25 novembre 2018

Châle Halligarth - Se laisser guider

* La petite histoire:

J'adore les motifs de dentelle, mais j'avais toujours renaclé à en faire sur l'integralité d'un châle par peur du côté mémérisant de l'ensemble. Alors ce châle Halligarth je l'ai regardé avec envie pendant très longtemps. Je lorgnais sur les différentes versions sur Ravelry, j'essayais dans ma tête de lui trouver la couleur parfaite; mais tout ça restait pure fiction. Et puis au début du mois de novembre, je n'avais plus rien sur mes aiguilles et ce châle triangulaire reprenant un motif traditionnel des Iles Shetland représentant des arbres a continué de m'obséder. Je me suis dit qu'il était temps de sauter le pas.

IMG_0202

* Le patron:

IMG_0205

A première vue, ce châle fait partie de ces pièces dont on se dit: "Celui-là, il va me donner du fil à retordre !"

Pas du tout. Les eplications (sous forme de diagramme) sont limpides. IL s'agit de répéter toujours une partie en fonction du rang. La bordure se relève par la suite. mais là encore, c'est très intuitif car les jetés réalisés pendant le travail du corps, permettent un relvage on ne peut plus aisé.

Le patron propose deux tailles pour le châle. J'avais plus de laine que pour tricoter le petit modèle mais pas assez pour tricoter leplus grand. J'ai coupé la poire en deux et grâce aux conseils avisés de Clo (le poisson panneau) qui en a déjà tricoté deux, j'ai pu réalisé un châle d'une taille non négligeable avec très peu de restes à la fin.

* La laine:

IMG_0206

C'est la première fois que je tricote de la " The Wool Barn". Les couleurs que propose la teinturière sont sublimes. Je voulais aussi un peu changer du mérinos et j'ai opté pour du BFL ( bluefaced leicester). Le BFL est une espèce plus récente. Surtout connue des filateurs, elle fait peu à peu son trou dans la communauté des tricoteurs et des crocheteurs.  la laine de mérinos est légèrement plus fragile que celle de son cousin le Blue Face Leicester. Autre point de légère divergence, l'élasticité. Alors que votre laine de mérinos a la mémoire des formes, le BFL est moins bon élève et n'atteint pas ce niveau d'excellence. Mais ce petit défaut pour certains est en fait un point fort pour d'autres car ce qu'il n'a pas en élasticité il le gagne en drapé ! Votre laine de Blue Faced Leicester devient en effet imbattable avec tous les ouvrages nécessitant un tombé parfait.  Autre point sur lequel notre ami mérinos ne fait pas le poids : le lustre ! Le mérinos, dont la laine est dotée de plus de 2000 écailles par pouce (2.5cm) est une laine relativement mate (plus le nombre d'écaille est élevé, moins la laine réfléchie la lumière). Les écailles du BFL sont structurés différemment est réfléchissent délicieusement la lumière, donnant à la laine un lustre incomparable. 

* Les plus:

IMG_0204

Halligarth est vraiment un châle ipnotique en termes de tricot. Il monte assez vite, les dessins se forment au fur et à mesure, c'est un tricot "vivant". J'ai particulièrement aimé tricoté la bordure en perpendiculaire du corps du châle. C'es également le aprfait exemple de l'importance du blocage. La dentelle se revèle vraiment une fois le projet lavé et épinglé. C'est une merveille.

* En bref:

 IMG_0208

- Modèle: Halligarth (disponible également en français)

- Désigneur: Gudrun Johnston

- Laines: The Wool Barn Heritage BFL 4 couches de coloris Flutter

- Aiguilles: 4 et 4.5 mm

Posté par fedou à 10:31 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,