23 février 2014

Cape capuche Océane

Samedi dernier j'étais à Aiguille en fête: j'avais quatre ans dans ma tête, 2 neurones en tout et pour tout, des laines plus belles les unes que les autres; bref, c'était Disneyland.

A un moment, il a quand même bien fallu revenir à la maison. Je suis rentrée bien escortée, du tissu pour une nouvelle nappe, des laines merveilleuses et... de la teinture pour laine!

Autant vous dire, que la motivation était tellement forte pour tester cette potion magique que j'ai mis le turbo pour terminer ma cape capuche (si on exclu le réapprovisionnement dimanche soir à la Bergerie Nationale, en quatrième vitesse...).

IMG_0026

Au départ, j'avais flashé sur le modèle de La biche enlainée, sa cape capuche est juste splendide, avec une couleur rouille à tomber. Je lui ai posé la question de la laine utilisée, j'avais déjà le tuto. La laine en question était la fameuse Cascade wool 220, sauf qu'il aurait fallu que j'en achète des écheveaux alors que ma ligne de conduite pour 2014 (Salon Aiguille en Fête exclu, évidemment (logique féminine, tu peux pas comprendre)) était de finir mes stocks.

Et là, éclair de génie (j'exagère à peine): pourquoi ne pas utiliser mes pelotes de laine Mérinos de Rambouillet ? Au début je m'étais dit que cette couleur naturelle irait très bien avec le côté un peu rustique de l'ouvrage, que ça permettrait de mettre en avant le produit... Et puis le Salon Aiguille en fête est passé par là, avec son lot de merveilles, dont cette teinture couleur bleu marine... J'ai craqué, j'avais trop envie de me la jouer Madame Mim au-dessus de mon chaudron fumant.

IMG_0027

Je vous avoue que j'ai plongé Océane dans la marmite avec un peu d'appréhension quand même. C'est que j'y tenais à ma laine presque home made, et à la cape capuche bien pratique pour aller au marché en vélo. La manip' est assez longue, ça m'a pris une bonne partie de la soirée, et j'ai eu quelques doutes quand mes mains on commencé à ressembler à celles des personnages d'Avatar ( et aujourd'hui, malgré la Javel, il faut bien avouer que je suis allée travailler avec les doigts bleutés).

L'hésitation fut de courte durée, l'excitation prenant le pas sur la raison. J'ai adoré faire mijoter ma laine dans mon chaudron, la voir s'imprégner de cette couleur cobalt, de la rincer maintes et maintes fois en baissant à chaque fois la température de l'eau, la brasser et enfin, l'étendre pour un séchage en bonne et due forme (5 jours quand même !).

Cape capuche Océane

Je ne suis pas déçue du résultat. La couleur me plait énormément. Je voulais vraiment un bleu très foncé, à la limite du noir. J'avais peur que pendant le séchage la laine ne dégorge, mais elle a gardé sa couleur initiale. Je dois aussi avouer que j'avais trop envie de faire un montage "avant"-"après", comme pour les pubs de repousse de cheveux ou post régime !!

IMG_0044

Alors, Océane elle est mieux au naturelle ou "relookée"?

 

Posté par fedou à 11:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,