simplicité quand on regarde le résultat. C'est ici tout le talent de Jared Flood qui s'exprime.

1-Guernsey wrap 008

J'ai pris tout mon temps pour la tricoter, je l'ai laissée trainer en longueur. Pas par manque de motivation mais plutôt pour faire durer le plaisir, je voulais me l'approprier complètement. J'avais l'impression de "tricoter" une histoire.

Le motif est très harmonieux, et le tricot en lui-même est très enveloppant. C'est exactement ce que je cherchais. Souvent, les écharpes proposées sont très jolies mais faites de dentelles ou de motifs "courants d'air". Bref, pour une frileuse comme moi, je n'y trouvais pas mon compte.

1-Guernsey wrap 009

Avec Guernsey, je suis comblée. Je vais pouvoir rester sur la terrasse le soir à tricoter tout en ayant le cou bien au chaud. Elle me plaît vraiment et va devenir mon écharpe pour l'hiver 2014/2015 !

1-Guernsey wrap 011

Posté par fedou à 10:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,