16 mars 2014

Vitamin D

Vitamin D, c'est un petit gilet très féminin, parfait pour le printemps qui se tricote de haut en bas en un seul morceau. C'est une vraie tentation. Vitamin D, c'est aussi l'intelligence du patron, des petits jetés (j'adore faire des petits trous dans mes tricots!) qui le rendent aérien et une coupe qui flatte. Ça c'est pour le côté pile.

Vitamin D 007

Côté face, c'est des kilomètres de jersey, des rangs raccourcis hasardeux, des explications en anglais (même si je m'améliore, avec le lexique sur les genoux, le modèle sur un accoudoir, les chiens sur l'autre), des aiguilles 3 et 3,5 et des mailles à relever sur tout le bord. Tu es quand même très content quand ça se termine, parce que ce n'est pas vraiment la définition du bonheur.

Vitamin D 013

Pour la laine, j'ai utilisé de la  caline (spéciale layette) de Bergère de France coloris Nono (un gris bleu pastel). Elle faisait partie de mon stock de laine et sa douceur et son gonflant se sont parfaitement mariés à la coupe du gilet. J'ai simplement rallongé les manches qui étaient 3/4 sur le modèle mais que je préfère longues.

Vitamin D 009

Le modèle est très clair, avec beaucoup de tableaux pour suivre son avancée, des conseils, des petites astuces.

Une fois tombé de mes aiguilles, j'ai un peu douté de sa forme. Il faut vraiment le laver, le bloquer et le faire sécher avant de l'essayer... parce que sinon il a un vrai potentiel serpillère "Le Père Noël est une ordure". Un fois sec, il devient tout doux et chaud mais pas trop, parfait pour la mi-saison. On oublie alors assez vite les kilomètres de jersey et les sueurs froides des rangs raccourcis.

Vitamin D 016

Posté par fedou à 14:13 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , ,


10 mars 2014

Rétrospective de la semaine # 5

Encore une semaine qui s'en va. Elle nous a apporté de la pluie, mais surtout un magnifique soleil d'été. On pourra dire ce que l'on veut, ça fait un bien fou au moral de pouvoir se promener avec moins de couches que d'habitude. Et maintenant, il n'y a plus qu'à espérer que cela dure le plus longtemps possible.

2014-03-09 Rétrospective 5

Lundi: Commencer la semaine avec un nouveau roman qui parle de Grande-Bretagne au XIXème siècle (étonnant, non?), de femmes, de plages et de fossiles. Tracy Chevalier a le don de me faire voyager loin dans l'espace et dans le temps et pourtant me faire sentir si proche de ses personnages.  - Mardi: Finir un enième bonnet, un vrai doudou pour la tête, un plaisir à tricoter, pour rompre avec la monotonie des rangs raccourcis de mon plus gros projet en cours. - Mercredi: Faire le plein de couleurs et de laine. Avoir encore plein de projets. -  Jeudi: Allonger encore et toujours sa liste d'envies, prendre du plaisir à confronter les modèles, les laines, avoir l'impression d'être une "artiste" à l'oeuvre. S'offrir une douceur de che M comme Marie - Vendredi: Poursuivre mon gros projet et le soir, avec la fatigue de la semaine, s'arracher les cheveux sur les rangs raccourcis. Aller au lit fâchée avec le tricot. - Samedi: Vivre dehors. Faire une beauté au jardin (j'adoore tondre la pelouse). Se promener dans Paris et se retrouver, irrémédiablement dans une boutique de laines (Lil Weasel, son passage, son atmosphère feutrée en fin de journée) - Dimanche: Mettre de l'ordre dans ma laine, me réconcilier avec le tricot en faisaint des pelotes. Aller par bois et forêt, jouer à cache-cache avec le soleil, en espérant que demain, il soit encore là.

Posté par fedou à 08:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 mars 2014

Bonnet Linda

bonnet Linda 020

Je sais, ce n'est plus vraiment la saison des bonnets. D'ailleurs, il a fait tellement chaud cette année, qu'on pourrait même se demander s'il y en a seulement eu une. Oui, mais l'amour a ses raisons que la raison ignore.

J'ai acheté lors du Salon Aiguille en Fête, le tuto du châle Véron avec l'écheveau de Pure alpaca sur le stand des Petits points parisiens. Mais entre temps, j'ai changé d'avis, je ne voulais plus de ce petit châle mais j'aimais toujours autant la laine... Si douce, si moelleuse, d'une couleur tellement lumineuse et d'une telle souplesse... Bref, il fallait quand même en faire quelque chose.

bonnet Linda 018

J'ai trouvé ce super tuto (gratuit), crée exprès pour cette laine. En une journée, c'était plié! Rien de bien compliqué, ce modèle est un vrai plaisir à tricoter (et il m'a aussi permis de faire une pause entre les rangs raccourcis d'un autre projet en cours...). Au début, je suis restée un peu dubitative, car il ne s'agissait pas de tricoter des torsades à proprement parler, mais des début de torsades qui se transforment ensuite en triangles. Ce qui au départ donne l'impression de s'être tompé dans le tricot. Une fois la première série tricotée, l'oeil s'adapte et commence à apercevoir le dessin. Le résultat me plait beaucoup, il est très original et il change vraiment des nombreux bonnets à torsades.

bonnet Linda 017

Et puis ne dit-on pas "En avril ne te découvre pas d'un fil?", bah voilà, j'ai encore deux mois pour me promener avec un bonnet sur la tête!

Posté par fedou à 07:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 mars 2014

Les chaussettes de l'archi-duchesse...

L'un des défis que je me suis lancés pour 2014 c'est de savoir tricoter des chaussettes. Il faut dire que la pression est très forte dans la famille, mon oncle m'en réclame à cor et à cri depuis que je lui ai dit que je me suis mise au tricot. Sauf que tricoter des chaussettes, ça ne s'improvise pas, il faut avoir des bases solides, connaître un certain nombre de techniques, savoir tricoter avec des cure dents; bref, il faut du courage.

9876465524_558316de6c_b

Comme je fais rarement les choses à moitié, je me suis tournée vers la Reine des chaussettes: Marie-Adeline. Cette talentueuse designer de tricot a un très gros penchant pour les chaussettes et donne assez régulièrement des cours d'initiation au salon de thé l'Oisivethé. J'ai sauté sur l'occasion. Que de plaisirs tricotesques en perspectives, bien sûr accompagnés de petites douceurs, thé et gâteau.10054052434_772cbbb5f9_b

Je me suis très vite inscrite pour le niveau 1: une bonne dose de bonne humeur, un mélange de couleurs, tout un tas de trucs et astuces pour mettre un pied dans le monde merveilleux des chaussettes! Pour assister à ce cours il vous faudra savoir tricoter en rond, et surtout l’envie de vous lancer!

J'ai passé une super soirée, entourée de tricoteuses chevronnées et très bavardes, c'était génial. Je suis aussi repartie avec ma presque mini chaussette (pas eu le temps de finir), des solutions à mes problèmes, des trucs et astuces et de la laine à chaussettes bien sûr!

14885_10152262788586944_2124385647_n

 

Posté par fedou à 08:27 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 février 2014

Rétrospective de la semaine # 3

De nouveau une semaine qui est passée à la vitesse de l'éclair. J'aime toujours autat me retrouver devant mon ordinateur le dimanche soir pour faire mon petit montage photos et actionner mes neurones pour faire défiler la semaine écoulée. Cette semaine a été une semaine tricot, laine et expériences!

2014-02-23 rétrospective 3

Lundi: Une journée sous le signe du tricot à tous points de vue. Attendre le postier comme le Messie (alors qu'entre nous, il ne fait que son travail) et pousser des petits cris hystériques à la vue de ces merveilles : une boite à pelotes, très pratique quand on a des poilus ; les aiguilles Knit pro édition limitée; des anneaux marqueurs Hyia Hyia en direct de Grande-Bretagne et la merveilleuse laine Alice, de Juno. Poursuivre mon projet en laine 100% Rambouillet après un réapprovisionnement express hier soir à la Bergerie Nationale (j'étais en manque que voulez-vous). - Mardi: Finir de tricoter ma cape capuche avec la laine mérinos de la Bergerie Nationale, jouer à l'apprentie sorcier en la plongeant dans un bain de teinture. Attendre patiemment qu'elle adopte sa nouvelle couleur, qu'elle sèche pour que je puisse enfin l'endosser. - Mercredi: Terminer la cagoule de moto pour mon papa, prendre plaisir à la mettre sous pli, écrire un petit mot et me dire qu'elle va rejoindre son nouveau propriétaire. - Jeudi:  Un nouveau projet sur mes aiguilles, des aiguilles toutes fines d'ailleurs 2,5. Bobiner de la laine et avoir l'impression très agréable d'un renouveau, comme à chaque fois que je m'attèle à un nouvel ouvrage - Vendredi: Attendre le week-end impatiemment, parce que la semaine a été longue et que j'ai eu l'impression de lui courir après constamment. Commencer la soirée en allant au cinéma voir un film fantastique pour faire durer le week-end plus longtemps. - Samedi: Défaire c'est toujours faire disait ma grand-mère, mais c'est quand même rageant quand il s'agit de plus de 10 rangs de mon nouveau gilet. - Dimanche: Encore et toujours faire le plein de nature et de soleil dans la forêt, faire des rencontres surprenantes.

Posté par fedou à 07:28 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,


23 février 2014

Cape capuche Océane

Samedi dernier j'étais à Aiguille en fête: j'avais quatre ans dans ma tête, 2 neurones en tout et pour tout, des laines plus belles les unes que les autres; bref, c'était Disneyland.

A un moment, il a quand même bien fallu revenir à la maison. Je suis rentrée bien escortée, du tissu pour une nouvelle nappe, des laines merveilleuses et... de la teinture pour laine!

Autant vous dire, que la motivation était tellement forte pour tester cette potion magique que j'ai mis le turbo pour terminer ma cape capuche (si on exclu le réapprovisionnement dimanche soir à la Bergerie Nationale, en quatrième vitesse...).

IMG_0026

Au départ, j'avais flashé sur le modèle de La biche enlainée, sa cape capuche est juste splendide, avec une couleur rouille à tomber. Je lui ai posé la question de la laine utilisée, j'avais déjà le tuto. La laine en question était la fameuse Cascade wool 220, sauf qu'il aurait fallu que j'en achète des écheveaux alors que ma ligne de conduite pour 2014 (Salon Aiguille en Fête exclu, évidemment (logique féminine, tu peux pas comprendre)) était de finir mes stocks.

Et là, éclair de génie (j'exagère à peine): pourquoi ne pas utiliser mes pelotes de laine Mérinos de Rambouillet ? Au début je m'étais dit que cette couleur naturelle irait très bien avec le côté un peu rustique de l'ouvrage, que ça permettrait de mettre en avant le produit... Et puis le Salon Aiguille en fête est passé par là, avec son lot de merveilles, dont cette teinture couleur bleu marine... J'ai craqué, j'avais trop envie de me la jouer Madame Mim au-dessus de mon chaudron fumant.

IMG_0027

Je vous avoue que j'ai plongé Océane dans la marmite avec un peu d'appréhension quand même. C'est que j'y tenais à ma laine presque home made, et à la cape capuche bien pratique pour aller au marché en vélo. La manip' est assez longue, ça m'a pris une bonne partie de la soirée, et j'ai eu quelques doutes quand mes mains on commencé à ressembler à celles des personnages d'Avatar ( et aujourd'hui, malgré la Javel, il faut bien avouer que je suis allée travailler avec les doigts bleutés).

L'hésitation fut de courte durée, l'excitation prenant le pas sur la raison. J'ai adoré faire mijoter ma laine dans mon chaudron, la voir s'imprégner de cette couleur cobalt, de la rincer maintes et maintes fois en baissant à chaque fois la température de l'eau, la brasser et enfin, l'étendre pour un séchage en bonne et due forme (5 jours quand même !).

Cape capuche Océane

Je ne suis pas déçue du résultat. La couleur me plait énormément. Je voulais vraiment un bleu très foncé, à la limite du noir. J'avais peur que pendant le séchage la laine ne dégorge, mais elle a gardé sa couleur initiale. Je dois aussi avouer que j'avais trop envie de faire un montage "avant"-"après", comme pour les pubs de repousse de cheveux ou post régime !!

IMG_0044

Alors, Océane elle est mieux au naturelle ou "relookée"?

 

Posté par fedou à 11:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 février 2014

Cagoule Raoul

Même si on pourrait prétendre le contraire, le printemps est à nos portes. J'aimerais qu'il arrrive un tout petit peu plus vite, mais ne soyons pas trop exigeants, l'hiver a été doux et clément par chez nous. Bref, qui dit printemps, dit sorties, ballades, grands espaces... Je suis d'ailleurs en train de terminer mes derniers projets "d'hiver" pour m'attaquer à des matières plus légères, moins chaudes.

Avant cela néanmoins, j'avais une commande à livrée. Mon papa, fait de la moto, un peu par plaisir et beaucoup pour se rendre au travail. Il se lève  tôt le matin et que ce soit en février ou en juin (toute proportion gardée), le matin il fait souvent pas chaud. Il m'a donc demandé de lui tricoter une cagoule. Comme j'ai encore à l'esprit la petite mésaventure vécue avec le snoof Louis, cette fois j'ai pris mes précautions.

IMG_0033

J'ai cherché différents modèles, que j'ai ensuite soumis à l'intéressé. J'ai fait une petite enquête pour la couleur (pas trop voyant, pas trop coloré, sobre), et après validation de tous ces paramètres, je me suis lancée... et en anglais s'il vous plaît.

IMG_0031

Ce qui signifie aussi que cette cagoule me permet par la même occasion de relever mon premier défi de 2014: tricoter en anglais ! Et franchement, une fois qu'on plonge dans le grand bain, même sans brassards, on coule difficilement.

IMG_0037

Ce soir, cette cagoule partira direction la Picardie, j'espère qu'elle fera un heureux.

IMG_0039

Bon et pardonnez les photos mais c'est quand même pas évident d'être "sexy" en cagoule!

Posté par fedou à 20:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 janvier 2014

Défis 2014

A chaque nouvelle année c'est la même histoire, on finit toujours par se demander quelles bonnes résolutions nous allons prendre et tenir pour les 12 prochains mois. Une fois sur deux ça se termine dans la frustrations des promesses non tenues. Alors, d'habitude, je ne me formalise pas, je ne prends pas de résolutions (bonnes ou mauvaises). Pourtant cette année, j'ai eu envie de changer mes habitudes, je vais me lancer des défis, 3 pour être exacte.

1) Le Jacquard.

 Mynd_1075146142-1a_medium

Un tricot fait main à motifs géométriques et couleurs variées, mon rêve. Pour l'instant j'ai juste peur d'être incapable de lire une telle grille, de m'emmêler les pinceaux avec les différents fils, bref que tout cela tourne à la boucherie. Mais l'envie est très forte.

2) Les chaussettes.

2069122904_1e946c8d89_z3704532404_227f070d7a_z

Il s'agit d'une vraie obsession. Depuis que j'ai débuté le tricot, cette envie me trotte dans la tête: posséder une paire (ou plusieurs) de chaussettes faites maison... Cette année, c'est la bonne.

3) Le tricot en anglais. Comment dire, pour moi, tricoter en anglais c'est tout simplement terrifiant. Mais c'est encore plus frustrant et rageant de passer à côter de modèles à tomber, avec des techniques souvent innovantes....

 En me relisant je me dit qu'il ne me reste plus qu'une chose à faire: tricoter des chaussettes en jacquard avec un tuto en anglais!

fireweed_20_medium2

Posté par fedou à 12:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 janvier 2014

Pull Flapie

Cette fois-ci ce n'est pas moi la star, mais ma toutouille Flapie. Elle a enfin eu le droit à son pull home made. Depuis le temps que je tricote, je me suis toujours dit qu'un jour je m'occuperais aussi d'elle. Rassurez-vous je ne tourne pas vieille mémère grincheuse avec son caniche et son manteau rose... Non, le pull en laine, c'est pour le côté pratique.

IMG_0211

Tous les week-end, nous faisons de longues balades en forêt. Moi j'adore, ça me vide la tête, ça me fait prendre l'air et des photos, ça me fait découvrir des coins insoupçonnés.
Les fauves adorent, ça les vide de leur énergie (enfin, d'un peu de leur énergie), ça les fait courir, renifler, se rouler dans la boue, plonger dans les étangs: bref chacun retourne à son état naturel.

Sauf que quand on est haut comme un Razmoket,qu'on se trouve au ras des pâquerettes, à 3 cm du sol,très vite, et surtout en ce moment, on a le bidou tout crasseux et mouillé. Donc, ma solution c'est: Pas de contrainte dans la forêt, mais quand on revient à la voiture, c'est séchage avec serviette et enfilage d'une petite laine pour ne pas trembloter tout le trajet de retour ( je parle évidemment ici de Flapie, pour ceux qui auraient un doute).

IMG_0218

Pour faire la même tenue de star à ton chien, ton chat, ton lapin ou même ton poisson rouge si tu oses, il te faut:

- des fins de pelotes (l'animal n'est pas susceptible, il veut avoir chaud, il s'en fout du reste) : ici ce sont des pelotes Sport de Bergère de France couleur sapin que j'ai doublées,

- des aiguilles à tricoter (ici n°9),

- un tuto (que j'ai bidouillé, pour qu'il me plaise et qu'il aille à la forme longiligne de ma Flap's!),

- deux heures devant soi.

Ho, et Bouli n'est pas oublié, comme dans toute fratrie, il ne faut pas faire de jaloux; son article est pour bientôt.

Pull Flapie1

Posté par fedou à 18:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 janvier 2014

Une année sur le fil

Ça y est nous sommes en janvier, les fêtes sont toutes finies (enfin, il reste l'Epiphanie), le prochain jour férié c'est le 21 avril (glups) et on va entrer, doucement mais sûrement, dans une petite routine un peu plan plan!

Comme j'adore le "avant les fêtes", le "pendant les fêtes" mais beaucoup moins le "après les fêtes", je me suis trouvé un bouclier anti-déprim: LE calendrier de Libération du Fil 2014 !!! Encore une fois, je remercie ici ma maman le Père Noël qui me l'a offert.

calendrier-FART

Un calendrier 2014 regroupant des modèles de tricot et de crochet ? Oui, car l’horoscope de la Fraction Armée Révolutionnaire du Tricot est formel : en 2014, pas un jour sans maille. A l’envers, à l’endroit, sur des hommes nus ou des femmes habillées, de l’utile, du futile, ou du superflu, mais à flux tendu, voilà la promesse de ce calendrier…

7

Un calendrier pour dépoussiérer l'image des activités manuelles. Un calendrier pour montrer que, non, le tricot n'est pas mémère.

Et maintenant, elle est pas un peu plus pleine de paillettes cette année 2014?

Pour le voir trôner fièrement dans votre salon, c'est par ici.

Posté par fedou à 14:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,