28 décembre 2014

Charlotte ( aux fraises ) cardigan

2014-12-28 132014 s'en va doucement, poussée par le vent glacial qui souffle par ici, les rues sont encore toutes illuminées, les gens se tapissent chez eux, heureux de se retrouver... Et moi, je tricote.

2014-12-28 13Je tricote un petit bijou, un nuage rose, une meringue à la fraise...le Charlotte cardigan de la collection Madder proposée par Carrie Bostick Hoge. Ce gilet, qui se tricote au point mousse dans son intégralité est très facile à porter, mais aussi à tricoter et est proposé en deux versions: une construction droite (que je vous montre ici) et une construction en A (c'est à dire évasée en bas).

2014-12-28 13

Mais tout ce qui fait le charme de ce gilet, c'est la laine: The Fiber Company Terra (40% baby alpaga, 40% mérino et 20% soie: 100%bonheur). C'est une fabuleuse laine mèche avec un aspect très rustique mais d'une douceur insoupçonnée. Le mélange baby alpaga, merino et soie est filé puis teint avec 2 tons afin de créer un fil tweed qui donnera un aspect unique à cette laine. J'ai choisi la couleur Hollyhock (rose trémière) et cela donne un dégradé de rose pâle, vieux rose et rose plus soutenu assez difficile à décrire.

2014-12-28 13

Petite mésaventure lors du blocage néanmoins, en effet le gilet a adopté des dimensions gargantuesques, prenant des allures assez effrayantes de gilet du "Père Noël est une ordure". Je n'ai pour autant pas voulu le laisser tomber et j'ai pris une décision radicale: le feutrage!! Direction la machine à laver et après un lavage en bonne et due forme, il est ressorti en taille "standard".

2014-12-28 13Il deviendra très vite l'indispensable partenaire de mes jeans pour aller travailler ou se promener en forêt! 

2014-12-28 13

 


21 mai 2014

Gilet Feathers in the wind

Après mes dernières vacances, à Noël, je rêvais de pouvoir me retrouver chez moi quelques jours pour me reposer, prendre du temps pour moi, ma maison et mes petits fauves. J'ai profité du mois de mai et de ses ponts pour m'accorder une vraie parenthèse. J'ai mis ce temps à profit pour avancer, commencer et terminer les petites tâches du quotidien que l'on a jamais le temps d'accomplir: vider les placards, tondre la pelouse, prendre soin de mes petites plantes, prendre soin de moi, prendre soin des fauves, préparer des gâteaux...

feathers in the wind 026

J'ai aussi, et surtout, poursuivi dans ma logique de diminution de stock de laines. Mon choix s'est porté sur mes trois écheveaux de The Uncommon Thread Tough Sock couleur Orion que j'avais acheté pendant le salon Aiguilles en fête sur le stand des Petits Points Parisiens.

feathers in the wind 019Je voulais me lancer un nouveau défi: tricoter des motifs un peu élaborés et l'Amoureux m'avait par ailleurs recommandé de tricoter un gilet un peu différent de ce que je fais habituellement, avec une particularité, comme un col montant par exemple.

feathers in the wind 012

feathers in the wind 015Le modèle qui correspondait au mieux à tous ces critères a été pour moi le gilet Feathers in the wind de Joji Locatelli. Même si ce gilet me donne entière satisfaction, j'en ai bavé. J'ai dû recommencer le motif au moins 8 fois. Pourtant les explications sont simples: sous forme de tableau ou de texte, on suit maille par maille et rang par rang le dessin des feuilles. Mais les jetés ne pardonnent pas les erreurs de distraction. Si on se loupe, et que l'on doit défaire un rang, ça devient vite un casse tête chinois de récupérer le bon nombre de mailles... Si je m'étais attelé à ce travail il y a encore quelques mois, j'aurais fini par abandonner; mais cette fois, j'ai résisté! Ce fut long et laborieux, mais j'ai survécu.

feathers in the wind 023Par ailleurs, j'ai trouvé que la laine n'avait pas une bonne prise en main, qu'elle n'était pas facile à travailler, pas très sympa au toucher. Mais une fois en gilet, lavée, bloquée et séchée, elle adopte une douceur et une rondeur plutôt agréables.

Ce gilet me plaît beaucoup, les motifs lui donnent un petit côté original sans que ce soit chargé. La couleur Orion de la laine est très lumineuse et j'aime beaucoup son très léger dégradé. Et pour une fois je suis entièrement conquise par la coupe: le gilet est  prêt du corps, très féminin.

Il faudrait maintenant que je m'attele à des projets plus printaniers mais disons que pour le moment  j'aime vraiment trop tricoté des pièces chaudes qui auront une longue et belle vie avec une frileuse comme moi. Il faudrait peut-être aussi que j'arrête un peu avec ma frénésie des gilets parce que je commence une véritable collection !

feathers in the wind 011

Posté par fedou à 10:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

23 avril 2014

Lady Kina

Je suis dans une période "zéro gaspi" (pourvu que ça dure). J'ai entamé il y a quelques semaines un véritable ménage/tri de printemps dans toutes mes affaires, et cela s'applique également à mon stock de laines. Je voudrais, si j'y arrive, ne plus en acheter tant que je n'aurais pas au moins divisé par deux mon stock. C'est assez ambitieux et cela implique une véritable discipline pour une collectionneuse comme moi. Pour le moment, ce n'est pas trop difficile, j'ai trouvé en effet un projet pour chacune de mes laines. Le tout c'est de ne pas tomber dans le "tricot à tout prix", au risque de tricoter des pièces certes avec des laines en stock mais que je ne porterais pas. Cela perdrait tout son intérêt.

Lady Kina 002Mon premier "mariage" a été celui entre une laine merveilleuse: la Malabrigo Rios (3 écheveaux) et un modèle simplissime et néanmoins très sympa le Lady Kina de Manuela. Je cherchais absolument un modèle sans fioriture qui mette le plus en valeur possible les variations de cette laine splendide. Je cherchais également un vêtement de mi-saison, parfait pour mes petits travaux au jardin. Le Lady Kina est une merveille. Il monte très vite (je l'ai fini en une semaine), il est très facile à réaliser et les indications sont limpides.

Lady Kina 007J'ai néanmoins apporté une petite modification au modèle original. En effet, je me suis découverte une passion insoupçonnée pour les boutonnières. Le modèle initial n'en prévoit qu'une au niveau de l'encolure. Je n'ai pas réussi à m'arrêter et j'en ai fait tout du long. Gilet à manches courtes oui, mais avec des boutons (12 pour être très précise, que j'ai dû coudre moi même. Je voulais emmener mon gilet avec moi lundi de Pâques pour faire de la sous traitance auprès de ma mère, mais il n'était pas sec, il a donc fallu s'y coller).

Lady Kina 001La couleur de la laine est sublime. Elle me fait penser aux iris qui éclosent au printemps dans le jardin de mes parents d'un violet intense aux milles variations. Ce gilet est donc plus que parfait pour mon jardinage.

Et avec ça, j'ai trois écheveaux en moins dans ma malle!

Lady Kina 004

Posté par fedou à 19:19 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 avril 2014

Projets de gilet

J'ai une vie très difficile, faite de véritables choix cornéliens. Ainsi, à l'approche de la fin de mon projet en cours, je furète sur Ravelry à la recherche de mon prochain tricot. Ce sera un gilet, et c'est la seule chose qui soit sûre. Pour le reste, j'hésite...

DSC_5173_NEF_mediumIcefield

IMG_0533__smaller__medium2Grace

IMG_2885_medium2Heathered

JJF-0701_copy_medium2Sullivan

0081_DSC05127_medium2June's favorite cardigan

 

Posté par fedou à 16:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 mars 2014

Gilet Wyeth / Le triste renoncement

D'habitude, je suis assez méticuleuse; dans la vie comme dans le tricot. Pour le moins, j'établis souvent une marche à suivre: d'abord trouver un joli modèle, de saison, qui me plaise etc... et ensuite seulement trouver la laine en accord parfait avec ce projet.

10004016_10152296290941944_1453235005_n

Pour Wyeth, ce fut tout à fait l'inverse. J'ai d'abord craqué pour cette couleur de laine magnifique "Luster" de chez Madelinetosh en DK. C'est un mélange de vert, marron, beige et crème avec des reflets jaune très légers; une couleur indéfinissable, un peu ancienne, fanée. J'y ai tout de suite vu un pull ou un gilet, sans plus. Je suis donc repartie de l'Oisivethé avec 5 écheveaux sans idée plus précise en tête. Puis, ce fut la quête sur Ravelry. J'avais opté pour un gilet, assez long qui pourrait au moins me suivre tout le printemps et une bonne partie de l'automne, sans boutons.

10003421_10152296625056944_386536985_n

J'ai également demandé l'avis de l'Amoureux. En une soirée, nous sommes tombés d'accord pour que je tricote Wyeth d'Alicia Plummer. J'ai tout de suite flashé sur le motif de flèches, j'ai adoré sa longueur et je crois très franchement que la petite poule rousse sur les photos de présentation a fait le reste!

1964857_10152298088931944_1299084532_n

Le travail s'est très bien déroulé pour le corps; et puis je ne sais pas ce qu'il s'est passé hier, mais j'ai tout gâché... La fatigue peut-être, un manque d'attention et de concentration. Quoi qu'il en soit, j'ai complètement raté le montage de la bordure et j'ai foiré les manches. Hier soir, je croyais encore à un possible rattrapage, mais ce matin, j' ai regardé mon gilet et je crois avoir pris la bonne décision: Ne pas gâcher plus cette laine magnifique, la détricoter, laisser décanter la frustration et trouver un nouveau projet à lui associer!

1970712_10152299607696944_1095504079_n

C'est aussi ça le tricot, on ne réussit pas tout du premier coup (mais ça fait mal au coeur!)

Posté par fedou à 11:20 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


16 mars 2014

Vitamin D

Vitamin D, c'est un petit gilet très féminin, parfait pour le printemps qui se tricote de haut en bas en un seul morceau. C'est une vraie tentation. Vitamin D, c'est aussi l'intelligence du patron, des petits jetés (j'adore faire des petits trous dans mes tricots!) qui le rendent aérien et une coupe qui flatte. Ça c'est pour le côté pile.

Vitamin D 007

Côté face, c'est des kilomètres de jersey, des rangs raccourcis hasardeux, des explications en anglais (même si je m'améliore, avec le lexique sur les genoux, le modèle sur un accoudoir, les chiens sur l'autre), des aiguilles 3 et 3,5 et des mailles à relever sur tout le bord. Tu es quand même très content quand ça se termine, parce que ce n'est pas vraiment la définition du bonheur.

Vitamin D 013

Pour la laine, j'ai utilisé de la  caline (spéciale layette) de Bergère de France coloris Nono (un gris bleu pastel). Elle faisait partie de mon stock de laine et sa douceur et son gonflant se sont parfaitement mariés à la coupe du gilet. J'ai simplement rallongé les manches qui étaient 3/4 sur le modèle mais que je préfère longues.

Vitamin D 009

Le modèle est très clair, avec beaucoup de tableaux pour suivre son avancée, des conseils, des petites astuces.

Une fois tombé de mes aiguilles, j'ai un peu douté de sa forme. Il faut vraiment le laver, le bloquer et le faire sécher avant de l'essayer... parce que sinon il a un vrai potentiel serpillère "Le Père Noël est une ordure". Un fois sec, il devient tout doux et chaud mais pas trop, parfait pour la mi-saison. On oublie alors assez vite les kilomètres de jersey et les sueurs froides des rangs raccourcis.

Vitamin D 016

Posté par fedou à 14:13 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 octobre 2013

Gilet Emma

Premier ouvrage de l'automne 2013...commencé cet été pendant mes vacances. Autant l'avouer, j'ai plus que traîné. Pourtant le modèle c'est que du bonheur: top-down, en rond, aucune couture et une designer italienne Emma Fassio.

blog octobre Emma 028

Tout en féminité et en simplicité, je n'ai fait qu'une micro-modification: les manches en jersey, plutôt qu'en point fantaisie.

blog octobre Emma 033

Les manches, tiens, parlons-en des manches. Avec ce tricot, je viens de prendre conscience que j'ai les bras BEAUCOUP trop longs...ou du moins beaucoup trops longs pour leur tricoter des manches. Et y'en a deux en plus, une vraie follie, j'ai cru que j'allais craquer!

blog octobre Emma 040

Mais j'ai tenu bon et voilà Emma, avec son col ovale, sa ligne bon ton, son motif à peine dessiné et cette laine Cascade 220 couleur émeraude, qui le rend tout douillet.

blog octobre Emma 042

Mention spéciale pour ma maman qui a cousu les 12 boutons (et oui, je tricote, tout en étant une véritable quiche en couture, même pour des boutons, c'est possible).

Posté par fedou à 09:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 octobre 2013

Teasing...

Enfin, enfin du tricot ...

WP_20131023_001

Je n'en dis pas plus, le temps pour moi de le bloquer et de le laver et je fais une présentation digne de ce nom!

Ho le teasing de "ouf"!!!

Posté par fedou à 20:38 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

08 mai 2013

Gilet Alice

Lors de ma virée à La Droguerie jeudi dernier, j'avais eu l'occasion de fouiner dans les nombreux catalogues mis à disposition. C'est ainsi que je suis tombée sur Alice, dont j'avais également le modèle à la maison. Toujours dans le but d'écouler mes stocks de laine, je me suis empressée, une fois à la maison, de trouver la laine adéquate pour ce travail.

J'avais trouvé de la très belle laine rose à Emmaüs que je voulais mélanger avec un fil plus fin rose clair et brillant également dégoté à Emmaüs. La couleur s'adaptait parfaitement à la coupe du gilet. Je voulais quelque chose de léger, pas trop chaud qui serait un bon compromis pour ce printemps en demi-teinte; mais je voulais également une couleur plus printanière, plus girly pour ce gilet qui fait un peu "garçon de café".

Comme ce sont les vacances, je ne voulais pas me prendre la tête avec un travail riquiqui et un peu trop minutieux. Il fallait que ce soit quelque chose de facile et en même temps avec une certaine nouveauté pour moi. Alice est un gilet plus que facile: un derrière, un demi-devant droit et un demi-devant gauche, le tout tricoté avec des aiguilles 8 (autant dire que ça monte très très vite). Mais il possède aussi une particularité puisqu'elle est tricotée en jersey et point de riz, que je n'avais encore jamais testé.

C'est un point très reliéfé, qui donne un effet très fille à l'ensemble. Bref, un gilet "garçon de café" parfait pour cette journée encore un peu fraîche.

le gilet point de riz et jersey - Drôles et colorés mes accessoires signés la Droguerie - aiguilles 8

Posté par fedou à 11:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

01 mai 2013

Gilet Titouan

Titouan est un gilet adopté. Au début il s'appelait Amalrick, mais comme je voulais qu'il me ressemble vraiment et qu'il ne soit qu'à moi, je l'ai rebaptisé.

Je l'ai trouvé au cours de mes pérégrinations sur internet. Il m'a tout de suite tapé dans l'oeil: de jolis dessins obtenus à partir d'un jeu de diminutions, de jetés et d'augmentations qui lui donne un côté très ludique, mais surtout, avantage non négligeable, ce gilet se tricote d'un seul tenant et sans aucune couture!!!

Autant dire qu'on était fait l'un pour l'autre. Il ne restait plus qu'à s'y mettre. Au départ, je l'avais mis de côté me disant qu'il serait parfait pour cet automne. Finalement, comme le printemps a décidé qu'il n'allait pas poser tout de suite ses valises par ici, j'ai trouvé le prétexte assez solide pour le commencer.

Et si par hasard cela ne suffisait pas, j'avais un stock de 12 pelotes de laine couleur vert olive, que j'avais acheté pour un projet abandonné en cours de route.

Titouan est né mardi soir. Il pèse son pesant de cacahouètes, mais il est tout doux et surtout très chaud et douillet. Ça sent bon le gilet doudou par ici! Ce qui me plaît le plus c'est l'alternance de point: pas le temps de s'ennuyer pendant le tricot et une fois terminé, le motif est juste à tomber. J'aime surtout les trous-trous (qui m'ont quand même donné un peu de mal), qui donnent un look très féminin à ce gilet un peu "berger". C'est vraiment le modèle qui tombait à pic, moi qui ne voulais aucune finition; car je le répète: AUCUNE couture pour ce gilet. Il se construit en "top-down", d'un seul trait.

Laine Rapido de Phildar - Aiguilles 6,5 ; 7 et 8 - tuto ici

Posté par fedou à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,