15 septembre 2014

Le châle en vadrouille - Cameo II

Tous ceux qui ont déjà déménagé au moins une fois vont très vite se reconnaître dans ce récit de cartons et autres réjouissances, mais il convient de commencer l'histoire par le début.

Fin août, nous avons fêté l'anniversaire de ma belle-mère et pour l'occasion je lui avais tricoté un châle Cameo dont elle avait choisi les couleurs. Elle me l'a demandé début août.

Je l'ai emmené partout avec moi sur la route des vacances, avec toujours une petite angoisse quant aux délais.J'avais peur qu'il ne soit pas prêt à temps, que je ne puisse pas l'offrir à la date fatidique. Et en fait... Ce fût bien pire..

IMG_0020

Lorsque nous sommes rentrés de vacances, avec l'Amoureux nous nous sommes jetés à corps perdu dans les cartons, les démarches administratives, les rendez-vous divers et variés qui jalonnent un changement de nid. Pendant toute cette période, j'ai fini le châle et je me suis fait un devoir tout particulier de le garder en lieu sûr pour le mettre, le moment venu, dans le bon carton.

Sauf qu'une fois dans la nouvelle maison, impossible de remettre la main dessus. J'ai ouvert tous les cartons, vidé leur contenu dans différentes pièces mais pas de châle. C'était mort pour le cadeau en temps et en heure!

IMG_0021

L'Amoureux l'a retrouvé il y a quelques jours, dans le panier à linge sale (oups, ne me demandez pas en quoi j'ai pu considérer cet endroit comme sûr...) soit une semaine après la bataille ! Je suis un peu dégoûtée mais maintenant je l'ai re rangé (dans ma malle à laine, dans ma pièce atelier) et il attend patiemment sa nouvelle propriétaire (si je ne le perd pas d'ici là).

IMG_0022

Posté par fedou à 10:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,


15 juillet 2014

Brume sur les calanques - Châle Cameo

Un châle encore, pour parfaire et compléter ma collection déjà bien fournie.Il s'agit de Cameo de Paulina Popiolek disponible ici. Cette créatrice talentueuse réunit dans toutes ses créations facilité et femminité. Les détails sont subtils, les formes gracieuses, les modèles abordables même pour des tricoteuses débutantes.

1-cameo 001Cette fois-ci je me suis tournée vers un châle triangulaire qui associe rayures et dentelle. Toujours dans l'optique de diminuer mon stock de laines, le plus difficile a été de trouver les deux couleurs à associer. Au départ, j'étais partie sur une idée assez audacieuse: le bleu "Flâner dans les calanques" en (Vi)laines bêtises et le vert "Menthe à l'eau" en (Vi)laines gourmandises. Finalement je me suis un peu dégonflée en me disant que je risquais de ne jamais porter un châle aussi pétant.

1-cameo 002

Je suis donc retournée dans ma malle et y ai dégoté deux pelotes de Partner 3,5 couleur "Brume". Ces couleurs douces m'ont rappelé les plages en été entre mer et rochers, en parfait accord avec la saison actuelle.

1-cameo 009

Quand au châle, c'est une pure merveille à tricoter même si les rangs de point mousse peuvent sembler très longs à tricoter vers la fin. J'ai appris une nouvelle technique avec ce nouveau modèle, un petit détail très sympa: les picots! Ils donnent au châle une finition assez originale et lui confèrent toute sa particularité.

1-cameo 004

J'ai dû malheureusement réduire la partie dentelle à cause de la quantité de laine disponible. Du coup, il perd un peu en ampleur. Il reste néanmoins très chaud, doux et enveloppant. Il sera parfait pour cet hiver (et même pour maintenant étant donné le temps de novembre qu'il y a par ici, surtout le matin).

Et du coup, cela me fait un châle en plus et trois pelotes en moins!

Posté par fedou à 19:25 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

16 juin 2014

Châle Bryum

1-Bryum 003

Il est des projets qui peuvent vous réconcilier avec la terre entière, qui vous font sentir fière, qui vous procurent une satisfaction totale. Bryum est de ces projets. Je l'avais vu poussé sur la blogosphère, je le trouvais beau, facile à porter et déclinable à l'infini. J'adorais le point, mais je ne sais pas pourquoi, je me disais qu'un si beau châle ne pouvait être que compliqué, parce que magnifique. Erreur ! Il ne s'agit que d'une alternance de rayures et de point texturé tout cela au point mousse; mais le résultat est bluffant.

1-Bryum 005

1-Bryum 016Bryum a été pensé par deux amoureuses de la laine, deux férues de tricot: "Les Petits Points Parisiens" et "Lilofil". C'est d'ailleurs pendant le tricothé du jeudi soir aux Petits Points Parisiens que j'ai craqué sur la laine, si douce, si moelleuse, si chaude et si agréable à tricoter. Le châle monte vite et contrairement à certains autres, on ne s'ennuie pas: la "faute" à l'alternance de session de rayures et de session texturée mais aussi à la construction ingénieuse transversale qui permet de ne pas saturer les aiguilles de mailles.

1-Bryum 008Je n'ai fait qu'une modification minime. En effet, le châle est préconisé en fingering. Mais comme je tricote serré et qu'en plus je voulais lui donne un petit peu plus d'ampleur, je l'ai tricoté en 4 (whou, la transgression de malade !).

1-Bryum 013

J'en suis folle, je l'adore et du coup... Avalanche de photos en mode bretonne et ciré jaune (ma tête est restée à la mer) !

1-Bryum 018

1-Bryum 022

1-Bryum 023

Posté par fedou à 21:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 avril 2014

Mon petit coin de ciel bleu.

Je ne vous ferais pas l'affront de vous présenter le châle Color affection de Veera. Il en fleurit autant sur la blogosphère que de pâquerettes au printemps. Pourtant, ce n'était pas gagné pour que je le tricote. Il a fallu l'intervention du destin.

A la base, je ne suis pas très châle. Je me pose toujours la question du comment le porter, et puis je préfère les écharpes, les snoods à la limite; mais les châles formaient pour moi une entité obscure quant à leur utilité. C'est que jusqu'à maintenant je n'étais tombée que sur des châles trop courts, pas assez enveloppants, qui du coup se résumaient à de simples chèches. Et pour moi le châle, pour qu'il soit vraiment utile et donc digne d'être tricoté, il fallait qu'il couvre les épaules et les lombaires, qu'il soit chaud, bref, qu'il devienne le compagnon idéal à la maison. Pour le moment donc, je n'avais pas trouvé le bonheur.

Et puis l'Oisivethé a mis en vente des écheveaux de Juno Alice, en fin de stocks et en fin de série aussi. La rareté de ces laines et leur disparition prochaine m'ont poussé à acheter 3 écheveaux dans un camaïeu de bleu splendide. Je m'étais dit que je tricoterai des chaussettes ou bien des objets de déco...

2014-04-12

Et puis une autre acheteuse à parler de se tricoter le color affection. Après un tour sur Ravelry, j'ai enfin trouvé dans ce châle tout ce que j'attendais. Une longueur conséquente, des couleurs à marier et surtout la garantie d'une douceur et d'une chaleur parfaites grâce à la laine.

Color affection 003

Certaines n'ont retenu de ce châle que les rangées interminables de point mousse. Effectivement, niveau point mousse on est servi (les derniers rangs sont interminables...), mais pas gavé. Parce qu'on change de couleur, parce que j'adore les rayures, parce qu'on voit le projet avancer très vite, et parce qu'à partir de la troisième partie on passe à des rangs raccourcis doublés de rayures qui m'ont tenu en haleine comme jamais.

Color affection 005

Ce châle a eu sur moi un réel effet addictif. A chaque fois que je terminais une rayure, il fallait absolument que je poursuive avec la couleur suivante. Une vraie drogue. Je n'ai pas vu le temps passé avec ce projet, je trouve même qu'il s'est terminé trop vite, et je me retrouve les bras ballants, à la recherche d'un nouveau projet qui puisse rivaliser avec ce petit bijou, mon petit coin de ciel bleu.

Color affection 004

Posté par fedou à 14:55 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,