06 mars 2018

Les chaussettes Arinn - Vague de froid et réconfort casanier

* La petite histoire:

La vague de froid polaire qui traverse le pays ces derniers jours n'a échappé à personne je pense... Il a même neigé dans le Sud, c'est dire.

La Sibérie, l'une des régions les plus froides au monde, traverse un hiver plutôt doux, alors que la vague de froid Moscou-Paris frappe en France de plein fouet. C'est le monde à l'envers.

IMG_0007

Moi qui adore la saison hivernale, je dois admettre que là, il fait vraiment TROP froid. A tel point, qu'en ce moment, le soir, quand je rentre à la maison qui n'est chauffée qu'au bois (avec notre gros poële ronronnant que j'aime fort), mes petits petons sont un peu à la peine. C'est quand même le comble pour une tricoteuse d'avoir les pieds gelés, non? Allez hop, ni une ni deux, j'ai fouillé dans ma malle pour me tricoter des chaussettes d'interieur, bien épaisses et bien chaudes. En italien, il y a un mot que j'affectionne tout particulièrement pour désigner ces grosses chaussettes: on dit "calzettoni". C'est un peu comme s'il s'agissait des grands frères des chaussettes. Pour moi, c'est un mot à la saveur du passé, quand nous étions enfants, et que, malades, notre Nonna nous passait ces grosses chaussettes qu'elle avait elle-même tricoté, une petite madeleine.

* Le patron:

J'ai choisi le modèle Arinn de Linda Lubec. En islandais, Arinn signifie âtre, le lieu où brûle le feu de cheminée. J'ai adoré la symbolique. Ce sont des chaussettes qui se tricotent en fil Aran des côtes vers la pointe en un seul tenant en alternant les aiguilles 4 et 5 mm. Le résultat est très moelleux à tel point que quand on marche avec dans  la maison, on a un peu l'impression de rebondir, comme si le pas était amorti. Elles seront d'ailleurs parfaites pour aller dans mes bottes quand je sors me balader avec les chiens.

IMG_0009

* La laine:

J'ai utilisé les pelotes de Drops Népal qui me restaient de ma couverture Envol. Vous trouverez toutes les infos et mon ressenti dans cet article.

IMG_0001

* Les plus:

Le patron est gratuit et très bien expliqué. Par ailleurs, comme on utilise de grosses aiguilles, le projet monte vraiment très vite. Il m'a fallu deux jours pour avoir ma paire complète: c'est un projet très gratifiant et parfait pour liquider les restes de grosse laine.

* En bref: 

IMG_0004

- Modèle: Arinn

- Désigneur: Linda Dubec

- Laine: 2,5 pelotes de Népal de Drops coloris 2923 (moutarde)

- Aiguilles: 4 mm et 5 mm

Posté par fedou à 18:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


09 février 2017

De l'importance de posséder des chaussettes tricotées.

Il y a encore un an, je ne voyais pas l'intérêt de tricoter et même de porter des chaussettes en laine faites à la main. En effet, elles ne sont pas bien chères dans le commerce, et on a l'embarras du choix: on en trouve de toutes les couleurs, de tous les motifs et de toutes les matières. 

Bref, selon moi, il était plus facile d'en acheter que d'en tricoter. Ce que je ne savais pas encore, c'est le  profond sentiment de joie qu'apporte le tricot de chaussettes. Et je te préviens lecteur, une fois que un orteil mis dans l'engrenage, rares sont ceux qui en sont ressortis indemnes.

gratuit-modèle-tricot-chaussettes-homme

La curiosité étant toujours la plus forte chez moi, je me suis donc décidé à commencer une première chaussette. A ce titre, il faut savoir que les techniques sont nombreuses, je ne vais exposer ici que celles que j'utilise et que j'afectionne tout particulièrement.

Tout d'abord, quel que soit le modèle, je tricote toujours mes chaussettes de la tige vers la pointe, c'est-à dire du haut vers les orteils? Plusieurs raisons à cela: Tout d'abord, je n'aime pas du tout la méthode du turkish cast-on ou Judy's magic cast-on que nécessite un montage par les orteils. Je trouve cela fastidieux pour un résultat mitigé. Mon tricot commence donc toujours pas le haut du pied, en côtes 2/1 ou 3/1.

knitted-socks-borders

 La plupart du temps je monte 60 ou 64 mailles en aiguilles 2.5 mm, c'est la combinaison parfaite pour mes chaussettes en taille 38. Pour l'amoureux, qui chausse du 43 je monte 72 mailles en aiguilles 2.75 mm.

Pour le talon, j'ai longtemps utilisé le talon renforcé proposé dans le modèle gratuit des Hermione's every day socks . Je lui ai ensuite préféré le fish-lips kiss heel, que je trouve plus facile à réaliser et mémoriser, sans mailles à relever et nettement plus rapide. Là encore, c'est une question de préférence, chaque tricoteuse ayant ses petits chouchous et ses techniques favorites.

images

Voilà pour le côté techniques; n'hésitez pas à me poser des questions dans les commentaires si vous souhaitiez des approfondissements. Je me ferais une joie de vous aider.

Quels sont alors les avantages de tricoter des chaussettes plutôt que de les acheter?

- Tricoter des chaussettes, c'est rapide: que vous les tricotiez l'une après l'autre ou en même temps sur un même câble, en une semaine l'affaire est réglée.

- Tricoter des chaussettes, ça détend: En effet  en fonction du modèle plus ou moins compliqué que vous allez choisir, du simple jersey au motif le plus ardu, cela reste un profond moment de détente, voire de méditation. On se coupe de tout et on se concentre sur ce petit tube qui grandit.

- Tricoter des chaussettes, c'est pratique: C'est LE projet tout terrain. Petit par son volume, il peut se glisser dans un sac à main, se tricoter dans les transports ou les salle d'attente. Bref, c'est un parfait projet nomade.

- Tricoter des chaussettes, c'est l'assurance d'un cadeau apprécié: J'en ai fait l'expérience à de nombreuses reprises. Les chaussettes offertes sont toujours très appréciées par leur destinataire. Alors pourquoi hésiter.

Et enfin, les chaussettes tricotées sont nettement plus chaudes et résistantes et agréables à porter que celles du commerce et ça, pour moi, c'est vraiment l'argument massue pour être sûre de passer l'hiver les petons au chaud.

Women knitting socks for soldiers 1916

Alors convaincus?

 

Posté par fedou à 14:19 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 mars 2016

Voler les chaussettes d'Arlequin.

IMG_0011

Il ne faut pas avoir froid aux yeux pour tricoter ce genre de couleurs; je pense sincérement qu'Arlequin a de quoi pâlir devant ce joli arc-en-ciel laineux. En même temps, elles m'ont mis de bonne humeur tout au long de leur avancée. Les rayures sont toujours très addictives et assurent une rapidité dans le travail.

IMG_0012

Par ailleurs, le point texturé donne du relief aux chaussettes, du gonflant et une vraie originalité (au cas où la couleur n'y suffisait pas).

IMG_0014

Enfin, il y a comme une petite réjouissance personnelle à savoir que dans nos chaussures, il y a le carnaval de Rio qui se déploie!

IMG_0015

Hermione's everyday socks - laine Schachenmayr Regia Stripemania color coloris Frost - aiguilles 2.25mm

Posté par fedou à 10:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

04 mars 2014

Les chaussettes de l'archi-duchesse...

L'un des défis que je me suis lancés pour 2014 c'est de savoir tricoter des chaussettes. Il faut dire que la pression est très forte dans la famille, mon oncle m'en réclame à cor et à cri depuis que je lui ai dit que je me suis mise au tricot. Sauf que tricoter des chaussettes, ça ne s'improvise pas, il faut avoir des bases solides, connaître un certain nombre de techniques, savoir tricoter avec des cure dents; bref, il faut du courage.

9876465524_558316de6c_b

Comme je fais rarement les choses à moitié, je me suis tournée vers la Reine des chaussettes: Marie-Adeline. Cette talentueuse designer de tricot a un très gros penchant pour les chaussettes et donne assez régulièrement des cours d'initiation au salon de thé l'Oisivethé. J'ai sauté sur l'occasion. Que de plaisirs tricotesques en perspectives, bien sûr accompagnés de petites douceurs, thé et gâteau.10054052434_772cbbb5f9_b

Je me suis très vite inscrite pour le niveau 1: une bonne dose de bonne humeur, un mélange de couleurs, tout un tas de trucs et astuces pour mettre un pied dans le monde merveilleux des chaussettes! Pour assister à ce cours il vous faudra savoir tricoter en rond, et surtout l’envie de vous lancer!

J'ai passé une super soirée, entourée de tricoteuses chevronnées et très bavardes, c'était génial. Je suis aussi repartie avec ma presque mini chaussette (pas eu le temps de finir), des solutions à mes problèmes, des trucs et astuces et de la laine à chaussettes bien sûr!

14885_10152262788586944_2124385647_n

 

Posté par fedou à 08:27 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 janvier 2014

Défis 2014

A chaque nouvelle année c'est la même histoire, on finit toujours par se demander quelles bonnes résolutions nous allons prendre et tenir pour les 12 prochains mois. Une fois sur deux ça se termine dans la frustrations des promesses non tenues. Alors, d'habitude, je ne me formalise pas, je ne prends pas de résolutions (bonnes ou mauvaises). Pourtant cette année, j'ai eu envie de changer mes habitudes, je vais me lancer des défis, 3 pour être exacte.

1) Le Jacquard.

 Mynd_1075146142-1a_medium

Un tricot fait main à motifs géométriques et couleurs variées, mon rêve. Pour l'instant j'ai juste peur d'être incapable de lire une telle grille, de m'emmêler les pinceaux avec les différents fils, bref que tout cela tourne à la boucherie. Mais l'envie est très forte.

2) Les chaussettes.

2069122904_1e946c8d89_z3704532404_227f070d7a_z

Il s'agit d'une vraie obsession. Depuis que j'ai débuté le tricot, cette envie me trotte dans la tête: posséder une paire (ou plusieurs) de chaussettes faites maison... Cette année, c'est la bonne.

3) Le tricot en anglais. Comment dire, pour moi, tricoter en anglais c'est tout simplement terrifiant. Mais c'est encore plus frustrant et rageant de passer à côter de modèles à tomber, avec des techniques souvent innovantes....

 En me relisant je me dit qu'il ne me reste plus qu'une chose à faire: tricoter des chaussettes en jacquard avec un tuto en anglais!

fireweed_20_medium2

Posté par fedou à 12:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,